Le LHC retourne la situation au 3ème tiers-temps.

 

Pour la première rencontre du deuxième tour, le Lausanne Hockey Club effectuait le très long déplacement de Weinfelden pour y affronter le HC Thurgovie.

 

Les premières minutes de la rencontre vit le Lausanne Hockey Club imposer une forte pression sur la cage thurgovienne. Colby Genoway et Benjamin Chavaillaz se créèrent les premières occasions d’ouvrir la marque. Les Thurgoviens, par l’intermédiaire de Thomas Nüssli et Mathias Arnold répondirent du tac au tac aux Lausannois. A la sixième minute, le HC Thurgovie ouvrit la marque par Kevin Rohner. Moins d’une minute plus tard, Josh Primeau, suite à un superbe solo, alla égaliser pour les Lions. La partie s’équilibra et les deux équipes eurent la possibilité de prendre chacun l’avantage au score mais les deux gardiens respectifs firent leur travail. A la douzième minute, les Lausannois se retrouvèrent en infériorité numérique. Il ne fallut que vingt-quatre secondes pour voir Marco Charpentier inscrire le deuxième but pour le HC Thurgovie suite à un cafouillage devant la cage de Cristobal Huet. Malgré cette réussite thurgovienne, le LHC ne resta pas en reste mais ni Alexeï Dostoinov, ni Florian Conz ne parvinrent à tromper Pascal Caminada.

 

Le tiers média débuta de la meilleure des façons pour le HC Thurgovie qui, à la vingt-troisième minute, le tir de Michael Roos fut dévier malencontreusement par un Lausannois et fila entre les jambières du Cristobal Huet pour la troisième réussite thurgovienne. Une minute plus tard, Andreas Küng donna trois longueurs d’avance pour le HC Thurgovie. Les Lions réagirent immédiatement par l’intermédiaire de Codey Bürki sur un assiste de Colby Genoway en réduisant le score à quatre à deux. A la vingt-huitième minute, les Van Boxmeer’s Boys eurent leur première supériorité numérique. Jérémie Kamerzin et Colby Genoway par deux fois se cassèrent les dents sur Pascal Caminada. Dans la continuité, ce fut le tir de Simon Fischer qui finit sur le poteau du portier thurgovien. Ce manque de chance faillit rendre « chèvre » le coach du LHC. Les cinq dernière minutes du tiers virent le Lausanne Hockey Club jouait à trois contre cinq. Il fallut que Cristobal Huet et sa défense réalisent de véritables miracles pour que le HC Thurgovie n’aggrave pas le score.

 

Après les premières secondes en infériorité numérique, les Lausannois se montrèrent plus pressant. Ils furent récompensés par l’intermédiaire de Codey Bürki qui signa le troisième but du LHC, sur une assiste de Colby Genoway à la quarante-troisième minute. Le Lausanne Hockey Club augmenta sa domination. Trois minutes plus tard, le Lausannois Simon Fischer égalisa sur une subtile déviation sur un tir de Benjamin Chavaillaz. A la cinquante-deuxième minute, les Vaudois prirent enfin l’avantage au score par Eliot Berthon suite à un superbe travail préparatoire de Vincent Le Coultre. Ils furent à un cheveu de prendre 2 longueurs d’avance mais le tir d’Alexeï Dostoinov passa de très peu à côté des buts de Pascal Caminada. Dans les derniers instants du match, les Thurgoviens sortirent leur gardien et mirent une grosse pression sur les Lausannois. Malgré une pluie de tirs, les Thurgoviens ne parvinrent à égaliser. Le Lausanne Hockey Club signa sa première victoire à l’extérieur.

 

Prochaine journée de championnat, le mardi 16 octobre à 20h00, le Lausanne Hockey Club accueillera le EHC Basel Shark.

 

 

HC Thurgau - Lausanne HC  4-5 (2-1 2-1 0-3)  

Dimanche 14 octobre 2012, 17h00

KEB Güttingersreutl Weinfelden, 792 spectateurs

 

Arbitres

Gian-Reto Peer (72) ; Flavio Ambrosetti (89), Markus Brunner (40)

 

HC Thurgau

Caminada / Ardizzone

Wollgast, Keller © ; Zubler, Büsser ; Guerra, Schefer ; Maier, Suter.

Nüssli, Küng (TS), Charpentier ; Muller, Lemm, Trachsler ; Bahar, Arnold, Bieri, Zurkirchen, Roos, Rohner.

Coach : Alex Stein

 

Lausanne Hockey Club

Huet / Hecquet

Stalder, Reist ; Leeger, J. Fischer ; Chavaillaz, Kamerzin ; Borlat, Fröhlicher.

Setzinger (TS), Genoway, Burki ; Conz ©, Dostoinov, S. Fischer ; Le Coultre, Berthon, Antonietti ; Primeau, Augsburger, Loeffel.

Coach : John Van Boxmeer

 

Buts

05’26’’ 1-0 Rohner (Roos, Zurkirchen)

06’21’’ 1-1 Primeau (Augsburger, Leeger)

11’46’’ 2-1 Charpentier (Roos, Büsser) 5c4

23’08’’ 3-1 Roos (Rohner, Zurkirchen)

24’22’’ 4-1 Küng (Büsser, Nüssli)

24’58’’ 4-2 Burki (Genoway, Setzinger)

42’54’’ 4-3 Burki (Setzinger, Leeger)

45’45’’ 4-4 S. Fischer (Chavaillaz, Dostoinov)

51’51’’ 4-5 Berthon (Le Coultre, Antonietti)

 

 

Pénalités

11’22’ 2’ Genoway obstruction

27’42’’ 2’ Nüssli accrocher un adversaire

34’47’’ 2’ Fröhlicher accrocher un adversaire

35’09’’ 2’ Genoway dureté excessive

38’55’’ 2’ Conz faire trébucher son adversaire

52’49’’ 2’ Leeger accrocher un adversaire