Le powerplay des Lions abat l'Aigle genevois

 

Après la double victoire face au HC Bienne et dans le cadre de la 16ème journée du championnat de National League, le Lausanne Hockey Club effectue le déplacement des Vernets pour y affronter le Genève-Servette HC actuellement 8ème du championnat dans un derby lémanique chaud bouillant. Au niveau de l’infirmerie, les Lions déplorent les blessures de Etienne Froidevaux (blessure indéfini), de Sandro Zangger (bas du corps) et de Luca Boltshauser (bas du corps). Cory Emmerton étant surnuméraire. Du côté du Genève-Servette HC, Lance Bouma, Tommy Wingels, Daniel Rubin et Will Petschenig sont blessés. Eliot Antonietti étant surnuméraire. Les cages sont défendues par Sandro Zurkirchen pour les Lausannois et par Robert Mayer pour les Genevois.

 

Les Lions sont les premiers à porter le danger sur la cage genevoise par Torrey Mitchell sur une déviation suite à un tir de la ligne bleue de Joël Genazzi. Les aigles ripostent par l’Américain du GSHC Jack Skille dont le tir du poignet est bloqué par Sandro Zurkirchen. A la 3ème minute, John Fritsche, légèrement excentré, adresse un tir que le portier vaudois capte sans problème. Dans la même minute, Joël Vermin prolonge sur l’aile pour Robin Leone qui centre pour Dustin Jeffrey au deuxième poteau ; le portier genevois Robert Mayer repousse devant lui, Robin Leone reprend le rebond, le gardien parvient à détourner le puck en se couchant sur la glace. A la 4ème minute, les Aigles se montrent dangereux par deux fois, par Henrik Tömmernes d’un tir sur réception et par Johan Fransson d’un tir du poignet ; Sandro Zurkirchen se montre intraitable. Dans la même minute, sur un engagement gagné par Tanner Richard, Jonathan Mercier récupère la rondelle et adresse un tir puissant qui passe au-dessus de l’épaule du gardien Vaudois. C’est 1 à 0. Les minutes qui suivent voient les défenses prendre le pas sur les attaques. A la 8ème minute, nouveau tir de Jonathan Mercier, très en vue en ce début de match, déviation du jeune Michael Völlmin qui heurte le poteau droit de la cage de Sandro Zurkirchen. Dans la même minute, Joël Vermin se fait chiper le puck par Henrik Tömmernes le long de la bande en zone de défense lausannoise, le défenseur genevois remonte sur le but et remet en rétro pour Kevin Romy qui voit son tir repousser par le dernier rempart des Lions. Les Aigles dominent de la tête et des épaules les Vaudois. Jonathan Mercier (9e) et Floran Douay (11) se montrent dangereux. A la 13ème minute, déviation de Kevin Romy sur un tir de la ligne bleue de Arnaud Jacquemet ; Sandro Zurkirchen parvient à détourner le puck grâce à son masque de protection. Dans la même minute, Les Lions montrent leur bout de leur nez par Philippe Schelling qui, en position excentrée, adresse un tir que Robert Mayer détourne de la mitaine. A la 15ème minute, belle entrée de zone avec de la vitesse de Ronalds Kenins, celui-ci lève la tête et centre au cordeau pour Joël Genazzi au deuxième poteau mais bien gêné par Johann Fransson, le défenseur Joël Genazzi ne peut reprendre. Une minute plus tard, c’est au tour de Jeremy Wick de se montrer dangereux, le cerbère vaudois détourne de la jambière la tentative genevoise. Deux minutes plus tard, belle ouverture à l’aveugle de Ronalds Kenins pour Dustin Jeffrey qui, bien gêné par Daniel Vukovic, ne peut cadrer son lancer. A la 18ème minute, Robin Grossmann ouvre sur l’aile pour Torrey Mitchell dans le camp genevois, patiente un instant et remet derrière lui pour Ronalds Kenins dont le tir sur réception est détourné par la botte de Robert Mayer. Une minute plus tard, première pénalisation de 2 minutes de la rencontre à l’encontre du Lausannois Robin Leone pour avoir fait trébucher. A une poignée de secondes de la première sirène, joli solo de Henrik Tömmernes dans la défense lausannoise. Le défenseur suédois adresse un lancer du poignet que le portier lausannois repousse devant lui, Petteri Lindbohm intervient juste avant la reprise de Tömmernes. Fin du premier tiers sur le score de 1 à 0 en faveur du Genève-Servette HC.

 

Les Vaudois entament le tiers médian en infériorité numérique pendant encore 1’02’’ suite à la pénalisation en fin de premier tiers de Robin Leone. Durant cette minute, les Aigles ne créent qu’une possibilité par Tanner Richard dont le tir du poignet est repoussé par la jambière de Zurkirchen. A la 22ème minute, puck à suivre de Jonas Junland, le gardien genevois Robert Mayer sort de sa cage pour bloquer le puck mais manque son contrôle et arrive sur la palette de Christoph Bertschy qui décoche un tir sur réception que le portier des Aigles repousse de la jambière sur Robert Mayer ; le puck revient sur Ronalds Kenins qui reprend instantanément, il faut un plongeon de Kevin Romy pour empêcher le Letton à licence suisse d’égaliser. A la 23ème minute, le défenseur genevois Jonathan Mercier est envoyé pour 2 minutes sur le banc d’infamie pour avoir accroché. Les Lions installent leur jeu de puissance. Tir de Robin Grossmann de la ligne bleue, Daniel Vukovic, fidèle à son habitude, met son corps en opposition et contre le puck de la jambe ; Christoph Bertschy le récupère et adresse un tir que Robert Mayer détourne de la botte. A la 25ème minute, nouvelle tentative de Jonas Junland, intervention de Robert Mayer. Dans la même minute, les Lausannois reviennent au score. Loïc In-Albon remet, d’une passe dans le dos, à Benjamin Antonietti qui adresse un précis tir du poignet qui nettoie la lucarne gauche genevoise. C’est 1 à 1. Les Aigles réagissent à cette par son TopScorer Cody Almond (25e) et par Henrik Tömmernes (26e) ; pas de problème pour Sandro Zurkirchen. A la 26ème minute, deux minutes de pénalité à l’encontre du Genevois Timothy Kast pour avoir fait trébucher. Les Lausannois posent leur jeu de puissance. Joël Vermin laisse pour Yannick Herren qui adresse un lancer du poignet ; Robin Leone, devant le gardien Robert Mayer, dévie subtilement le palet dans la cage genevoise. C’est 1 à 2. Trois minutes plus tard, C’est au tour d’un Lausannois, Jonas Junland, d’aller s’asseoir sur le banc des pénalités pour avoir retenu. Il ne faut que sept secondes aux Aigles pour égaliser sur un tir croisé de Jack Skille avec l’aide du poteau. C’est 2 à 2. A la 30ème minute, à la suite d’un mauvais contrôle de Joël Genazzi, Juraj Simek récupère la rondelle et se présente seul face au gardien lausannois ; l’attaquant genevois tente de le dribler mais heureusement Sandro Zurkirchen sauve les meubles d’un arrêt de la jambière. Une minute plus tard, Tim Traber est pénalisé de 2 minutes pour cross-check. A la 32ème minute, jolie triangulation entre Winnik, Kast et Skille ; Jonas Junland touche le puck juste ce qu’il faut pour empêcher l’Américain de marquer. Deux minutes plus tard, grosse occasion lausannoise. Sur un contre rondement mené, ouverture de Yannick Herren pour Benjamin Antonietti ; celui-ci met dans le vent Jonathan Mercier avant d’adresser un tir du revers que Robert Mayer repousse de la mitaine devant lui sur Kevin Romy ; le puck revient sur la cage de Mayer qui attrape au vol le palet pour empêcher l’auto-goal. A la 35ème minute, deux minutes de pénalité à l’encontre de Daniel Vukovic pour coup de genou. Celui-ci reste au sol pendant un instant puis regagne les vestiaires en boitant très bas, Juraj Simek le remplace sur le banc des pénalités.  Une minute plus tard, tir de Jonas Junland de la bande, le portier des Aigles détourne de la botte, le puck revient sur Yannick Herren qui reprend instantanément, son lancer passe entre les jambières de Mayer et termine sa course sur le poteau ; Joël Vermin est là pour le reprendre et le pousser au fond des filets. C’est 2 à 3. Dans la même minute, crosse au visage de Tanner Richard sur Torrey Mitchell. L’attaquant genevois va s’asseoir sur le banc d’infamie pour crosse haute pour 2 plus 2 minutes suite au saignement de l’attaquant québécois. Il ne faut que 4 secondes aux lions pour trouver la faille sur un superbe tir sur réception de Yannick Herren en plaine lucarne. C’est 2 à 4. 52 secondes plus tard, sur un fantastique solo, Joël Vermin décoche un tir croisé en lucarne qui trompe le gardien genevois bien masqué par Robin Leone. C’est 2 à 5. Suite à cette réussite, Torrey Mitchell regagne les vestiaires pour ce faire soigner suite au coup de crosse de Richard. A la 39ème minute, « DJ » dans l’arrondi centre en rétro pour Ronalds Kenins dont le tir est bloqué de la mitaine. Fin du tiers médian sur le score de 2 à 5 en faveur du Lausanne HC.

 

Lors de la pause, le coach Chris McSorley décide de remplacer son gardien Robert Mayer par Gauthier Descloux. Le troisième tiers n’était pas vieux de 10 secondes que le jeune défenseur genevois Michael Völlmin décoche un shoot depuis sa propre zone de défense et trompe Sandro Zurkirchen entre les jambières. C’est 3 à 5. A la 43ème minute, sur un duel entre Robin Grossmann et Juraj Simek, ce dernier se blesse suite à un choc de l’épaule contre la bande ; Il regagne les vestiaires pour ce faire soigner. Deux minutes plus tard, belle opportunité lausannoise. Matteo Nodari décale à la ligne bleue Benjamin Antonietti dont le lancer est repoussé par l’épaule de Gauthier Descloux. A la 47ème minute, Ronalds Kenins remet à la ligne bleue pour Matteo Nodari dont le lancer est subtilement dévié par Torrey Mitchell qui trompe le gardien Gauthier Descloux. C’est 3 à 6. Les Aigles réagissent à cette réussite lausannoise dans la même minute par Johan Fransson dont le tir est parfaitement bloqué. A la 49ème minute, deux minutes de pénalité à l’encontre de Christoph Bertschy pour exagération. Les Genevois se montrent dangereux, seul Johan Fransson d’un tir du poignet met à contribution le goalie lausannois. Les Aigles essaient de revenir au score par Johan Fransson (50e), Arnaud Jacquemet (52e) et Jonathan Mercier (55e), Sandro Zurkirchen se montre intraitable. A la 56ème minute, Goran Bezina dans l’arrondi sert Jeremy Wick qui arrive en deuxième rideau, son tir est repoussé par le cerbère des Lions. Les Genevois reviennent au score une minute plus tard sur un effort personnel de Noah Rod. C’est 4 à 6. Les dernières minutes risquent d’être difficiles pour les Lausannois, les attaques des Aigles vont déferler sur la cage vaudoise. Eh bien non, c’est plutôt les lausannois qui se montrent dangereux notamment par Ronalds Kenins (57e) et Yannick Herren (57e). Les Lions gèrent parfaitement ces dernières minutes malgré quelques escarmouches en toute fin de rencontre par Daniel Winnik et Jeremy Wick. La sirène finale retenti et offre une superbe victoire dans ce derby lémanique du Lausanne HC sur le score de 4 à 6.

 

Prochain rendez-vous pour le Lausanne Hockey Club, le vendredi 2 novembre 2018 à 19h45. Lausanne Hockey Club reçoit dans son Chaudron de Malley 2.0 le HC Lugano actuel 8ème du championnat. Venez nombreux rugir avec nos Lions et surtout n’oubliez pas, l’Union fait la Force.

 

 

Genève-Servette HC - Lausanne Hockey Club  4 - 6  (1-0 1-5 2-1)

Mardi 30 octobres 2018 à 19h45

Les Vernets, 6099 spectateurs 

 

Arbitres

Didier Massy (22), Michael Tscherrig (86) ; Christophe Pitton (29), Dominik Altmann (28)

 

Genève-Servette HC

Mayer, Descloux.

Tömmernes, Jacquemet ; Fransson, Vukovic ; Mercier, Völlmin ; Bezina.

Almond (TS), Richard, Wick ; Winnik, Kast, Skille ; Rod ©, Romy, Simek ; Douay, Berthon, Fritsche ; Bozon

Absents : Bouma, Wingels, Petschenig, Rubin (blessés), E. Antonietti (surnuméraire)

Coach : Chris McSorley

 

Lausanne HC

Zurkirchen, Boltshauser.

Grossmann, Junland © (TS) ; Frick, Lindbohm ; Genazzi, Nodari ; Borlat, Trutmann.

Leone, Jeffrey, Vermin ; Kenins, Mitchell, Bertschy ; Herren, In-Albon, B. Antonietti ; Roberts, Schelling, Traber. 

Absents : Zangger, Froidevaux, Simic, Boltshauser (blessés), Emmerton (surnuméraire)

Coach : Ville Peltonen

 

Buts

03’48’’ 1-0 Mercier (Tanner)

24’25’’ 1-1 Antonietti (In-Albon, Frick)

27’01’’ 1-2 Leone (Herren, Junland) 5c4

28’38’’ 2-2 Skille (Tömmernes, Winnik) 5c4

36’02’’ 2-3 Vermin (Herren, Junland) 5c4

36’57’’ 2-4 Herren (Junland, Jeffrey) 5c4

37’49’’ 2-5 Vermin (Junland, Bertschy)

40’10’’ 3-5 Völlmin (Fransson, Wick)

46’14’’ 3-6 Mitchell (Nodari, Kenins)

55’55’’ 4-6 Rod (Tömmernes, Romy)

 

Pénalités

19’01’’ 2’ Leone faire trébucher son adversaire

25’59’’ 2’ Kast faire trébucher son adversaire

28’31’’ 2’ Junland retenir un adversaire

30’32’’ 2’ Traber cross-check

34’51’’ 2’ Vukovic coup de genou

36’53’’ 2’+2’ Richard crosse haute

 

Notes

8e tir sur le poteau de Michael Völlmin

40e remplacement du gardien genevois Robert Mayer par Gauthier Descloux

1er but de Robin Leone sous les couleurs du LHC

1er but de la saison de Benjamin Antonietti

43e Juraj Simek se blesse dans un duel avec Robin Grossmann, il rejoint les vestiaires et ne sera plus aligner

Le Genève-Servette HC joue sans gardien de 58’59’’ jusqu’à la fin de la rencontre

450 ème match de Philippe Schelling en National League

 

Tirs cadrés

42-28 (21-9 10-13 12-6)

 

Engagements gagnés

27-28 / 49%-50%

 

Best Player

GSHC : Michael Völlmin

Lausanne HC : Yannick Herren

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club 

Le vendredi 2 novembre 2018 à 19h45, Lausanne Hockey Club vs HC Lugano