Les Lions, pas aidés par l'arbitrage, s'inclinent à la Valascia

 

Après une semaine riche en rebondissement et pour la 11ème journée du championnat de National League, le Lausanne Hockey Club effectue le toujours difficile déplacement de la Valascia pour affronter le HC Ambrì-Piotta actuel 8ème du championnat. En ce qui concerne des blessés, l’infirmerie lausannoise est composée de Eric Walsky (commotion) et de Joël Vermin (doigt cassé). Pour le HC Ambrì-Piotta, manquent à l’appel Marc Gautschi, Thibaut Monnet, Roman Hrabec, Noele Trisconi, Christian Stucki, Adrian Trunz et Peter Guggisberg. Les cages sont gardées par Sandro Zurkirchen pour le Lausanne HC et Benjamin Conz pour le HC Ambrì-Piotta.

 

Coté statistiques, les Lions disposent du 5ème powerplay avec 8 buts marqués sur 40 supériorités numériques soit 20.00% et le 12ème boxplay avec 12 buts encaissés sur 44 infériorités numériques soit 72.73%. Pour le HC Ambrì-Piotta, c’est le 9ème powerplay avec 7 buts marqués sur 48 supériorités numériques soit 14.58% et le 7ème boxplay avec 11 buts encaissés sur 54 infériorités numériques soit 79.63%. (Classement selon le % powerplay et le % boxplay)

 

Au niveau des compteurs, l’attaquant lausannois Nicklas Danielsson est le 15ème au classement avec 11 points (4 buts et 7 assistances) soit 1.10 point par match. Du côté du HC Ambrì-Piotta, l’attaquant Matt D’Agostini est le 9ème au classement avec 13 points (6 buts et 7 assistances) soit 1.00 point par match.

 

Pour les gardiens, le portier lausannois Sandro Zurkirchen figure en 15ème position avec 19 buts encaissés en 5 matchs (88.41%) soit 3.74 buts par match. Pour le HC Ambrì-Piotta, Benjamin Conz figure en 12ème place du classement avec 41 buts encaissés en 13 matchs (89.32%) soit 3.33 buts par match.

 

(Classement selon le nombre de buts reçus en 60 minutes, le GAA)

 

Dès l’engagement, on voit les Lausannois très agressifs et faire un pressing très haut empêchant une bonne relance des Léventins. Les Vaudois sont les premiers à se mettre en action par un tir du défenseur Valentin Borlat qui cherchait la déviation de Dustin Jeffrey. Les Léventins ripostent par l’attaquant Diego Kostner mais sa tentative au 1er poteau n’est pas cadrée. Le tiers était vieux que de 58 secondes, Etienne Froidevaux sert magnifiquement Sandro Zangger qui, complètement oublié dans le slot par la défense léventine, ne laisse pas passer l’occasion pour inscrire son troisième but de la saison. C’est 1 à 0.

 

A la 2ème minute, l’attaquant lausannois Yannick Herren récupère la rondelle dans l’arrondi, repique au centre et adresse un tir. Celui-ci est dévié par le patin du capitaine tessinois Michael Fora qui est tout près de tromper son propre gardien. Dario Trutmann récupère la rondelle à la ligne bleue, met dans le vent Elia Mazzolini avant d’adresser un tir du poignet que le gardien du HCAP qui ne peut que repousser malheureusement ni Dustin Jeffrey ni Sven Ryser ne peuvent reprendre le rebond. Les Tessinois desserrent l’étau par L’attaquant Marco Müller dont le tir est bien capté de la mitaine par Sandro Zurkirchen. Alain Miéville (5e), Yannick Herren (5e), Nicklas Danielsson (6e) et Harri Pesonen (6e) sont tout près d’aggraver le score mais à chaque fois, le portier Benjamin Conz met son veto. A la 8ème minute, énorme occasion pour le LHC par Jonas Junland malheureusement c’est poteau gauche qui renvoie la frappe du Suédois. Une minute plus tard, nouvelle occasion lausannoise. L’attaquant finlandais Harri Pesonen remonte le puck, passe la ligne bleue et décale sur la gauche Joël Genazzi qui adresse un violent tir. Le portier léventin repousse comme il peut la rondelle sur son défenseur Nick Plastino qui, en voulant dégager le puck de la main, est à deux doigts de tromper son propre gardien. Les hommes de Luca Cerada commencent gentiment à sortir la tête de l’eau. C’est tout d’abord Patrick Incir de profiter d’un rebond sur un tir de Diego Kostner. Le gardien Sandro Zurkirchen est à la parade. A la 11ème minute, première pénalité de 2 minutes de la rencontre à l’encontre de Nicklas Danielsson pour obstruction. Les Léventins installent leur jeu de puissance et se montrent dangereux sur une déviation de Matt d’Agostini puis par leur capitaine Michael Fora, Sandro Zurkirchen détourne de la jambière. A la 15ème minute, contre très rapide des Lausannois par Harri Pesonen qui met en retrait sur Joël Genazzi qui déclenche un puissant slapshot. Celui-ci est contré et passe largement au-dessus et au même moment, le défenseur Michael Ngoy fait le ménage devant la cage tessinoise et envoie valdinguer Harry Pesonen sur son propre gardien. L’arbitre n’arrête pas le jeu malgré que Benjamin Conz soit resté allongé sur la glace. Philippe Schelling récupère le puck à la ligne bleue et le remets dans le slot. Le cerbère du HCAP toujours coucher sur la glace réussit à repousser la rondelle sur Etienne Froidevaux qui tire instantanément. Benjamin Conz réalise un fantastique « Big Save » de la mitaine pour empêcher le Lausannois d’inscrire le numéro 2. Après cet arrêt miraculeux, Benjamin Conz, furieux, va dire son fait à l’arbitre M. Stricker. Remonté comme une horloge grâce à cette intervention du cerbère léventin, les Tessinois se montrent de plus en plus dangereux notamment par Dominic Zwerger (15e), Eliot Berthon (16e) et par une nouvelle fois Dominic Zwerger (18e) dont la tentative passe de peu à côté de la cage lausannoise. Et ce qui devait arriver, arriva, une minute plus tard, le capitaine lausannois, voulant remonter le puck, s’emmêle les patins à la ligne bleue et se fait piquer la rondelle à la ligne bleue par Tommaso Goi. Celui-ci contourne la cage lausannoise avant de centrer sur Eliot Berthon, qui croise parfaitement son tir et trompe la vigilance du Sandro Zurkirchen. C’est 1 à 1.

 

26 secondes plus tard, Etienne Froidevaux est envoyé sur le banc d’infamie pour 2 minute pour avoir accroché. Il ne faut que 36 secondes aux Léventins pour marquer d’un splendide « plat du patin » mais néanmoins valable de Cory Emmerton suite à un rebond accordé par le portier lausannois sur un tir de Matt D’Agostini. C’est 2 à 1.

 

Deux buts encaissés en 57 secondes. Dur à avaler après les si nombreuses occasions lausannoises. Retour aux vestiaires des deux équipes sur le score de 2 à 1 en faveur des locaux.

 

Les Lions repartent de l’avant en ce début de tiers médian en se montrant dangereux par Jonas Junland suite à un très bon travail préparatoire de Harri Pesonen. Puis vint la 23ème minute, l’arbitre envoie sur le banc des pénalités le TopScorer lausannois Nicklas Danielsson pour 2 plus 10 minutes suite à une charge inexistante à la tête. C’est vraiment du n’importe quoi. Heureusement que le boxplay lausannois fait le job. Trois minutes plus tard, nouvelle pénalité de 2 pénalité à l’encontre de Lausannois Sven Ryser pour avoir retenu la canne. Les Tessinois installent leur jeu de puissance et se montrent dangereux par leur Canadien Nick Plastino (27e) dont le tir sur réception à la ligne bleue est repoussé par le dernier rempart du LHC. C’est au tour de l’Américain Jeff Taffe de tenter sa chance mais ne cadre pas son tir. Les Lions ripostent par Johnny Kneubuehler (28e) qui ne trouve pas le cadre et par Sandro Zangger qui repousse sa tentative. A la 31ème minute, belle déviation de Sven Ryser qui passe tout près du 2ème poteau léventin. Les hommes d’Yves Sarault poussent pour obtenir cette égalisation notamment par Sandro Zangger (32e), Harri Pesonen (32e) et Jannik Fischer (33e) malheureusement la précison n’est pas au rendez-vous ce soir. A la 34ème minute, pénalité de 2 minutes contre le défenseur lausannois Joël Genazzi pour une soi-disant obstruction. Une fois de plus ce soir, le boxplay est impeccable. A la 35ème minute, retour sur la glace du TopScorer lausannois Nicklas Danielsson après sa pénalité de 10 minutes. A peine rentré, aussitôt sorti, pénalisation de 2 minutes au Suédois pour avoir accroché. On se demande si les arbitres « n’ont pas une dent » contre le Lausanne HC ce soir. Nouvelle situation spéciale pour les HCAP. Le TopScorer Matt D’Agostini (36e) et Nick Plastino (37e) butent sur un super Zurkirchen. Toujours en supériorité numérique, grosse occasion à la 38ème minute pour les « Biancoblù » par Lukas Lhotak dont le tir croisé frôle le poteau droit de la cage lausannoise. Les Léventins sont tout près d’inscrire le 3 à 1 à une poignée de secondes de la fin du tiers. L’attaquant Sandro Zangger se fait piquer la rondelle par Nick Plastino dans le camp de défenseur tessinois et la transmet au TopScorer Matt D’Agostino ce qui permet au Canadien de partir en contre. Après avoir passé la ligne bleue, il décale sur sa gauche Dominic Zwerger qui, au lieu de tenter sa chance, préfère remettre sur son TopScorer, Sandro Zurkirchen repousse sur l’Américain Jeff Taffe, arrivant en deuxième rideau mais lui aussi bute le gardien lausannois qui bloque le puck en deux temps. Super Zurkirchen. Rien n’a été marqué dans ce tiers médian, toujours 2 à 1 au tableau d’affichage.

 

Après ce deuxième tiers difficile largement dû aux pénalités, Les Lausannois sont bien décidés à revenir au score. Le défenseur suédois Jonas Junland est tout près de le faire mais le coude de Benjamin Conz dévie la rondelle. A la 43ème minute, c’est au défenseur Matteo Nodari de s’y essayer mais ne cadre pas. Une minute plus tard, déviation de Sven Ryser pour le même résultat. Nouvelle grosse occasion lausannoise à la 47ème minute. Sur un tir de Joël Genazzi, subtile déviation d’Etienne Froidevaux que Benjamin Conz repousse. L’attaquant lausannois récupère la rondelle, essaye de faire bouger le gardien et tente sa chance dans un angle très fermé, le portier peut dévier le puck du bras. Les Lions mettent une grosse pression sur la défense tessinoise. Dario Trutmann et Johnny Kneubuehler tentent leur chance, sans succès. A la 50ème minute, belle tentative de déviation de l’Ontarien Dustin Jeffrey sur un centre du TopScorer lausannois Nicklas Danielsson. Toujours dans la même minute, débordement sur la gauche de Harri Pesonen qui trouve au centre Etienne Froidevaux. L’attaquant lausannois élime dans un premier temps le défenseur Michael Ngoy mais celui-ci revient et se couche devant le tir de l’attaquant vaudois et de la crosse freine son envoi. Le gardien des « Biancoblù » peut geler la rondelle. Les minutes passent et les Tessinois repoussent de plus en plus difficilement les attaques vaudoises. A la 52ème minute, belle occasion pour Philippe Schelling, Benjamin Conz repousse la rondelle du bout de la crosse. Après cette occasion, il va s’asseoir sur le banc des pénalités pour 2 minutes pour coup de crosse. Le boxplay lausannois repousse facilement les sporadiques attaques leventines. De nouveau à 5 contre 5, les Tessinois essayent de mettre en danger la cage lausannois par Marco Müller (56e) et Jesse Zgraggen (56e) mais préfèrent et on les comprend, de bien défendre face aux déferlantes lausannoises. A la 59ème, sur un tir de la ligne bleue de Lukas Frick, le puck est dévié par le défenseur tessinois Jesse Zgraggen sur Harri Pesonen qui ne peut le contrôler parfaitement mais tente tout de même sa chance. Benjamin Conz repousse du bout de la botte mais la rondelle revient sur le Finlandais qui sans l’intervention au dernier moment de Jeff Taffe lui aurait permis d’égaliser et d’envoyer les siens en prolongation. Les Lions ne quittent plus le camp de défense tessinois et en profitent pour sortir leur gardien afin de pouvoir jouer à 6 contre 5 dans ces derniers instants. Joël Genazzi, Jonas Junland, Dustin Jeffrey et pour finir Philippe Schelling tentent leur chance mais à chaque fois les Léventins réussissent à repousser les assauts vaudois. A 34 secondes de la fin du match, le coach Yves Sarault demande son temps mort pour organiser une dernière tentative. Sans succès. Les Lions s’inclinent sur le score de 2 à 1.

 

Prochain rendez-vous pour le Lausanne Hockey Club, le dimanche 15 octobre 2017 à 15h45 dans le cadre du traditionnel Lancer de Peluches, le Lausanne Hockey Club reçoit dans le chaudron de Malley 2.0 le HC Fribourg-Gottéron pour un derby romand de derrière les fagots. Venez nombreux rugir avec nos Lions et surtout n’oubliez pas, l’Union fait la Force.

 

 

HC Ambrì-Piotta - Lausanne Hockey Club  2 - 1  (2-1 0-0 0-0)

Vendredi 13 septembre 2017 à 18h45

La Valascia, 4651 spectateurs

 

Arbitres

Daniel Stricker (91). Michael Tscherrig (86) ; Franco Castelli (31), Balazs Kovacs (23)

 

HC Ambrì-Piotta

Conz, Rochow ;

Zgraggen, Plastino ; Pinana, Fora ; Jelovac, Ngoy ; Collenberg.

Zwerger, Emmerton, D’Agostini ; Müller, Taffe, Mazzolini ; Berthon, Goi, Lauper ; Bianchi, Kostner, Incir ; Lhotak.

Absents : Gautschi, Monnet, Hrabec, Trisconi, Moor, Trunz, Guggisberg

Coach : Luca Cerada

 

Lausanne HC

Zurkirchen, Ritz ;

Borlat, Junland ; Fischer, Genazzi ; Frick, Trutmann ; Gobbi ©.

Ryser, Jeffrey, Danielsson (TS) ; Pesonen, Froidevaux, Zangger ; Herren, Miéville Schelling ; In-Albon, Kneubuehler, Nodari

Absents : Walsky, Vermin (blessés), Bougro, Huet, Roberts (surnuméraires)

Coach : Yves Sarault

 

Buts

00’58’’ 0-1 Zangger (Froidevaux)

18’18’’ 1-1 Berthon (Goi)

19’15’’ 1-2 Emmerton (D’Agostini, Plastino) 5c4

 

Pénalités

10’19’’ 2’ Danielsson obstruction

18’44’’ 2’ Froidevaux accrocher un adversaire

22’19’’ 2’ Danielsson charge contre la tête

22’19’’ 10’ Danielsson pénalité de méconduite automatique

33’34’’ 2’ Genazzi obstruction

35’31’’ 2’ Danielsson accrocher un adversaire

51’40’’ 2’ Schelling coup de crosse

 

Notes

8ème tir sur le poteau du Lausannois Jonas Junland

Le Lausanne HC joue sans gardien de 58’45’’ jusqu’à la fin du match

 

Tirs cadrés

28-32 (12-14 10-6 7-12)

 

Engagements gagnés

26-36 / 42%-58%4651

 

Best Player

HC Ambrì-Piotta : Benjamin Conz

Lausanne HC : Sandro Zurkirchen

 

Prochain match à la Patinoire de Malley 2.0

Le dimanche 15 octobre 2017 à 15h45, Lausanne Hockey Club – HC Fribourg-Gottéron