Week-end parfait des Lions face au HC Bienne leader du championnat

 

Après la superbe victoire en équipe face au HC Bienne et dans le cadre de la 15ème journée du championnat de National League, le Lausanne Hockey Club reçoit pour une revanche dans son chaudron de Malley 2.0 le HC Bienne actuellement leader du championnat. Au niveau de l’infirmerie, les Lions déplorent les blessures de Sandro Zangger (bas du corps), d'Etienne Froidevaux et de Valentin Borlat. Cory Emmerton est surnuméraire, retour dans l’alignement de Petteri Lindbohm. Du côté du HC Bienne, Beat Forster, Dominik Diem et Yann Fèvre sont blessés. Mauro Dufner est surnuméraire, retour dans l’alignement biennois de Jason Fuchs. Les cages sont défendues par Luca Boltshauser pour les Lausannois et par Jonas Hiller pour les Biennois.

 

Le match démarre sur les chapeaux de roue. A la première minute, duel de TopScorers à la bande, Toni Rajala en sort vainqueur, centre en rétro pour Samuel Kreis dont le tir frôle le poteau gauche de la cage lausannoise. Les Lions ripostent dans la même minute par Christoph Bertschy dont la déviation, sur un tir de Matteo Nodari, est bloqué par Jonas Hiller. A la 2ème minute, Damien Brunner, poursuivi par Torrey Mitchell, contourne la cage et remet sur le centre pour Mike Künzle dont le tir est repoussé par la botte de Luca Boltshauser. Une minute plus tard, tentative de Lukas Frick qui est détourné par le gardien biennois. A la 4ème minute, contre seelandais par Marc-Antoine Pouliot qui remet sur le centre sur Marco Pedretti, le gardien vaudois détourne de la botte. Les deux équipes se rendent coup pour coup. A la 5ème minute, première pénalisation de la rencontre. Le gardien lausannois est pénalisé de 2 minutes pour avoir retardé le jeu. Les Biennois installent leur jeu de puissance et se créent plusieurs possibilités par Toni Rajala (5e) et Damien Riat (6e). A la 7ème minute, ouverturee de Dustin Jeffrey pour Christoph Bertschy dont le tir est détourné par l’épaule de Jonas Hiller. Nouvelle attaque lausannoise par Benjamin Antonietti une minute plus tard ; son lancer est bloqué par Jonas Hiller. A la 9èmeminute, engagement gagné par les Lions en zone neutre, Yannick Herren tente un lancer, rebond de Jonas Hiller, le défenseur Dominik Egli dégage son camp juste avant la reprise du no. 11 lausannois. Dans la même minute, tir sur réception de Damien Brunner que Luca Boltshauser détourne dans les filets de protection. A la 10ème minute, lancer du poignet du TopScorer Jonas Junland, Jonas Hiller, bien que masqué, repousse la tentative ; Torrey Mitchell en bonne position manque le puck de volée, façon baseballeur, car le puck rebondit sur la glace avant d’être cross-checké par Marc-Antoine Pouliot. Une minute plus tard, Damien Riat envoie un puck à suivre, celui-ci est dévié par le linemen M. Fuchs et finit sur la crosse de Fabian Lüthi qui prend sa chance, intervention de Luca Boltshauser de la botte. A la 12ème minute, Dario Trutmann, qui joue en attaque ce soir, se mélange les pinceaux dans la zone de défense vaudoise et perd le puck ; le capitaine biennois Mathieu Tschantré récupère la rondelle, feinte Lukas Frick et se retrouve seul face au gardien des Lions ; il tente de dribler Boltshauser mais celui-ci d’un fantastique « Big Save » de la mitaine qui écœure Mathieu Tschantré. Dans la même minute, tir vicieux de la ligne bleue de Julian Schmutz qui rebondit juste devant les jambières du goalie lausannois ; il octroie un rebond puis plonge mais n’arrive pas à bloquer le puck ; Lukas Frick parvient à dégager juste devant Jan Neuenschwander. Toujours à la 12ème minute, Robbie Earl dans l’arrondi sert Damien Brunner dont le tir sur réception est détourné par sa jambière. A la 14ème minute, Tim Traber pique sur le centre et adresse un tir que Jonas Hiller parvient à détourner. Dernière action du tiers est l’œuvre des Biennois par ce diable de Damien Brunner à la 18ème minute, son envoi est détourné par le biscuit de Luca Boltshauser. Fin du premier tiers sur le score nul et vierge de 0 à 0. 

 

Les Biennois sont les premiers à dégainer en ce début de tiers médian. Subtile déviation de Marc-Antoine Pouliot qui passe à côté sur un tir sur réception de la ligne bleue de Anssi Salmela. A la 21 ème minute, Lancer de Joël Genazzi de la ligne bleue qui est dévié par Ronalds Kenins, le gardien Hiller repousse sur le Letton à licence suisse qui reprend, Jonas Hiller détourne. Une minute plus tard, joli travail de Robin Leone dans l’arrondi qui transmet sur Petteri Lindbohm qui contourne la cage biennoise avant de tirer ; Jonas Hiller détourne de la jambière. Dans la même minute, nouvelle tentative à la ligne bleue du défenseur finlandais du LHC, le portier biennois bloque le lancer. A la 24ème minute, c’est l’ouverture du score par le HC Bienne. Marc-Antoine Pouliot contourne la cage et donne à Marco Pedretti qui arrive en deuxième journée adresse un tir sur réception qui trompe Luca Boltshauser malgré la présence de Michael Hügli dans la zone du gardien ; les arbitres vont vérifier les images à la vidéo et valident la réussite biennoise. C’est 1 à 0. Les Biennois continuent sur leur lancée, Anssi Salmela (25e), Janis Jérôme Moser (27e) et Julian Schmutz se créent des possibilités. A la 28ème minute, bataille le long de la bande en zone neutre. Marc-Antoine Pouliot ressort avec le puck et adresse un tir qui est dévié par Jonas Junland ; le puck revient sur le Québécois dont le tir est cette fois repoussé par el bout de la botte de Luca Boltshauser. Dans la même minute, Joël Genazzi remet en rétro à la ligne bleue pour Ronalds Kenins dont le tir sur réception est détourné par la jambière de Hiller. Une minute plus tard, les Lions trouvent la faille et égalisent. Matteo Nodari déborde sur l’aile et avant de passer derrière la cage remet le puck dans le slot pour Christoph Bertschy qui peut reprendre et tromper Jonas Hiller avant d’être envoyé le nez sur la glace.  Une fois de plus les arbitres vont vérifier les images de la vidéo. Après quelques instants, ils reviennent et valident la réussite lausannoise. C’est 1 à 1. Nouvelles occasions pour Damien Brunner (29e) et Mike Künzle (30e), Luca Boltshauser se montre intraitable. Toujours à la 30ème minute, deux minutes de pénalités à l’encontre du Biennois Marco Maurer pour obstruction. Les Lions posent leur jeu de puissance. Tir sur réception de la ligne bleue de Yannick Herren contré par son coéquipier Robin Leone, le puck revient sur Joël Vermin qui malheureusement manque son tir du revers au deuxième poteau. A la 32ème minute, superbe passe de Dustin Jeffrey à Joël Vermin dos au but ; celui-ci se retourne rapidement et peut glisser le puck entre les jambières de Jonas Hiller. C’est 2 à 1. Une minute plus tard, Toni Rajala pique le puck à Benjamin Antonietti en zone neutre ; le TopScorer Biennois ouvre sur Pouliot qui voit arriver Marco Pedretti en deuxième rideau, son tir du backhand est repoussé par la botte de Boltshauser. Toujours à la 33ème minute, nouvelle pénalité de 2 minutes à l’encontre du Biennois Marco Pedretti pour obstruction. Les Vaudois installent leur jeu de puissance. Dustin Jeffrey et Joël Vermin nous concocte la même action que sur le deuxième but mais cette fois Hiller ne se fait pas prendre et gèle la rondelle de la mitaine. Robin Grossmann (34e) Christoph Bertschy (35) et Joël Genazzi (35e) sont tout près d’aggraver la marque. Toujours à la 35ème minute, superbe déviation de Christoph Bertschy sur un lancer de Robin Grossmann ; arrêt réflexe du bout de la botte de Jonas Hiller. Une minute plus tard, belle occasion lausannoise. Torrey Mitchell contourne la cage biennoise et en se retournant tente de remettre dans le slot pour Ronalds Kenins ; Jonas Hiller intervient en gelant le puck. A la 39ème minute, deux minutes de pénalité contre Matteo Nodari pour crosse haute. Cinq secondes plus tard, c’est au tour de Jonas Junland d’aller rejoindre son coéquipier sur le banc d’infamie pour coup de crosse. Les Biennois vont pouvoir jouer pendant 1’55’’ à 5 contre 3. Les Biennois installent leur jeu de puissance mais ne montrent guère dangereux. Le tiers médian se termine sur le score de 2 à 1 en faveur du Lausanne HC.

 

Les Lions entament ce troisième tiers à 5 contre 3 pendant encore 43 secondes. Les Biennois démarrent en trombe, Toni Rajala dans l’arrondi sert Damien Brunner qui arrive comme un taureau et décoche un tir sur réception qui finit sur le poteau droit de la cage vaudoise. L’action se poursuit, Marc-Antoine Pouliot sert Anssi Salmela qui décoche un tir sur réception ; Petteri Lindbohm se sacrifie en détournant le puck de la cheville, il se relève en grimaçant. Marc-Antoine Pouliot récupère la rondelle et effectue une transversale pour Toni Rajala dont le tir sur réception est repoussé par Luca Boltshauser. Retour de prison de Matteo Nodari puis de Jonas Junland ; Les Lions ont tenu. Malheureusement à la 42ème minute, les Biennois obtiennent l’égalisation. Belle ouverture de Jason Fuchs sur Marco Maurer qui patiente avant de décocher un lancer qui nettoie la lucarne vaudoise. C’est 2 à 2. A la 46ème minute grosse occasion pour le LHC. Belle sortie de zone de Ronalds Kenins qui prend de vitesse Samuel Kreis puis sert au centre Christoph Bertschy dont la reprise frôle le montant droit de la cage seelandaise. Dans la même minute, transversale de Torrey Mitchell à la ligne bleue pour Ronalds Kenins dont le tir sur réception est repoussé par Jonas Hiller. Ça chauffe sur la cage biennoise. Toujours à la 46ème minute, Joël Vermin se fait chiper la rondelle dans son camp de défense par Julian Schmutz qui décoche un puissant slapshot, le cerbère vaudois détourne. A la 49ème minute, contre ultra rapide des Lions à 2 contre 1, Christophe Bertschy et Ronalds Kenins au centre ; le no. 22 du LHC choisit de tirer, super arrêt réflexe de la mitaine de Hiller. Une minute plus tard, Les Lions reprennent l’avantage au score. Robin Grossmann, en se retournant, décoche un lancer de la ligne bleue, plutôt une remise raz de glace pas très puissante sur le but biennois, le puck passe entre les jambes de Ron Leone, Dominik Egli et pour finir Jonas Hiller. C’est 3 à 2. Piqués au vif, les Biennois se montrent très dangereux par Marc-Antoine Pouliot (50e), Toni Rajala (51e) et par Damien Brunner (51e) sans pouvoir trouver la faille. A la 53ème minute, deuxième pénalisation de la soirée à l’encontre de Jonas Junland pour avoir tiré le puck en dehors de la surface de jeu. La seule possibilité lors de cet avantage numérique des Biennois est l’œuvre de Samuel Kreis qui, sur un centre en rétro de Damien Brunner, se retrouve seul face à Luba Boltshauser qui met son véto. A la 55ème minute, Le Lausanne HC fait le break. Nouveau contre ultra rapide des Lions à 2 contre 1, Christophe Bertschy et Ronalds Kenins au centre ; le no. 22 lausannois choisit cette fois de remettre au centre pour Ronalds Kenins qui, en plongeant, inscrit un superbe but. C’est 4 à 2. Les Biennois sont KO debout. Une minute plus tard, suite à un engagement gagné par le HC Bienne, Mike Künzle adresse un tir du poignet, pas de problème pour Luca Boltshauser. A la 59ème minute, le coach Antti Törmänen joue son va-tout en sortant son gardien afin de pouvoir jouer à 6 contre 5. Les Seelandais ne se montrent guère dangereux, il semble que, pour eux, l’affaire est classée. La dernière occasion de la rencontre est à mettre au crédit de Ronald Kenins qui tente un lancer éloigné mais manque la cage vide. La sirène finale retentit et offre la victoire au Lausanne HC sur le score de 4 à 2.

 

Prochain rendez-vous pour le Lausanne Hockey Club, le mardi 30 octobre 2018 à 19h45. Le Lausanne Hockey Club effectue le déplacement du bout du lac pour y affronter le Genève-Servette HC dans un derby toujours chaud bouillant. Venez nombreux rugir avec nos Lions et surtout n’oubliez pas, l’Union fait la Force.

 

 

Lausanne Hockey Club - HC Bienne  4 - 2  (0-0 2-1 2-1)

Samedi 27 octobre 2018 à 19h45

Malley 2.0, 6226 spectateurs 

 

Arbitres

Ken Mollard (80), Sergey Morozov (51) ; Dario Fuchs (67), Eric Cattaneo (27)

 

Lausanne HC

Boltshauser, Zurkirchen.

Grossmann, Junland © (TS) ; Genazzi, Nodari ; Frick, Lindbohm ; Schelling, Mémeteau.

Herren, Jeffrey, Vermin ; Kenins, Mitchell, Bertschy ; Leone, In-Albon, Antonietti ; Roberts, Trutmann, Traber. 

Absents : Borlat, Zangger, Froidevaux (blessés), Emmerton, Simic (surnuméraires)

Coach : Ville Peltonen

 

HC Bienne

Hiller, Paupe.

Salmela, Kreis ; Sataric, Fey ; Maurer, Moser ; Egli.

Rajala (TS), Pedretti, Pouliot ; Earl, Fuchs, Brunner ; Künzle, Lüthi, Riat ; Schmutz, Neuenschwander, Hügli ; Tschantré ©

Absents : Forster, Diem, Fèvre (blessés), Dufner (surnuméraire) 

Coach : Antti Törmänen

 

Buts

23’35’’ 0-1 Pedretti (Pouliot, Hügli)

28’14’’ 1-1 Bertschy (Nodari, Kenins)

31’53’’ 2-1 Vermin (Jeffrey, Junland) 5c4

41’52’’ 2-2 Maurer (Fuchs)

49’05’’ 3-2 Grossmann (In-Albon, Antonietti)

54’57’’ 4-2 Kenins (Bertschy, Lindbohm)

 

Pénalités

04’19’’ 2’ Boltshauser retarder le jeu

29’57’’ 2’ Maurer obstruction

32’35’’ 2’ Pedretti obstruction

38’13’’ 2’ Nodari crosse haute

38’48’’ 2’ Junland coup de crosse

52’22’’ 2’ Junland tiré le puck en dehors de la surface de jeu                                       

60’00’’ 2’ Künzle coup de crosse

60’00’’ 2’ Junland dureté excessive

 

Notes

41e tir sur le poteau de Damien Brunner

57'36'' temps mort demandé par le HC Bienne

1er point de Petteri Lindbohm sous les couleurs du Lausanne HC

300ème match de Ronalds Kenins en National League

Le HC Bienne Joue sans gardien de 58’03’’ jusqu’à la fin du match

 

Tirs cadrés

31-34 (10-14 12-11 9-9)

 

Engagements gagnés

25-35 / 42%-58%

 

Best Player

Lausanne HC : Christoph Bertschy

HC Bienne : Marco Pedretti

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club

Le mardi 30 octobre 2018 à 19h45, HC Genève-Servette vs Lausanne Hockey Club

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club à Malley 2.0

Le vendredi 2 novembre 2018 à 19h45, Lausanne Hockey Club vs HC Lugano