Et de quatre pour le Lausanne HC

 

Après sa troisième victoire de rang, le Lausanne HC reçoit dans son nouveau chaudron le HC Davos actuel 3ème au classement de la National League dans le cadre de la 15ème journée de championnat. En ce qui concerne les blessés, l’infirmerie lausannoise est toujours composée de Eric Walsky (commotion), de Joël Vermin (doigt cassé), de Yannick Herren (entorse de l’épaule) et de Florian Conz (adducteurs). Pour HC Davos, Fabian Heldner, Perttu Lindgren, Marco Forrer, Simon Kindschi, Davyd Barabdun sont blessés. Les buts sont gardés par Sandro Zurkirchen pour le Lausanne HC et par Joren Van Pottelberghe pour le HC Davos.

 

Coté statistiques, les Lions disposent du 9ème powerplay avec 9 buts marqués sur 54 supériorités numériques soit 16.67% et le 11ème boxplay avec 14 buts encaissés sur 62 infériorités numériques soit 77.42%. Pour le HC Davos, c’est le 7ème powerplay avec 13 buts marqués sur 72 supériorités numériques soit 18.06% et le 6ème boxplay avec 11 buts encaissés sur 62 infériorités numériques soit 82.26%. (Classement selon le % powerplay et le % boxplay)

 

Au niveau des compteurs, l’attaquant lausannois Dustin Jeffrey est le 18ème au classement avec 14 points (3 buts et 11 assistances) soit 1.00 point par match. Du côté du HC Davos, l’attaquant Andres Ambühl est le 10ème au classement avec 15 points (4 buts et 11 assistances) soit 1.00 point par match.

 

Pour les gardiens, le portier lausannois Sandro Zurkirchen figure en 11ème position du classement des gardiens avec 26 buts encaissés en 9 matchs (90.88%) soit 2.82 buts par match. Pour le HC Davos, Joren Van Pottelberghe figure en 4ème position du classement des gardiens avec 16 buts encaissés en 7 matchs (92.34%) soit 2.29 buts par match. (Classement selon le nombre de buts reçus en 60 minutes, le GAA)

 

Tous ces chiffres nous sont transmis par Swiss Ice Hockey

 

Les Davosiens sont les premiers à dégainer en ce début de rencontre, le portier lausannois Sandro Zurkirchen, déjà dans le match, repousse cette tentative. Une minute plus tard, nouvelle tentative davosienne par le défenseur suédois Magnus Nygren, le gardien du LHC détourne de la botte. Dans l’enchainement, grosse occasion pour les Lions. Splendide « une, deux » entre Nicklas Danielsson et le TopScorer Dustin Jeffrey. La déviation du Suédois est tout près de surprendre le jeune portier Joren Van Pottelberghe. A la 3ème minute, c’est à Sandro Zangger de tenter sa chance dans un angle fermé, sans succès. Une minute plus tard, l’Américain Broc Little s’y essaye lui aussi, même résultat. A la 5ème minute, première véritable occasion pour les Lions par Etienne Froidevaux qui, bien décalé par Harri Pesonen, adresse un bon tir du poignet qui est repoussé par le portier davosien. Une minute plus tard, nouvelle possibilité pour le LHC par Harri Pesonen qui, par deux fois, inquiète Joren Van Pottelberghe. A la 6ème minute, première pénalité à l’encontre du capitaine des Lions John Gobbi pour avoir fait trébucher. Les Davosiens posent rapidement leur jeu de puissance et se mettent « à canarder » la cage vaudoise. C’est tout d’abord un tir de Magnus Nygren (6e) puis une déviation de Robert Kousal (7e) et pour terminer Gregory Sciaroni (8e) au deuxième poteau, bien servi par Dino Wieser. Mais à chaque fois Super Sandro fait le boulot. Nouvelle occasion davosien à la 9ème minute par Nando Eggenberger dont le tir est repoussé par Sandro Zurkirchen sur Tino Kessler qui rate sa reprise. On a eu chaud. Nouvelle action dangereuse deux minutes plus tard par Marc Wieser, Le portier vaudois capte en deux temps. Les Lions reprennent la direction des opérations et portent le danger sur la cage davosienne notamment par Matteo Nodari (13e) et Harri Pesonen (14e). Les hommes d’Arno Del Curto riposte en contre par Nando Eggenberger, Sandro Zurkirchen intervient en deux temps. Les Lausannois poursuivent leur domination mais pêchent dans la concrétisation. Et quand on domine et on ne marque pas, surtout face au HC Davos, on s’expose à un contre meurtrier. A la 15ème minute, c’est l’ouverture du score par le HC Davos. Entrée de zone de Marc Wieser qui transmet le puck à Enzo Corvi qui, au lieu de tirer au but remet intelligemment la rondelle sur Marc Wieser qui n’a plus qu’à pousser la rondelle sans la cage vide. Superbe. C’est 0 à 1. Malgré cette ouverture du score, les Lions ne doutent pas car 128 secondes plus tard, c’est l’égalisation. Débordement du défenseur Lukas Frick le long de la bande puis repique au centre et adresse un tir que Joren Van Pottelberghe ne peut que repousser devant lui. Matteo Nodari manque sa reprise mais pas le jeune attaquant Axel Simic qui contrôle et expédie d’un tir du poignet la rondelle dans la lucarne de la cage davosienne. C’est 1 à 1. Les Vaudois se créent encore deux occasions en cette fin de tiers, la première par Sven Ryser (18e) dont le tir du revers est repoussé par le gardien davosien et la deuxième par Johnny Kneubuehler (20e) en reprenant un rebond accordé par Joren Van Pottelberghe sur une tentative de Philippe Schelling. Fin du premier tiers d’une très bonne facture sur le score de parité de 1 partout.

 

Les Vaudois entament le tiers médian comme ils avaient terminé le premier en se montrant tout de suite dangereux par Sandro Zangger (21e) puis Par Sven Ryser (22e) et pour finir par Philippe Schelling dont le tir est repoussé comme il peut par l’épaule de Joren Van Pottelberghe. Mais comme toujours, Quand on pense tenir le match, le HC Davos vous remet tout de suite à niveau. A la 23ème minute, Dario Trutmann, le long de la bande, transmet le Puck à Loïc In-Albon à la ligne bleue. Celui-ci manque son contrôle et laisse filer l’attaquant Dino Wieser qui part affronter Sandro Zurkirchen. Après s’être ouvert le chemin du but en feintant le gardien lausannois et grâce au retour in-extremis de Dario Trutmann, l’attaquant davosien ne peut glisser le puck au fond des filets. On était proche du 1 à 2. Une minute plus tard, c’est les Lausannois qui sont proche du 2 à 1. Débordement de Matteo Nodari qui se fait contrer derrière la cage par Marc Aeschlimann. Le Vaudois Loïc In-Albon récupère le puck et tente sa chance au premier poteau, Joren Van Pottelberghe repousse devant lui sur Jordann Bougro qui loupe sa reprise, le défenseur davosien marc Aeschlimann peut dégager son camp. Toujours à la 24ème minute, première pénalisation davosienne à l’encontre du défenseur Nando Eggenberger pour avoir fait trébucher. Les Lions ne se montrent guère dangereux, seul Jonas Junland adresse un tir que Joren Van Pottelberghe peut capter. Trois minutes plus tard, engagement sur la droite de Joren Van Pottelberghe, John Gobbi récupère le puck et le transmet à Jannik Fischer qui adresse un violent tir sur réception. Le tir est dévié, tous les joueurs cherchent le puck du regard. Il sort finalement sur le côté. A la 28ème minute, nouvelle possibilité lausannoise pour Sandro Zangger qui, sur un bon service de Harri Pesonen, essaye au premier poteau mais le gardien davosien bouchait bien son angle.  A la 32ème minute, Les Davosiens reprennent l’avantage au score. Perte de puck à la ligne bleue, les Davosiens partent en contre à 2 contre 1. Tino Kessler décale Nando Eggenberger qui n’a aucun mal pour tromper Sandro Zurkirchen d’un tir du poignet. C’est 1 à 2. Cela se complique pour le LHC car moins de deux minutes après la réussite davosienne, le Suédois Nicklas Danielsson est envoyé sur le banc d’infamie pour deux minutes pour une obstruction un peu sévère. Heureusement que le powerplay davosien n’est pas plus efficace de la Ligue. La seule véritable occasion pendant cette supériorité numérique est à mettre au crédit de Philippe Schelling dont le tir est repoussé par Joren Van Pottelberghe :  Les choses ne s’arrangent pas pour les Lions car à la 37ème minute, les Davosiens inscrivent le numéro 3. Le jeune défenseur Marc Aeschlimann décoche un splendide slapshot de la ligne bleue qui se fait un chemin dans une forêt de joueurs et trompe un Sandro Zurkirchen complètement masqué. C’est 1 à 3. Les Lions doivent réagir avant la fin de ce tiers. Chose faite à la 39ème minute par Nicklas Danielsson qui, parti en contre à 2 contre 1, peut réduire la marque d’un tir du poignet sur un caviar de Dustin Jeffrey. C’est 2 à 3. A la 39ème minute, Les Lions attaquent mais perdent le puck à la ligne bleu davosienne, Enzo Corvi récupère la rondelle et ouvre sur l’Américain Broc Little qui sert superbement Mac Wieser au deuxième poteau. Le portier lausannois repousse le tir davosien et repousse sur Broc Little qui reprend instantanément, nouvel arrêt de Sandro Zurkirchen qui montre toute l’étendue de son talent. Dans la dernière minute, le jeune buteur Marc Aeschlimann tente une nouvelle fois sa chance mais ne cadre pas. Puis c’est au tour des Lausannois Jonas Junland puis Sven Ryser de porter le danger sur la cage davosienne, Joren Van Pottelberghe met son véto. La deuxième sirène retentit est renvoi les deux équipes aux vestiaires sur le score de 2 à 3.

 

Les Davosiens sont les premiers à se mettre en évidence comme vexés par la réduction du score en fin du tiers précédent par le Lausanne HC. A la 42ème minute, grosse occasion pour le TopScorer du HC Davos, ce diable de Andres Ambühl qui par trois fois essaye de battre Sandro Zurkirchen au 2ème poteau mais celui-ci bouchait bien son angle. Deux minutes plus tard, c’est au tour de Enzo Corvi d’expédier un violent slapshot que Super Sandro peut détourner du biscuit. Belle possibilité à la 45ème minute pour les Lions pour le TopScorer lausannois Dustin Jeffrey d’une subtile déviation sur un centre de Nicklas Danielsson, le portier davosien repousse. Deux minutes plus tard, belle occasion pour le LHC d’égaliser car Marc Wieser est envoyé « en prison » pour 2 minutes pour dureté excessive. Les Lions ne se montrent guère dangereux, seul Sandro Zangger et Nicklas Danielsson sur un tir sur réception inquiètent le dernier rempart davosien. Nouvelle tentative de Nicklas Danielsson, très en verve ce soir ; repoussée par la botte de Joren Van Pottelberghe. A la 54ème minute, deux minutes de pénalités contre le défenseur Félicien Du Bois pour avoir fait trébucher. C’est la dernière qui sonne si les Lions veulent égaliser. Ils posent leur jeu de puissance, le puck circule bien. Tir de Jonas Junland dévié par Sven Ryser mais celle-ci passe au-dessus. Grosse occasion à la 50ème minute par Sven Ryser qui, suite à une offrande de Dustin Jeffrey, reprend le puck directement. Le cerbère davosien réalise une superbe parade de la mitaine. A neuf secondes du retour sur la glace de Félicien Du Bois, Lukas Frick expédie un missile que le gardien davosien, bien masqué par Etienne Froidevaux, ne peut capter. C’est 3 à 3. A la 56ème minute, le défenseur Tim Grossniklaus se fait contrer par Philippe Schelling à la ligne bleue lausannoise. Joren Van Pottelberghe sort de son but pour intercepter la rondelle mais manque sa relance de la canne et l’envoie directement sur le dos de Grossniklaus. Le puck vole puis est mis au sol par Johnny Kneubuehler qui le transmet sur Alain Miéville qui tire instantanément. Mais celui-ci est contré par le plongeon de Grossniklaus. Les dernières minutes sont davosiennes, Andres Ambühl (59e & 60e) et Magnus Nygren (60e) sont tout près de trouver l’ouverture mais butent une fois de plus sur super Sandro. Fin du temps réglementaire sur le score de 3 partout. Place à la prolongation.

 

Les Lausannois sont les premiers à se montrer dangereux dans cette prolongation à 3 contre 3 par Joël Genazzi (61e) puis par Sven Ryser (63e). Grosse occasion pour le HC Davos à la 63ème minute. Le TopScorer Andres Ambühl tourne trois fois autour de la cage avec de servir au deuxième poteau Tino Kessler qui heureusement rate sa reprise. Une minute plus tard, les arbitres oublient de siffler un surnombre tellement évident que même le lausannois qui attend son bus à St. François l’aurait vu. La dernière occasion de la partie échoit à Joël Genazzi mais une fois de plus Joren Van Pottelberghe fait le job. La décision se fera donc aux tirs au but.

 

C’est le Lausanne HC qui commence cette séance de tirs aux buts en inscrivant ces deux premiers tirs par Sandro Zangger et Jonas Junland. Les Davosiens inscrivent leur deuxième tir par Andres Ambühl. Les Lions mènent 2 à 1 après 4 tirs. Le LHC comme le HC Davos ratent leur troisième tentative. Le défenseur lausannois Joël Genazzi réussit superbement le quatrième tir au but lausannois. Les Lions mènent 3 à 1 dans cette série. Si Enzo Corvi rate sa tentative, les Lausannois remportent le match. Le Davosien s’élance mais rate sa tentative. Le Lausanne HC gagne le match sur le score de 4 à 3 et remporte sa quatrième victoire de rang.

 

Prochain rendez-vous pour le Lausanne Hockey Club, le vendredi 27 octobre 2017 à 19h45, les Lions reçoivent dans le chaudron de Malley 2.0 le champion suisse en titre, le SC Bern. Venez nombreux rugir avec nos Lions et surtout n’oubliez pas, l’Union fait la Force. 

 

 

Lausanne Hockey Club – HC Davos  4 - 3  (1-1 1-2 1-0 1-0) tab

Mardi 24 octobre 2017 à 19h45

Patinoire de Malley 2.0, 5777  spectateurs 

 

Arbitres

Andreas Koch (43), Tobias Wehrli (77) ; Nicolas Fluri (19), Marc-Henri Progin (90)

 

Lausanne HC

Zurkirchen, Huet.

Borlat, Junland ; Fischer, Genazzi ; Frick, Trutmann ; Gobbi ©.

Ryser, Jeffrey, Danielsson (TS) ; Pesonen, Froidevaux, Zangger ; Kneubuehler, Miéville, Schelling ; Bougro, In-Albon, Nodari ; Simic

Absents : Walsky, Vermin, Herren, Conz (blessés)

Coach : Yves Sarault

 

HC Davos

Van Pottelberghe, Senn.

Du bois, Jung ; Nygren, Aeschlimann ; Paschoud, Schneeberger ; Grossniklaus.

Little, Corvi, Simion ; Jörg, Ambühl © (TS), M. Wieser ; D, Wieser, Walser, Sciaroni ; Eggenberger, Kousal, Egli ; Kessler

Absents : Lindgren, Forrer, Kindschi, Barandun, Heldner

Coach : Arno Del Curto

 

Buts

04’28’’ 0-1 M. Wieser (Corvi, Little)

16’20’’ 1-1 Simic (Nodari, Frick)

30’35’’ 1-2 Eggenberger (Kessler)

36’32’’ 1-3 Aeschlimann (Nygren, Ambühl)

38’08’’ 2-3 Danielsson (Jeffrey)

54’56’’ 3-3 Frick (Genazzi) 5c4

 

Tirs au but

LHC : Zangger marque 1-0

HCD : Aeschlimann manque

LHC : Junland marque 2-0

HCD : Ambühl marque 2-1

LHC : Jeffrey manque

HCD : Little manque

LHC : Genazzi manque 3-1

HCD : Corvi manque

 

Pénalités

05’59’’ 2’ Gobbi faire trébucher son adversaire

23’40’’ 2’ Grossniklaus faire trébucher son adversaire

32’15’’ 2’ Danielsson obstruction

46’54’’ 2’ M. Wieser dureté excessive

53’05’’ 2’ Du Bois faire trébucher son adversaire

 

Note

1er but de Axel Simic sous les couleurs du Lausanne HC

 

Tirs cadrés

42-23 (16-9 15-7 8-6 3-1)

 

Engagements gagnés

35-19 /65%-35%

 

Best Player

Lausanne HC : Lukas Frick

HC Davos : Enzo Corvi

 

Prochain match à la Patinoire de Malley 

Le Vendredi 27 octobre 2017 à 19h45, Lausanne Hockey Club – SC Bern