Score de tennis pour le LHC

 

Pour la seizième ronde du championnat, le Lausanne Hockey Club effectuait le déplacement dans le Jura pour y affronter le HC Ajoie.

 

Pas de round d’observation pour ce début de match, le Lausanne Hockey Club se créa sa première grosse occasion par l’intermédiaire de Colby Genoway, malheureusement son tir trouva le poteau de la cage du gardien Matthias Mischler. A la quatrième minute, les Vaudois se retrouvèrent avec un joueur supplémentaire sur la glace. Colby Genoway, par deux fois, et Valentin Borlat mirent en danger le cerbère ajoulot. A la dixième minute, le LHC évoluant à quatre contre trois, ouvrit la marque par son capitaine Florian Conz laissé complètement seul par la défense ajoulote. Suite à cette réussite, les Ajoulots partirent à l’assaut des buts de Cristobal Huet mais la défense lausannoise, très agressive dans ce premier tiers, contint facilement leurs attaques. Alors qu’il ne restait que 27 secondes à l’horloge du tableau d’affichage, Sven Helfenstein, dans un contre dévastateur, alla inscrire le numéro deux suite à une formidable ouverture de Alexeï Dostoinov.

 

Le deuxième tiers commença de la même façon que le premier. À la suite d’une superbe ouverture, le lausannois Simon Fischer trouva une fois de plus le poteau du but jurassien. A la vingt-deuxième minute, les Ajoulots réduisirent le score par James Desmarais. Pendant les cinq minutes qui suivirent cette réussite, le Lausanne Hockey Club joua en infériorité numérique et se défendit bec et ongle pour na pas concéder l’égalisation. A la vingt-sixième minute, L’ajoulot Raffael Lüthi glissa derrière ces propres buts; puck vite récupéré par Benjamin Antonietti qui le transmit à Eliot Berthon qui trompa le portier Matthias Mischler d’un tir dans le petit filet pour le un à trois. Dans l’enchainement, Colby Genoway trouva pour la deuxième fois dans cette partie le poteau de la cage ajoulote. Deux minutes plus tard, les Vaudois marquèrent leur quatrième but par Simon Fischer d’une subtile déviation qui, avant de glisser tout doucement dans le but du HC Ajoie, alla frapper les deux montants du but jurassien. Suite à cette réussite lausannoise, le coach ajoulot Jan Tlacil remplaça le pauvre Matthias Mischler par Fabio Haller. A la mi-match, il ne fallut que 52 secondes de power play au LHC pour inscrire leur cinquième but par Joël Fröhlicher. La deuxième partie du tiers vit un nombre incroyable de pénalité sifflé par M. Nadir Mandioni, apôtre du « tolérance zéro ». Pendant ces minutes d’infériorités numériques, les Ajoulots furent dangereux par James Desmarais et Jordane Hauert. Du coté lausannois, Jérémie Kamerzin trouva pour la quatrième fois ce soir les montants de la cage jurassienne.

 

Les Lions entamèrent le troisième tiers à trois contre cinq. Le jurassien Jordane Hauert expédia un missile sur la cage lausannoise. Le portier lausannois fut sauvé par sa transversale. A la quarante-troisième minute, l’attaquant du HC Ajoie, Geoffrey Vauclair, chargea violement contre la bande Eliot Berthon qui resta quelques instants allongé sur la glace. Pour cette charge, l’Ajoulot reçu un pénalité de méconduite de match ainsi que de cinq minutes. A la suite de cet avantage numérique, le LHC inscrit à la quarante-septième minute son sixième but par Codey Bürki sur passe d’Oliver Setzinger et Simon Fischer. Le Lausanne Hockey Club géra parfaitement la fin du troisième tiers en annihilant toutes les attaques jurassiennes et signa une superbe victoire en terre ajoulote.

 

Retour à Malley pour la prochaine journée de championnat, le dimanche 28 octobre à 17h00, le Lausanne Hockey Club rencontrera le HC La Chaux-de-Fonds.

 

 

HC Ajoie - Lausanne HC  1-6 (0-2 1-3 0-1)  

Vendredi 26 octobre 2012, 20h00

Patinoire d’Ajoie, 2242 spectateurs

 

Arbitres

Nadir Mandioni ; Stany Gnemmi (81), François Micheli (48).

 

HC Ajoie

Mischler / Haller.

D’Urso, Fey ; Orlando, Hauert ; Ronchetti, Hostettler ; Oudelet, Stämpfli ;

Vauclair, Roy ©, Barras ; Mottet, Desmarais (TS), Incir ; Lüthi, Mäder, Schmutz ; Thöny, Frossard, Stucki.

Coach : Jan Tlacil

 

Lausanne Hockey Club

Huet / Hecquet

Chavaillaz, Fröhlicher ; J. Fischer, Leeger ; Kamerzin, Borlat.

Burki, Genoway, Setzinger (TS) ; Conz ©, Dostoinov, Helfenstein ; Antonietti, Berthon, Le Coultre ; Primeau, Augsburger, S. Fischer, Loeffel

Coach : John Van Boxmeer

 

Buts

09’22’’ 0-1 Conz (Genoway, Setzinger) 5c4

19’33’’ 0-2 Helfenstein (Dostoinov)

21’26’’ 1-2 Desmarais (Mottet, Stucki)

25’20’’ 1-3 Berthon (Antonietti, Burki)

27’30’’ 1-4 S. Fischer (Setzinger, Genoway)

30’02’’ 1-5 Fröhlicher (Chavaillaz, Helfenstein) 5c4

46’24’’ 1-6 Burki (Setzinger, S. Fischer) 5c4

 

Pénalités

04’00’’ 2’ Hauert dureté excessive

08’23’’ 2’ Fey accrocher un adversaire

08’25’’ 2’ Burki obstruction

09’07’’ 2’ Ronchetti faire trébucher son adversaire

11’24’’ 2’ Fröhlicher accrocher un adversaire

22’25’’ 2’ Conz dureté excessive

22’25’’ 2’ D’Urso dureté excessive

22’50’’ 2’ J. Fischer crosse haute

23’13’’ 2’ Genoway accrocher un adversaire

25’04’’ 2’ Barras accrocher un adversaire

29’10’’ 2’ Haller faire trébucher son adversaire

32’01’’ 2’ Borlat coup de crosse

35’53’’ 2’ Borlat coup de crosse

36’20’’ 2’ Hauert crosse haute

38’39’’ 2’ Fröhlicher obstruction

39’11’’ 2’ Chavaillaz dureté excessive

41’23’’ 2’ J. Fischer obstruction

42’57’’ 5’ Vauclair charge contre la bande

42’57’’ 20’ Vauclair pénalité de méconduite pour le match

55’58’’ 2’ Primeau faire trébucher son adversaire

59’54’’ 2’ Kamerzin obstruction