Sandro Zurkirchen, héros du derby romand

 

Après un arbitrage un peu étrange lors du déplacement en Léventine et pour la 12ème journée du championnat de National League, le Lausanne Hockey Club reçoit, pour le traditionnel Lancer de Peluches le HC Fribourg-Gottéron actuel 5ème du championnat. En ce qui concerne des blessés, l’infirmerie lausannoise est composée de Eric Walsky (commotion) et de Joël Vermin (doigt cassé). Pour le HC Fribourg-Gottéron, personne ne manque à l’appel. Concernant les gardiens de but, Les cages sont gardées par Sandro Zurkirchen pour le Lausanne HC et Barry Brust pour le HC Fribourg-Gottéron.

 

Coté statistiques, les Lions disposent du 5ème powerplay avec 8 buts marqués sur 40 supériorités numériques soit 20.00% et le 12ème boxplay avec 13 buts encaissés sur 51 infériorités numériques soit 74.51%. Pour le Fribourg-Gottéron, c’est le 9ème powerplay avec 8 buts marqués sur 57 supériorités numériques soit 14.04% et le 1er boxplay avec 3 buts encaissés sur 52 infériorités numériques soit 94.23%. (Classement selon le % powerplay et le % boxplay)

 

Au niveau des compteurs, l’attaquant lausannois Nicklas Danielsson est le 21ème au classement avec 11 points (4 buts et 7 assistances) soit 1.00 point par match. Du côté des Dragons, l’attaquant Jim Slater est le 35ème au classement avec 9 points (4 buts et 5 assistances) soit 0.75 point par match.

 

Pour les gardiens, le portier Sandro Zurkirchen figure en 15ème position avec 21 buts encaissés en 6 matchs (89.06%) soit 3.47 buts par match. Pour le HC Fribourg-Gottéron, Barry Brust figure en 7ème place du classement avec 30 buts encaissés en 12 matchs (91.50%) soit 2.51 buts par match. (Classement selon le nombre de buts reçus en 60 minutes, le GAA)

 

Tous ces chiffres nous sont transmis par Swiss Ice Hockey

 

Après l’engagement gagné par nos Lions, les Fribourgeois, par l’intermédiaire de Matthias Rossi, récupèrent la rondelle en zone neutre et adresse un tir qui vient frapper la bande derrière le portier Sandro Zurkirchen. Les Lausannois répondent aux Dragons par Joël Genazzi dont le lancer est capté par la mitaine de Barry Brust. Les Fribourgeois jouent très haut et prennent à la gorge les Lausannois qui n’arrivent pas à sortir le puck proprement. A la 3ème minute, L’attaquant John Fritsche ramène le puck devant le but vaudois depuis l’arrière de la cage. Sandro Zurkirchen gèle le puck de sa mitaine. Nouvelle possibilité par le HCFG à la 4ème minute par son capitaine Julien Sprunger qui, en se retournant, adresse un puissant tir qui heureusement manque de précision. Dans la continuité, belle possibilité pour le LHC. Johnny Kneubuehler déborde sur la gauche et tente sa chance au premier poteau, le gardien Barry Brust repousse devant lui, Alain Miéville reprend le rebond et une nouvelle fois Barry Brust peut dévier la rondelle de l’épaule. A la 7ème minute, grosse occasion pour les Lions. Percée de Etienne Froidevaux dans l’axe qui décale sur sa droite le Finlandais Harri Pesonen dont le tir sur réception termine sa course sur la barre transversale. On était tout près de l’ouverture de score. C’est au tour des Dragons de se mettre en évidence. Le défenseur suédois Jonas Junland qui, mis au sol d’une petite canne dans les patins par Roman Cervenka, perd le contrôle du puck. Le Fribourgeois Michal Birner la récupère et la transmet à Julien Sprunger qui peut déclencher un tir sur réception que Sandro Zurkirchen bloque superbement. Une minute plus tard, sur un caviar de Andrey Bykov pour le Français Laurent Meunier Celui-ci est gêné par le retour de Philippe Schelling. Sandro Zurkirchen bloque l’envoi du Fribourgeois. A la 11ème minute, c’est l’ouverture du score. Dustin Jeffrey dégage son camp en utilisant la bande, Lorenz Kienzle, un peu apathique, n’intercepte pas le puck. Sven Ryser s’en empare dans le camp fribourgeois, élimine Benjamin Chavaillaz et glisse la rondelle entre les jambières de Barry Brust. C’est 1 à 0. Puis c’est la pluie de peluches, le jeu est interrompu durant quelques minutes le temps de les récolter. A la 14ème minute, grosse possibilité pour le HCFG. Belle transversale de l’ex-défenseur du LHC Larri Leeger sur Laurent Meunier. Celui-ci repique au centre pour tenter sa chance du backhand, Philippe Schelling revient sur lui et le gêne dans sa conclusion. Sandro Zurkirchen repousse la tentative du Français. L’attaquant lausannois va s’asseoir sur le banc des pénalités pour 2 minutes pour avoir accroché. Les Fribourgeois mettent en place leur jeu de puissance. C’est tout d’abord Julien Sprunger qui s’y colle mais son tir est dévié dans les filets de protection par le plongeon du TopScorer lausannois Nicklas Danielsson. Dans la continuité, collision derrière la cage fribourgeoise de Barry Brust et de Michal Birner qui, dans leur chute, déplace la cage. Interruption du jeu. Retour des Dragons dans le camp de défense lausannois. Tir puissant à la ligne bleue de Yannick Rathgeb dévié par Matthias Rossi. Sandro Zurkirchen ne relâche pas. Les Fribourgeois mettent une grosse pression sur la défense lausannoise sans pouvoir la faire craquer, les Lions sont de nouveau au complet. A la 17ème minute, sur un envoi de Ralph Stalder, déviation de Roman Cervenka qui passe de peu à côté du but lausannois. Une minute plus tard, sur un contre rondement mené par le HCFG, déviation subtile Andrey Bykov qui ouvre un boulevard à Yannick Rathgeb mais qui au lieu de prendre sa chance, préfère remettre au deuxième poteau pour Bykov qui ne peut cadrer. Mauvais choix du défenseur des Dragons. La sirène retentit et renvoie les deux équipes aux vestiaires pour le thé sur le score de 1 à 0 en faveur des Lions.

 

Les Lions sont les premiers à se montrer dangereux en ce début de tiers médian par le Suédois Jonas Junland qui profitant du trafic devant la cage fribourgeoise, adresse un tir de la ligne bleue sans pourvoir cadrer. A la 25ème minute, les Dragons mettent le nez à la fenêtre par Yannick Rathgeb qui, trop excentré, tente sa chance et fait trembler les filets mais heureusement les filets extérieurs de la cage lausannoise. Une minute plus tard, les Dragons partent à 2 contre 1. Nathan Marchon démarre sur la droite le long de la bande et centre sur Andrey Bykov. Magnifique geste défensif de Sandro Zangger une minute plus tard qui empêche l’attaquant fribourgeois de tirer alors que ce dernier allait se présenter seul. Les Fribourgeois ont le momentum, ils poussent tant et plus pour obtenir l’égalisation. A la 27ème minute, énorme occasion pour le HC Fribourg-Gottéron par son capitaine Julien Sprunger qui trouve la barre transversale sur son tir sur réception. Une minute plus tard, Sur un centre de l’attaquant tchèque Roman Cervenka, la rondelle est déviée involontairement par le patin de Matthias Rossi et oblige le gardien Sandro Zurkirchen d’effectuer un plongeon pour bloquer le puck. Les Lausannois sont acculés sur leur but, ils n’ont adressé qu’un seul tir au but en ce deuxième tiers. A la 29ème minute, 2 minutes de pénalité au défenseur fribourgeois Benjamin Chavaillaz pour avoir fait trébucher. Les Lions ont énormément de mal à poser leur jeu de puissance. Seul le TopScorer Nicklas Danielsson tente sa chance mais son violent tir passe à côté de la cage de Barry Brust. A la 30ème minute, malgré une domination de tous les instants des Fribourgeois, les Lions doublent la mise chanceusement. Suite à un tir de Joël Genazzi, Lorenz Kienzle dévie malencontreusement le puck du patin puis celui-ci va frapper le casque de l’ex-Lausannois Ralph Stalder et finit sa course au fond des filets du HCFG. C’est 2 à 0. Joli but de la tête du Fribourgeois. Une minute plus tard, c’est au tour du défenseur lausannois Matteo Nodari d’aller s’asseoir sur le banc d’infamie pour 2 minutes pour obstruction. Les Dragons pose rapidement leur jeu de puissance. Roman Cervenka transmet la rondelle à la ligne bleue à Yannick Rathgeb qui expédie un véritable missile en direction de la cage des Lions. Michal Birner dévie la trajectoire du puck et trompe le dernier rempart des Lions. C’est 2 à 1. Les Lausannois paient cash la faute bête du joueur lausannois. Les hommes de Mark French revigorés par cette réussite poursuivent leur domination. A la 33ème minute, sur une splendide ouverture de Lorenz Kienzle, le TopScorer fribourgeois Jim Slater s’en va seul affronter le cerbère lausannois et heureusement pour nos couleurs, le tir de l’Américain frappe le poteau gauche de la cage lausannoise. Trois minutes plus tard, deux minutes de pénalité à l’encontre de Flavio Schmutz pour avoir accroché. Les Lausannois se montrent plus présents lors de cet avantage numérique. C’est le TopScorer Nicklas Danielsson qui ouvre le feu, son tir est repoussé par le gardien des Dragons. Jonas Junland tente sa chance mais une fois de plus Barry Brust repousse. L’Ontarien Dustin Jeffrey y va aussi de sa tentative mais ne cadre pas son shot. Les Fribourgeois sont de nouveau au complet. A la 39ème minute, belle possibilité pour le jeune lausannois Axel Simic qui décoche un tir que le gardien fribourgeois dévie difficilement de l’épaule. A une poignée de seconde de la fin du tiers, Jannik Fischer perd bêtement le puck à la ligne bleue, les Dragons peuvent partir en rupture par John Fritsche. Celui-ci remet en rétro à Lorenz Kienzle qui fait connaissance avec la mitaine de Sandro Zurkirchen. Fin du tiers médian sur le score de 2 à 1 en faveur du Lausanne HC.

 

Les Lausannois entament le troisième tiers sur les chapeaux de roues en se procurant une grosse occasion sur un tir de Jonas Junland d’une double déviation qui a bien failli tromper la vigilance du portier des Dragons. Dans la continuité, le TopScorer lausannois Nicklas Danielsson se voit pénaliser de deux minutes pour coup de crosse. Heureusement pour les Vaudois, le HCFG a du mal à poser son jeu de puissance. Seul Yannick Rathgebqui, son tir sur réception, inquiète Sandro Zurkirchen. A la 44ème minute, décalage sur la droite en entrée de zone de Lukas Frick par Harri Pesonen. Malheureusement, le tir du défenseur lausannois passe au-dessus de la cage des Dragons. A la 46ème minute, double parade de Barry Brust. Tout d’abord sur une tentative de Sandro Zangger puis sur celle Etienne Froidevaux reprenant le rebond accordé par le gardien canadien du HC Fribourg-Gottéron. Une minute plus tard, lancer de Christopher Rivera qui finit sur le masque de Sandro Zurkirchen puis sur la canne de John Fritsche. Par deux fois le cerbère lausannois sauve la situation. Dans la continuité, Alain Miéville « botte à suivre » pour dégager son camp. Philippe Schelling, plus malin et rapide que Sebastian Schilt, le devance et shoote au but. Superbe parade à l’ancienne du gardien des Dragons. Une minute plus tard, Andrey Bykov ne cadre pas son tir mais récupère la rondelle, contourne la cage des Lions et tente sa chance au premier poteau, sans succès. Nouvelle occasion pour les Fribourgeois par Michal Birner dont le tir en lucarne est repoussé de l’épaule de Sandro Zurkirchen. Belle tentative à la 52ème minute par Etienne Froidevaux mais son essai est repoussé du bloqueur par le cerbère du HCFG. Une minute plus tard, énorme occasion pour les Dragons. Le capitaine Julien Sprunger récupère la rondelle dans l’arrondi et centre immédiatement dans le slot pour Larri Leeger, complètement oublié par la défense du LHC. Celui-ci contrôle le puck et tire sur la cage lausannoise. Les Dieux sont avec le LHC ce soir car l’envoi de l’ex-défenseur du LHC termine sa course sur le poteau. A la 55ème minute, mauvaise relance du défenseur Lukas Frick, Matthias Rossi récupère le puck et l’expédie sur le but. Matteo Nodari envoie valdinguer le TopScorer Jim Slater d’un cross-checking dans le dos, s’en suit une mêlée générale devant le but du LHC. Sandro Zurkirchen n’arrive pas bloquer le puck, tout le monde pioche pour récupérer le puck. Heureusement l’arbitre siffle une violation du demi-cercle du gardien de but. A la 56ème minute, les Dragons trouvent enfin l’ouverture. Lorenz Kienzle remet le puck devant le filet sur Julien Sprunger qui, ceinturé illégalement par Jonas Junland, dévie le puck du patin vers Michal Birner qui ne laisse pas passer l’occasion égaliser. C’est 2 à 2. Deux minutes plus tard, le Tchèque Roman Cervenka chipe la rondelle au défenseur lausannois Dario Trutmann, contourne la cage, revient dans l’axe mais ne trouve pas d’angle de tir. A la 59ème minute, l’arbitre prend ses responsabilités et envoie sur le banc d’infamie Tristan Vauclair pour simulation. Il reste 1’08’ dans ce troisième tiers. Les Lions prennent leur temps-mort. Les Lions posent leur powerplay. Joël Genazzi de la ligne bleue adresse un tir sur la cage fribourgeoise, Etienne Pesonen dévie la rondelle sur Harri Pesonen au deuxième poteau. Celui-ci reprend mais le puck passe de peu à côté de la cage. C’est au tour de Dustin Jeffrey de tenter sa chance mais le portier du HCFG repousse. Dans la continuité, le TopScorer Nicklas Danielsson adresse une violent tir sur réception, Barry Brust dévie comme il peut, le puck passe au-dessus de lui et termine sa course dans le haut du filet du but fribourgeois. Tout cela à 5 secondes de la sirène finale. Fin du temps réglementaire dans ce derby romand sur le score de 2 à 2. Place à la prolongation.

 

Les Lausannois démarrent pour 52 secondes encore cette prolongation en supériorité numérique. A la 61ème minute, l’Ontarien Dustin Jeffrey essaye de glisser la rondelle entre les jambières de Barry Brust, sans succès. Une minute plus tard, Roman Cervenka se faufile jusqu’au but et tente de glisser lui aussi la rondelle entre les jambières de Sandro Zurkirchen. Résultat identique que la tentative lausannoise. Il est certain que dans cette prolongation, il est important de ne pas perdre le puck. Donc les deux équipes essayent d’aller de l’avant mais avec le frein à main. On en reste là. Il va falloir départager les deux équipes aux tirs au but.

 

Les cinq premiers tireurs de chaque équipe manquent leur tir malgré la réussite de Nicklas Danielsson qui a été annulé après que le duo arbitral eut visionné les images au ralenti. Il va falloir décider du vainqueur à la mort subite des tirs au but. Sixième tir au but, Cervenka s’élance et trompe superbement Sandro Zurkirchen. Avantage HCFG. Junland s’élance et égalise d’un tir entres les jambières de Barri Brust. Rathgeb, Genazzi, Cervenka une nouvelle fois ratent leur tir au but. Puck de match pour le TopScorer Nicklas Danielsson qui trouve la faille au premier poteau. Le Lausanne HC arrache la victoire qui fera sans doute du bien pour le moral surtout que le HC Fribourg-Gottéron s’est procurer les occasions les plus dangereuses. Mention spéciale à Sandro Zurkirchen qui a été stratosphérique.

 

Prochain rendez-vous pour le Lausanne Hockey Club, le mardi 15 octobre 2017 à 19h45, les Lions reçoivent dans le chaudron de Malley 2.0 le EV Zug. Venez nombreux rugir avec nos Lions et surtout n’oubliez pas, l’Union fait la Force. 

 

 

Lausanne Hockey Club - HC Fribourg-Gottéron  3 - 2  (1-0 1-1 0-1 1-0) tab

Dimanche 15 octobre 2017 à 15h45

Patinoire de Malley 2.0, 6700 spectateurs (Guichets fermés)

 

Arbitres

Stefan Eichmann (8), Micha Hebeisen (61) ; Dominik Altmann (28), Peter Küng (7)

 

Lausanne HC

Zurkirchen, Huet.

Borlat, Junland ; Fischer, Genazzi ; Frick, Trutmann ; Gobbi ©.

Ryser, Jeffrey, Danielsson (TS) ; Pesonen, Froidevaux, Zangger ; Kneubuehler, Miéville, Schelling ; Simic, In-Albon, Nodari ; Conz

Absents : Walsky, Vermin, Herren (blessés)

Coach : Yves Sarault

 

HC Fribourg-Gottéron

Brust, Waeber.

Stalder, Kienzle ; Chavaillaz, Rathgeb ; Schilt, Glauser ; Leeger.

Birner, Cervenka, Sprunger © ; Schmutz, Slater (TS), Rossi ; Marchon, Bykov, Meunier ; Vauclair, Rivera, Fritsche ; Neuenschwander

Absents : Abplanalp, Chiquet, Gaudreault, Holos, Mottet (surnuméraires)

Coach : Mark French

 

Buts

10’41’’ 1-0 Ryser (Jeffrey)

30’37’’ 2-0 Froidevaux (Genazzi, Frick)

32’06’’ 2-1 Birner (Rathgeb, Cervenka) 5c4

55’29’’ 2-2 Berner (Sprunger, Kienzle)

 

Tirs au but

LHC : Pesonen manque

HCFG : Cervenka manque

LHC : Ryser manque

HCFG : Birner manque

LHC : Froidevaux manque

HCFG : Sprunger manque

LHC : Danielsson marque, après avoir vu la vidéo, les arbitres l’annulent car le joueur s’est s’arrêter

HCFG : Rossi manque

LHC : Jeffrey manque

HCFG : Bykov manque

 

HCFG : Cervenka marque

LHC : Junland marque

HCFG : Rathgeb manque

LHC : Genazzi manque

HCFG : Cervenka manque

LHC : Danielsson marque 

 

Pénalités

13’12’’ 2’ Schelling accroché un adversaire

28’36’’ 2’ Chavaillaz faire trébucher son adversaire

31’09’’ 2’ Nodari obstruction

35’40’’ 2’ Schmutz accrocher un adversaire

40’55’’ 2’ Danielsson coup de crosse

58’52’’ 2’ Vauclair plongeon ou exagération

 

Notes

7ème tir sur le poteau de Harri Pesonen

27ème tir sur la barre transversale de Julien Sprunger

33ème tir sur la barre transversale de Jim Slater

53ème tir sur le poteau de Larry Leeger

17ème 1er shift de la saison de Florian Conz

 

Tirs cadrés

25-37 (7-9 8-12 7-14, 3-2)

 

Engagements gagnés

33-40 / 46%-54%

 

Best Player

Lausanne HC : Sandro Zurkirchen

HCFG : Michal Birner 

 

Prochain match à la Patinoire de Malley 2.0

Le dimanche 15 octobre 2017 à 15h45, Lausanne Hockey Club – HC Fribourg-Gottéron