Les Lions offrent la victoire aux Tigres

 

Après la belle victoire face au HC Fribourg-Gottéron et dans le cadre de la treizième journée du championnat, le Lausanne Hockey Club effectue le déplacement de la Ilfishalle pour y affronter les SCL Tigers. Au niveau de l’infirmerie, les Lions déplorent la blessure de Sandro Zangger (bas du corps). Du côté des SCL Tigers, Alexei Dostoinov, Ivars Punnenovs, Nils Berger, Emanuel Peter et Thomas Nüssli sont blessés. Les cages sont défendues par Sandro Zurkirchen pour les Lausannois et par Damiano Ciaccio pour les Emmentalois.

 

La rencontre commence bien pour le Lausanne HC car après seulement 11 secondes, première pénalisation de 2 minutes à l’encontre de Andrea Glauser des SCL Tigers pour avoir accroché. Les Lions installent leur jeu de puissance. Lancer du TopScorer lausannois, le portier emmentalois Damiano Ciaccio octroie un rebond, Christoph Bertschy ne peut reprendre. A la 2èmeminute, le Québécois Torrey Mitchell fait chuter involontairement le juge de ligne Roger Bürgi ; celui-ci tombe sur son épaule. Il se relève difficilement et doit quitter la glace, on apprendra plus tard qu’il souffre d’une fracture de la clavicule.  Une minute plus tard, nouvelle tentative lausannoise par Robin Grossmann, le gardien des Tiges est à la parade. Dans la même minute, Torrey Mitchell expédie un tir en backhand qui finit dans le filet extérieur de la cage bernoise. Dans la même minute, première occasion emmentaloise. Tir de la ligne bleue de Larri Leeger qui est subtilement dévié par Christopher DiDomenico ; Sandro Zurkirchen intervient à bon escient. Les Emmentalois prennent gentiment la direction des opérations et se montrent dangereux par Aaron Gagnon (5e) et Claudio Cadonau (6e). A la 9ème minute, perte de puck des Lausannois derrière leur propre cage, Nolan Diem récupère et remet sur le centre pour Larri Leeger qui heureusement manque sa reprise. Le défenseur Dario Trutmann traverse toute la patinoire avant d’adresser un tir du poignet que Damiano Ciaccio capte de la mitaine.  Nouvelle tentative vaudoise dans la même minute par Christoph Bertschy, le gardien des Tigres repousse. Toujours à la 10ème minute, Benjamin Neukom envoie un puck en cloche ; Lukas Frick ne peut contrôler ce puck sautillant, Eero Elo y parvient et part affronter Sandro Zurkirchen. Le Finlandais des Tigres tente de dribler le dernier rempart vaudois mais celui-ci détourne de la crosse. Une minute plus tard, superbe ouverture de Dustin Jeffrey pour Joël Genazzi dont le tir dans un angle très fermé passe de peu à côté. A la 12ème minute, solo de Ronalds Kenins dont le lancer est tout prêt de tromper Damiano Ciaccio. Une minute plus tard, c’est ouverture du score par les SCL Tigers. Caviar de Christopher DiDomenico en rétro pour Anto Gustafsson dont le tir sur réception ne laisse aucune chance à Sandro Zurkirchen. C’est 1 à 0. Malgré cette ouverture du score, les Lions repartent de l’avant et se montrent dangereux notamment par Joël Vermin (13e), Cory Emmerton (14e) et Joël Vermin (14e). Dans la même minute, premier avantage numérique pour les Lions suite à la pénalisation de 2 minutes de Anthony Huguenin pour avoir accroché. A la 16ème minute, grosse occasion pour le Lausanne HC. Superbe une-deux entre Joël Vermin et Torrey Mitchell, le no. 91 des Lions adresse un superbe shot qui se fracasse sur la barre transversale. C’était reculer pour mieux sauter. Dans la continuité, superbe travail de Joël Vermin qui trouve Torrey Mitchell au 2ème poteau qui n’a plus qu’à pousser la rondelle au fond des filets. C’est 1 à 1. Et là, chose bizarre, Les arbitres sortent pour voir les images vidéo. Ils reviennent après quelques instants sur la glace et l’arbitre fait le signe d’annulation. Stupeur dans le camp vaudois ; L’intervention des arbitres n’étaient pas sur le but mais sur le tir sur la transversale de Vermin. Ouf. Une minute plus tard, lancer du poignet de Ronalds Kenins qui met à contribution Damiano Ciaccio. La dernière occasion du tiers est l’œuvre de Aaron Gagnon sur une déviation suite à un tir de Eero Elo, Sandro Zurkirchen plonge pour geler la rondelle. Fin du premier tiers sur le score de parité de 1 à 1.

 

Dès les premiers instants du tiers médian, les SCL Tigers reprennent le jeu à leur compte. Aaron Gagnon (21e), Christopher DiDomenico (21e) et Samuel Erni (22e) se montrent dangereux. A la 23ème minute, belle tentative de Robin Grossmann dont le tir dévié passe de peu à côté. Une minute plus tard, travail en solitaire de Harri Pesonen qui d’un maître tir du poignet transperce entre les jambières Sandro Zurkirchen. C’est 2 à 1. A la 25ème minute, Les Lions réagissent à la réussite emmentaloise par Matteo Nodari qui contourne la cage et tente sa chance au premier poteau, Damiano Ciaccio détourne de l’épaule. Dans la même minute, Christopher DiDomenico pique la rondelle à Robin Grossmann, file sur le but et tente de dribler le portier vaudois qui de la crosse peut dégager. L’action se poursuit, le puck revient sur Anthony Huguenin dont le tir passe de peu à côté ; récupération du puck à la ligne bleue de Claudio Cadonau dont le tir est cette fois bloqué par Sandro Zurkirchen. Deux minutes plus tard, sur une mauvaise passe en retrait de l’attaque lausannoise, le défenseur Lukas Frick ne peut contrôler le puck du gant ce qui permet à Eero Elo de se présenter seul face au portier des Lions ; heureusement le Finlandais se brise sur Sandro Zurkirchen. A la 28ème minute, superbe ouverture de Anton Gustafsson depuis la bande sur le TopScorer des Tigres Harri Pesonen qui, seul au deuxième poteau, complètement oublié par la défense Lausannoise, contrôle le puck dos au but et tente un tir du revers en se retournant. Le cerbère vaudois détourne le danger de son biscuit. Dans la même minute, pénalisation pour 2 minutes de Aaron Gagnon pour avoir accroché. Les Lausannois installent leur jeu de puissance. Yannick Herren par deux fois (29e), Christoph Bertschy (30e) ainsi que Joël Genazzi sont tout près d’égaliser. C’est au tour des Tigres exercer une grosse pression sur la cage vaudoise. La déviation d’Anton Gustafsson (32e), le tir de Yannick Blaser (32e) puis celui du TopScorer Harri Pesonen (32e) et pour finir la tentative de Federico Lardi (32e) sont à deux doigts d’aggraver la marque. Toujours à la 32ème minute, superbe ouverture de Jonas Junland pour Dustin « DJ » Jeffrey qui se présente seul face à Damiano Ciaccio ; l’Ontarien ne laisse pas passer l’occasion de nettoyer la lucarne gauche de la cage emmentaloise. C’est 2 à 2. Une minute plus tard, Anthony Huguenin est envoyé sur le banc d’infamie pour 2 minutes pour avoir fait trébucher. A la 35ème minute, la seule véritable occasion lors de cet avantage numérique est l’œuvre de Robin Grossmann dont le tir est repoussé puis dégagé par la crosse du portier bernois devant Cory Emmerton. Deux minutes plus tard, centre de la bande de Nolan Diem pour Harri Pesonen qui, complètement oublié par la défense lausannoise, heureusement s’enferme et tente par deux fois au premier poteau ; Sandro Zurkirchen met son véto. A la 38ème minute, superbe centre de Dustin Jeffrey de la bande pour Ronalds Kenins qui arrive en deuxième rideau malheureusement sa reprise passe de peu à côté. Nouvelle occasion pour les Lions une minute plus tard. Etienne Froidevaux accélère à la ligne rouge, feinte Andrea Glauser, contourne la cage emmentaloise et remet sur le centre, Robin Leone, bien gêné, ne peut reprendre. Dernière occasion du tiers est l’œuvre des SCL Tigers par l’intermédiaire de Anton Gustafsson dont le boulet de canon n’est heureusement pas cadré. Fin du tiers médian sur le score de 2 à 2.

 

Les Vaudois sont les premiers à se mettre en action dans ce troisième tiers. A la 43ème minute, gros tir sur réception de la ligne bleue de Joël Genazzi, le gardien emmentalois repousse de la botte sur Aaron Gagnon qui dégage directement sur Cory Emmerton ; L’Ontarien parvient à déclencher un lancer que Christoph Bertschy parvient à dévier, le puck frôle le poteau gauche de Damiano Ciaccio qui était battu. Le puck revient sur le no. 22 du LHC qui tente sa chance au premier poteau, le portier emmentalois est bien revenu pour boucher son angle. On était tout près du 3 à 2. A la 44ème minute. Gros slap de Andrea Glauser qui est repoussé par la cheville de Jonas Junland ; le Suédois regagne son banc en grimaçant. Une minute plus tard, joli solo de Christophe Bertschy qui contourne la cage et remet sur le centre mais bien gêné par Claudio Cadonau, « DJ » ne peut reprendre. A la 49ème minute, Ronald Kenins est envoyé sur le banc d’infamie pour 2 minutes pour avoir accroché. Les Emmentalois posent leur jeu de puissance. Tir violent de Christopher DiDomenico que Sandro Zurkirchen repousse sur Benjamin Neukom qui reprend ; nouvel arrêt du dernier rempart lausannois. A la 51ème minute, grosse occasion bernoise. Superbe ouverture de Anthony Huguenin pour Eero Elo qui se retrouve seul dans le slot face au gardien des Lions. Le Finlandais décoche un tir ; Sandro Zurkirchen fait le boulot. A la 54ème minute, le défenseur Larri Leeger décale à la ligne bleue Anton Gustafsson avance et déclenche un lancer ; le gardien vaudois octroie un rebond, le puck arrive sur la crosse de DiDomenico qui met tout son cœur dans sa reprise ; Christoph Bertschy se sacrifie pour bloquer le puck de son corps. Dans la même minute, deux minutes de pénalité à l’encontre de Christoph Bertschy pour coup de crosse. L’action se poursuit, Harri Pesonen chipe la rondelle à Christoph Bertschy, rentre sur le but et tente de dribler le portier lausannois, le no. 22 lausannois est obligé de faire faute pour le pas encaisser le numéro 3. Une minute plus tard, sur un puck à suivre de Eero Elo, Sandro Zurkirchen stoppe le puck derrière sa cage pour Joël Genazzi. Celui-ci en voulant relancer manquent carrément le puck, le TopScorer emmentalois Harri Pesonen récupère le puck et le glisse entre les jambières de Sandro Zurkirchen qui regagnait sa cage. C’est 3 à 2. A la 56ème minute, violent lancer de Raphael Kuonen, le cerbère des Lions octroie un rebond puis plonge pour dégager de la crosse. Les Lausannois poussent pour revenir au score. Une minute plus tard, ça pioche derrière la cage emmentaloise, Joël Vermin récupère le puck et le remet dans le slot pour Torrey Mitchell qui ne peut malheureusement reprendre. Toujours à la 57ème minute, fantastique solo de Loïc In-Albon qui perfore la défense emmentaloise et adresse un tir qui, légèrement effleuré par le bout de la mitaine de Damiano Ciaccio, frôle le poteau gauche de la cage bernoise. Pas de chance. A la 59ème minute, le Coach Ville Peltonen décide de jouer son va-tout en sortant son portier afin de jouer à 6 contre 5. Peine perdue car le capitaine emmentalois Pascal Berger inscrit la quatrième réussite des SCL Tigers malgré un plongeon de Dustin Jeffrey. C’est 4 à 2. Les Lions reviennent à la marque à deux secondes de la fin du match par Cory Emmerton qui dans un angle très fermé décoche un tir qui frappe l’arrière du casque de Damiano Ciaccio. La sirène finale retentit et offre la victoire aux SCL Tigers sur le score de 4 à 3.

 

Prochain rendez-vous pour le Lausanne Hockey Club, le vendredi 26 octobre 2018 à 19h45. Le Lausanne Hockey Club effectue le déplacement de la Tissot Arena pour y affronter le HC Bienne. Venez nombreux rugir avec nos Lions et surtout n’oubliez pas, l’Union fait la Force.

 

 

SCL Tigers - Lausanne Hockey Club  4 - 3  (1-1 1-1 2-1)

Mardi 23 octobre 2018 à 19h45

Ilfishalle, 5160 spectateurs 

 

Arbitres

Philip Ströbel (50), Anssi Salonen (70) ; Roger Bürgi (75), Cédric Borga (55)

 

SCL Tigers

Ciaccio, Stettler.

Blaser, Glauser ; Lardi, Erni ; Huguenin, Cadonau ; Leeger, Randegger

Neukom, Gagnon, Elo ; Pesonen (TS), Gustafsson, DiDomenico ; P. Berger ©, Diem, Kuonen ; Weibel, Melnalknis, Rüegsegger.

Absents : Dostoinov, Punnenovs, N. Berger (blessés), Johansson (surnuméraire)

Coach : Heinz Ehlers

 

Lausanne HC

Zurkirchen, Boltshauser.

Grossmann, Junland (TS) ; Genazzi, Trutmann ; Frick, Nodari ; Borlat.

Kenins, Emmerton, Bertschy ; Jeffrey, Mitchell, Vermin ; Herren, Froidevaux ©, Leone ; Antonietti, In-Albon, Traber ; Simic

Absents : Zangger (blessé), Schelling, Lindbohm, Roberts (surnuméraires)

Coach : Ville Peltonen

 

Buts

12’16’’ 1-0 Gustafsson (DiDomenico, Pesonen)

15’29’’ 1-1 Mitchell (Vermin, Grossmann) 5c4

23’26’’ 2-1 Pesonen (DiDomenico, Blaser)

32’20’’ 2-2 Jeffrey (Junland, Grossmann)

54’46’’ 3-2 Pesonen (Elo, Huguenin) 5c4

58’46’’ 4-2 P. Berger (DiDomenico) cage vide

59’58’’ 4-3 Emmerton (Genazzi, Junland)

 

Pénalités

00’22’’ 2’ Glauser accrocher un adversaire

13’51’’ 2’ Huguenin accrocher un adversaire

27’55’’ 2’ Gagnon accrocher un adversaire

32’48’’ 2’ Huguenin faire trébucher son adversaire

48’34’’ 2’ Kenins accrocher un adversaire

53’54’’ 2’ Bertschy coup de crosse

 

Notes

16e tir sur la barre transversale de Joël Vermin

Le Lausanne HC joue sans gardien de 58’22’’ à 58’46’’ et de 58’49’’ jusqu’à la fin du match

 

Tirs cadrés

34-22 (10-11 14-7 10-4)

 

Engagements gagnés

41-16 / 72%-28%

 

Best Player

SCL Tigers : Harri Pesonen

Lausanne HC : Torrey Mitchell

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club

Le vendredi 26 octobre 2018 à 19h45, HC Bienne vs Lausanne Hockey Club

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club à Malley 2.0

Le samedi 27 octobre 2018 à 19h45, Lausanne Hockey Club vs HC Bienne