Encore un 1er tiers qui coûte cher au LHC 

 

Après les deux défaites du week-end dernier, le Lausanne Hockey Club effectue le déplacement de la Tissot-Arena pour affronter le HC Bienne. On se souvient de la victoire lausannoise lors de la première confrontation pour la 1ère journée de championnat. Les Vaudois devront se passer de Valentin Borlat et de Dario Trutmann. Pour les Bernois, Mauro Dufner, Mathieu Tschantré, Philipp Wetzel et Mathias Joggi manquent à l’appel. Cristobal Huet et Jonas Hiller seront dans les cages ce soir.

 

Coté statistiques, les Lions disposent du meilleur Powerplay avec 13 buts marqués sur 43 supériorités numériques soit 30.23% et le troisième Boxplay avec 6 buts encaissés sur 44 infériorités numériques soit 86.36%. Pour le HC Bienne, c’est le 3ème Powerplay avec 10 buts marqués sur 38 supériorités numériques soit 26.32% et le 1er Boxplay avec 4 buts encaissés sur 36 infériorités numériques soit 88.89%. Au niveau des gâchettes, l’attaquant biennois Robbie Earl est le 4ème compteur de LNA avec 14 points (5 buts et 9 assistances) soit 1.40 points par match. L’attaquant Yannick Herren est 11ème au classement avec 10 points (5 buts et 5 assistances) soit 1.00 points par match. Pour les gardiens, le portier lausannois Cristobal Huet trône en 3ème position avec 21 buts encaissés en 10 matchs (92.53%) soit 2.10 buts par match. Chez les Biennois, Jonas Hiller figure en 1ème position avec 21 buts encaissés en 10 matchs (93.60%) soit 2.10 buts par match (chiffres fournis par la League). Après tous ces chiffres, place à la rencontre.

 

Très bonne entame de rencontre des Lions qui mettent immédiatement la pression par son TopScorer Yannick Herren sur l’arrière-garde biennoise et son gardien. Nouvelle occasion pour le LHC à la 2ème minute par Etienne Froidevaux dont le tir en backhand est repoussé par la jambière du portier seelandais Jonas Hiller. Les Lausannois impriment un gros tempo en ce début de match mais Bienne parvient à trouver des espaces en contre avec un slapshot de Schmutz qui est tout proche de trouver le cadre. A la 10ème minute, encore une occasion lausannoise par Florian Conz. Le cerbère bernois est une nouvelle fois à la parade en déviant la rondelle du plastron. Le HC Bienne commence à sortir tout doucement de sa torpeur. L’attaquant biennois Matthias Rossi fait le tour de la cage gardée par Huet avant de remettre la rondelle au centre pour Robbie Earl qui manque le palet au moment d'armer son tir sur réception. A la 11ème minute, le HC Bienne ouvre la marque contre le cours du jeu. Le TopScorer Biennois Robbie Earl déborde et tire dans un angle très fermé. La rondelle frappe l’arrière de la jambe de Cristobal Huet et finit sa course dans la cage des Vaudois. Quelle chance ! Suite à ce coup du sort, les Lausannois repartent à l’assaut pour obtenir l’égalisation avant la fin de ce premier tiers. Cinq minutes plus tard, nouveau coup d’assommoir. L’attaquant biennois Jacob Micflikier se fait l'auteur d'une passe somptueuse à destination de Schmutz qui, en entrée de zone offensive, peut se retourner et lancer Maurer plein axe. Celui-ci, en loupant complètement, surprend le gardien des Lions et inscrit le numéro 2. Nouvelle aide de la providence. Les affaires ne s'arrangent pas pour le LHC car Sven Ryser rejoint pour deux minutes le banc d’infamie pour coup de crosse à la 17ème minute. Il ne faut que 40 secondes au Biennois pour inscrire le 3 à 0 par Kevin Fey d’une puissante frappe de la ligne bleue, Cristobal Huet étant masqué au départ du shot. Une minute plus tard, belle possibilité pour les Lions de revenir au score par Matteo Nodari mais une fois de plus lors de ce tiers le portier Jonas Hiller peut dégager de la jambière. Les Lions n'abdiquent pas et partent en contre à 2 contre 1. Le TopScorer lausannois Yannick Herren fixe bien son défenseur pour mieux servir Dustin Jeffrey au deuxième poteau qui d’un tir sur réception trompe enfin Jonas Hiller et redonne espoir aux siens. Fin du premier tiers sur le score de 3 à 1 en faveur du HC Bienne. Les Biennois bénéficient d’une statistique hallucinante lors de ce premier tiers de 3 buts marqués sur 9 tirs tentés. Réussite maximale.

 

C'est reparti pour vingt minutes à la Tissot Arena. Le début du deuxième tiers est bien plus haché. Les Lausannois n'arrivent pas à relancer proprement et concèdent deux dégagements interdits coup sur coup. A la 23ème minute, belle tentative d’Eric Walsky qui, sur un superbe travail préparatoire du capitaine lausannois John Gobbi, ne trouve pas le cadre. Dans la même minute, nouvelle sanction de 2 minutes contre le défenseur lausannois Jonas Junland pour avoir accroché. Face à un boxplay lausannois très agressif, les Biennois n’arrivent pas à poser leur jeu de puissance. Les deux équipes n'arrivent pas à installer leur jeu d'attaque et perdent très rapidement le puck en entrée de zone offensive. Jonas Hiller et Cristobal Huet sont au chômage technique depuis quelques instants maintenant. A la 28ème minute, Le défenseur lausannois Philippe Schelling alerte le portier seelandais d'un tir très puissant que Jonas Hiller ne peut capter. A la mi-match, le cerbère lausannois Cristobal Huet nous crédite d’un arrêt fantastique à bout portant sur une tentative de Fabian Lüthi. On est passé tout près du 4 à 1. Deux minutes plus tard, Cristobal Huet est de nouveau décisif sur un tir de Kevin Fey. Lausanne est en souffrance depuis quelques minutes. La rencontre est repartie sur un rythme élevé après un début de tiers moins bon. Lausanne reprend du poil de la bête et manque encore de présence devant le but d'Hiller pour pouvoir inscrire un second but. Belle possibilité de revenir au score pour le LHC suite à l’envoi sur le banc d’infamie de Valentin Lüthi qui écope un 2 plus 2 suite à un coup de crosse sur le visage de Joël Genazzi. Malheureusement les Lions ne parviennent pas à installer leur jeu de puissance. Les transmissions lausannoises ne sont pas assez précises, ce qui permet aux Biennois de se dégager sans trop de problème. La deuxième sirène retentit et renvoie les deux équipes aux vestiaires sur le 3 à 1 en faveur des locaux.

 

Le Lausanne Hockey Club reprend le troisième tiers en supériorité numérique. A la 42ème minute, première grosse occasion lausannoise. Le défenseur Jonas Junland,  décalé par Yannick Herren, peut s'avancer en direction des cages avant de mettre le puck sur Sven Ryser qui voit sa déviation faire trembler le petit filet extérieur de Jonas Hiller. Le LHC semble trop court ce soir pour espérer égaliser. Les Vaudois n'arrivent pas à se trouver offensivement et commettent trop de fautes techniques. A la 48ème minute, grosse chance pour les Lions de revenir au score par Jonas Junland qui décoche un tir violent que le portier Jonas Hiller dévie du plastron. Nouvelle possibilité pour le LHC de revenir à la marque à la 51ème minute car les Biennois concèdent deux pénalités consécutives de Anthony Huguenin et surtout de Marco Maurer, auteur d'un très dangereux check contre la bande. Les Lausannois ont 90 secondes à jouer en double supériorité numérique. Hiller est héroïque sur cette double parade devant Matteo Nodari puis Eric Walsky au deuxième poteau. Les Lions posent très bien leur jeu de puissance mais Jonas Hiller est incroyable dans ce match. Le portier helvétique vient geler un puck essentiel sur une énième tentative de Harri Pesonen. Les Lausannois n'arrivent pas à scorer malgré les tentatives consécutives de Per Ledin et Sven Ryser. L’attaquant suédois du LHC est même envoyé sur le banc des pénalités pour 2 minutes par les arbitres pour avoir lâché ses nerfs sur un défenseur adverse. Une minute plus tard, Jonas Hiller est tout proche de prendre un but casquette après tous ces sauvetages. L’ex-sociétaire des Anaheim Ducks et des Calgary Flames relâche un tir de la ligne bleue de Harri  Pesonen et se rattrape au dernier moment juste avant que la rondelle franchise la ligne. A la 53ème minute, les Biennois reprennent trois buts d’avance. Le capitaine Gaetan Haas tente sa chance sans véritable conviction. La rondelle frappe la bande derrière la cage de Cristobal Huet et revient miraculeusement sur la canne de Toni Rajala qui tire immédiatement. La rondelle frappe le coté de la jambière gauche du portier vaudois et finit une fois de plus sa course dans la cage lausannoise. Le HC Bienne a la « baraka » ce soir. Une chance folle sur 3 des 4 réussites biennoises. Quand ça veut pas, ça veut pas. A la 58ème minute, nouvelle grosse occasion par Stanislav Horansky qui, appuyant sur le défenseur lausannois, essaye d'ajuster le portier Cristobal Huet d'un tir du poignet, sans succès. Dans la continuité, mauvaise relance de la défense biennoise, Jonas Junland récupère la rondelle, s’avance seul face à Jonas Hiller et le trompe d’un joli tir du poignet. Les Lions reviennent à 4 à 2. Vingt-trois secondes plus tard, le match est complètement relancé car sur un tir anodin de Joël Genazzi, Jonas Hiller se troue et laisse un rebond à Etienne Froidevaux au deuxième poteau qui ne se fait pas prier pour pousser la rondelle au fond des filets et signer le 4 à 3. Suite à cette réussite, Les Lions tentent leur va-tout en sortant Cristobal Huet afin de pouvoir jouer à 6 contre 5 mais malheureusement l’attaquant finlandais Toni Rajala intercepte la rondelle et offre la victoire aux siens en manquant dans la cage vide. La sirène finale retentit, le HC Bienne s’impose sur le score de 5 à 3.

 

La prochaine rencontre aura lieu le 11 octobre prochain, le Lausanne Hockey Club recevra le HC Ambrì-Piotta, l’autre bête noire tessinoise du LHC, pour une rencontre très importante pour nos couleurs afin de retrouver le bonheur de la victoire. Venez nombreux rugir avec nos Lions et n’oubliez pas l’union fait la force.

 

 

HC Bienne - Lausanne Hockey Club  5 - 3  (3-1 0-0 2-2)

Samedi 8 octobre 2016 à 19h45

Tissot-Arena, 5381 spectateurs

 

Arbitres

Danny Kurmann (&&), Adrian  Oggier (57) ; Roger Bürgi (75), Balazs Kovacs (23)

 

HC Bienne

Hiller, Rytz.

Fey, D. Sutter ; Steiner, V. Lüthi ; Maurer, Lundin ; Wellinger, Jecker ;

Pedretti, Hass ©, Rajala ; F. Lüthi, F. Sutter, Rossi ; Schmutz, Earl (TS), Micflikier ; Horansky, Neuenschwander, Huguenin.

Absents : Tschantré, Wetzel (blessés)

Coach : Kevin Schläpfer

 

Lausanne HC

Huet, Caminada.

Fischer, Gobbi © ; Genazzi, Nodari ; Schelling, Junland ; Lardi.

Herren (TS), Jeffrey, Ledin ; Ryser, Conz, B. Antonietti ; Pesonen, Froidevaux, Walsky ; Kneubuehler, Miéville, Déruns; Augsburger.

Absents : Savary (surnuméraire), Borlat, Trutmann (blessés), Danielsson (ménagé)

Coach : Dan Ratushny

 

Buts

12’38’’ 1-0 Earl (Micflikier, Jecker)

15’37’’ 2-0 Maurer (Schmutz, Micflikier)

17’18’’ 3-0 Fey (D. Sutter, Hass) 5c4

19’01’’ 3-1 Jeffrey (Herren, Ledin)

52’03’’ 4-1 Rajala (Haas, Wellinger) 5c4

57’35’’ 4-2 Junland

57’58’’ 4-3 Froidevaux (Genazzi, Walsky)

58’34’’ 5-3 Rajala cage vide

 

Pénalités

16’24’’ 2’ Ryser coup de crosse

37’48’’ 2’+2’ V. Luthi crosse haute

49’24’’ 2’ Huguenin coup de crosse

49’59’’ 2’ Maurer charge contre la bande

51’28’’ 2’ Ledin dureté excessive

 

Note

Le Lausanne Hockey Club joue sans gardien de 58’24’’ à 58’34’’ et de 58’58’’ jusqu’à la fin du match

 

Tirs cadrés

25-35 (9-12 11-3 5-20)

 

Engagements gagnés

18-33 / 35%-65%

 

Prochain match à la Patinoire de Malley 

Le mardi 11 octobre 2016 à 19h45, Lausanne Hockey Club – HC Ambrì-Piotta