Un Derby époustouflant des Lions

 

Pour la 10ème journée du championnat de National League, le Lausanne Hockey Club reçoit dans le nouveau chaudron de Malley le Genève-Servette HC dans un derby lémanique chaud bouillant. L’infirmerie lausannoise est composée de Eric Walsky (commotion) et de Joël Vermin (doigt cassé). Pour le GSHC, manquent à l’appel, Kevin Romy, Nick Spaling, Yoann Massimino, Floran Douay, Romain Chuard, Christophe Bays, Gauthier Descloux sont blessés et Eliot Antonietti peaufine son retour en forme en Ajoie. Les cages sont gardées par Cristobal Huet pour le LHC et par Robert Mayer pour le Genève-Servette HC.

 

Coté statistiques, les Lions disposent du 9ème powerplay avec 4 buts marqués sur 32 supériorités numériques soit 12.50% et le 12ème boxplay avec 11 buts encaissés sur 39 infériorités numériques soit 71.79%. Pour le GSHC, c’est le 11ème powerplay avec 4 buts marqués sur 46 supériorités numériques soit 8.70% et le 9ème boxplay avec 12 buts encaissés sur 56 infériorités numériques soit 78.57%. (Classement selon le % powerplay et le % boxplay)

 

Au niveau des compteurs, le défenseur lausannois Jonas Junland est le 39ème au classement avec 8 points (2 buts et 6 assistances) soit 0.89 point par match. Du côté du GSHC, l’attaquant Juraj Simek est le 67ème au classement avec 6 points (2 buts et 4 assistances) soit 0.55 point par match.

 

Pour les gardiens, le portier lausannois Cristobal Huet figure en 12ème position avec 13 buts encaissés en 4 matchs (90.08%) soit 3.28 buts par match. Pour le GSHC, Robert Mayer figure en 19ème place du classement avec 7 buts encaissés en 3 matchs (90.00%) soit 2.92 buts par match. (Classement selon le nombre de buts reçus en 60 minutes, le GAA)

 

Tous ces chiffres nous sont transmis par Swiss Ice Hockey

 

Avant le début de la rencontre, on sent une pression importante sur les deux équipes surtout après la défaite du LHC en prolongation face aux SCL Tigers. Dès l’entame de match, les Lions prennent le jeu à leur compte et portent le danger sur la cage genevoise par le défenseur Jannik Fischer dont le tir n’est pas cadré. Les Lausannois se procurent la première occasion de la rencontre par Sandro Zangger qui, sur un superbe centre du capitaine John Gobbi, reprend instantanément. Le gardien genevois Robert Meyer peut repousser le danger du bout de la botte. Une minute plus tard, bonne relance de Harri Pesonen le long de la bande sur Dustin Jeffrey qui temporise avant de servir Nicklas Danielsson qui, arrivant à pleine vitesse, efface Damien Riat avant de centrer dans le slot pour une subtile déviation de L’Ontarien qui passe de peu à côté de la cage genevoise. Les Aigles réagissent enfin à la 3ème minute par Cody Almond qui tente sa chance au premier poteau. Cristobal Huet attentif gèle la rondelle de sa mitaine. Les Lions dominent ce début de rencontre. A la 6ème minute, suite à un superbe travail du jeune attaquant lausannois Axel Simic, Harri Pesonen voit son tir frapper la barre transversale de la cage de Robert Mayer. On était tout près de 1 à 0. Quelques secondes plus tard, sur un contre rondement mené, les Genevois ouvrent la marque contre le cours du jeu. C’est du revers et en tombant que Romain Loeffel trouve l’ouverture après que Cristobal Huet, par deux fois sauve la baraque sur des tentatives de Goran Bezina et du capitaine Cody Almond. C’est 1 à 0. Les Lions ont un léger passage à vide, les Aigles en profitent pour inquiéter le gardien lausannois par Adam Hasani (8e), Cody Almond (9e) et Noah Rod (11e). A la 9ème minute, première pénalité de 2 minutes de la rencontre à l’encontre de Jonathan Mercier pour coup de crosse. Les Lions, dont le powerplay n’est pas leur grande force en ce début de saison, installent leur jeu de puissance. Le puck circule bien, Dustin Jeffrey transmet à Nicklas Danielsson qui, dans sa position habituelle à la ligne bleue, adresse une véritable « mine » sur la cage genevoise. Malheureusement celle-ci n’est pas cadrée, la rondelle frappe la bande, revient dans le slot, Sven Ryser la reprend et réussit à la glisser sous la jambière de Robert Mayer. Tout ça en supériorité numérique. C’est 1 à 1. Les Lions reprennent leur domination et se montrent dangereux notamment par Joël Genazzi et Etienne Froidevaux à la 11ème minute. Une minute plus tard, mêlée devant la cage de Cristobal Huet, la défense des Lions parvient à se dégager. A la 15ème minute, l’attaquant du bout du lac Jeremy Wick tente sa chance du backhand, heureusement trop croisée. Deux minutes plus tard, pénalité mineure contre Daniel Rubin pour charge incorrecte. Alors que les Vaudois étaient en train d’installer leur jeu de puissance, Yannick Herren se fait piquer le puck à la bande par Nathan Gerbe. Il décale Cody Almond qui file au but mais au lieu de prendre sa chance, il tente de remettre le puck en se retournant à Nathan Gerbe. Heureusement pour les Lions, il rate son tir grâce à un coup de canne de Nicklas Danielsson. Le suédois écopera de deux minutes de pénalité pour cette faute. Les Aigles, en supériorité numérique se montrent dangereux par le défenseur Henrik Tömmernes (19e). Cristobal Huet intervient de la mitaine. A 23 secondes de la première sirène, le défenseur lausannois Valentin Borlat qui, en voulant dégager son camp, envoie la rondelle sur Tanner Richard et en tombant, il réussit à glisser la rondelle entre les jambes du portier vaudois. Fin du premier tiers sur le score de 1 à 2 en faveur des Aigles.

 

Les Lions reviennent sur la glace pour le tiers médian avec pour idée de revenir le plus rapidement au score. C’est tout d’abord Sandro Zangger qui s’y colle à la 21ème minute mais personne est là pour réceptionner son centre puis par Jonas Junland (22e) mais trop court pour pouvoir dévier le centre de Nicklas Danielsson. Une minute plus tard, le défenseur Lukas Frick adresse un tir du poignet que le goalie à toutes les peines à repousser. Nouvelle tentative des Lausannois à la 23ème minute par le défenseur Dario Trutmann qui voit son tir frôler la lucarne de la cage genevoise. Une minute plus tard, Loïc In-Albon va s’asseoir sur le banc d’infamie pour 2 minutes pour obstruction sur le gardien. Alors qu’il ne reste qu’une seconde en infériorité numérique, le GSHC se procure une belle occasion par le TopScorer Juraj Simek dont le tir est repoussé une première fois par Cristobal Huet puis de la jambière sur le rebond par Kay Schweri et pour finir une nouvelle fois de la botte sur un nouvel essai de Juraj Simek. On ne le surnomme pas « The Wall » pour rien. Ça se bat pour la rondelle dans l’arrondi, l’Ontarien Dustin Jeffrey la récupère et depuis derrière la ligne de but voit Harri Pesonen démarqué qui d’un « one timer shot » permet au gardien Robert Mayer de se mettre en évidence par un arrêt de la jambière. On était proche de l’égalisation. Coup de théâtre à la 29ème minute et une nouvelle fois contre le cours du jeu. Belle triangulation entre Jeremy Wick, Arnaud Jacquemet et Adam Hasani qui seul au deuxième poteau peut inscrire la troisième réussite genevoise dans la cage vide avec l’aide du poteau droit. C’est 1 à 3. On croit les Lions KO, que nenni, 70 secondes plus tard, grâce à un rebond accordé par le gardien genevois sur un tir de Joël Genazzi, Harri Pesonen reprend victorieusement la rondelle et inscrit le 2 à 3. Regalvaniser par cette réussite, les Lions repartent de l’avant et se montrent dangereux par Etienne Froidevaux (31e) et Matteo Nodari (33e). Tous deux butent sur le dernier rempart genevois. A la 33ème minute, Nathan Gerbe va purger deux minutes de pénalité pour avoir retenu. 21 secondes plus tard, C’est au tour de Tanner Richard de rejoindre son coéquipier pour 2 minutes pour coup de crosse. Les Lions vont pouvoir jouer pendant 1’39’’ à 5 contre 3. Les Vaudois installent leur jeu de puissance, la dance du scalp commence. C’est tout d’abord Nicklas Danielsson qui adresse un puissant tir sur réception que Robert Mayer repousse de la jambière puis Jonas Junland et Harri Pesonen tentent leur chance mais butent également sur le gardien genevois. Le Canadien du LHC Dustin Jeffrey récupère la rondelle et adresse un caviar à Sven Ryser seul au deuxième poteau qui n’a aucune peine à tromper Robert Mayer et signer par la même occasion un doublé ce soir. C’est 3 à 3. A la 37ème minute, Yannick Herren enrhume à la ligne rouge Goran Bezina sur une feinte qui le fait tomber et s’ouvre le chemin du but. L’attaquant genevois Adam Hasani est obligé de faire faute pour empêcher le Lausannois d’aller affronter Robert Mayer. C’est penalty. Yannick Herren s’élance et tente de glisser le puck entre les jambières du gardien des Aigles, sans succès. On en reste à 3 partout. 35 secondes plus tard, superbement servi par Valentin Borlat entre deux défenseurs genevois, Sven Ryser s’en va seul affronter Robert Mayer et ne lui laisse aucune chance d’un splendide tir du poignet. L’attaquant lausannois signe son premier hat-trick pour le LHC ainsi qu’en National League. C’est 4 à 3. Le LHC qui était mené 1 à 3 à égaliser puis à passer l’épaule, tout cela en 7’36’’. A la 39ème minute, deux minutes de pénalité à l’encontre de Harri Pesonen pour avoir accroché. Alors qu’il ne reste que 1 seconde et 3 dixième, les Genevois égalisent par leur capitaine Cody Almond reprenant un tir de la ligne bleue de Romain Loeffel. C’est 4 à 4. Ce derby est complètement fou. La deuxième sirène retentit, les deux équipes regagnent les vestiaires sur un score de parité de 4 à 4.

 

Le troisième tiers démarre bien pour nos Lions après seulement 42 secondes de jeu, le Genève-Servette HC est pénalisé de deux minutes pour surnombre. Les Lions ne laissent pas passer l’occasion pour reprendre l’avantage au score par Yannick Herren en reprenant un rebond accordé par Robert Mayer sur une tentative de Dustin Jeffrey. C’est 5 à 4. Nouvelle pénalité contre les Genevois 46 secondes plus tard pour un nouveau surnombre. Même pénalité, même conséquence. Les Vaudois inscrivent le 6 à 4 d’un superbe tir sur réception en lucarne de Yannick Herren, bien servi par Dustin Jeffrey. Il signe également son premier doublé de la saison. A la 46ème minute, deux minutes de pénalité contre le défenseur lausannois Jannik Fischer pour crosse haute. Le boxplay lausannois est bien en place et repousse facilement les attaques genevoises. Deux minutes plus tard, Harri Pesonen nous fait un récital et en retournant transmet le puck au défenseur Dario Trutmann à la ligne bleue qui d’un maître slapshot transperce le gardien Robert Mayer. C’est le 7 à 4. A la 49ème minute, après avoir subtilisé la rondelle à Harri Pesonen, l’attaquant de poche genevois Nathan Gerbe adresse un tir que Cristobal Huet capte facilement. Mais frustré par le score et de sa piètre prestation, il s’en prend au géant Suédois Jonas Junland en lui adressant un violent coup de canne puis en le frappant au visage après que celui-ci ait riposté. Le capitaine Genevois Cody Almond s’en mêle, Harri Pesonen vient le ceinturer, s’en suit un début de bagarre. Le Genevois Goran Bezina insulte copieusement le Suédois pour le faire sortir de ses gonds, peine perdue. Cristobal Huet se mue en médiateur pour séparer les deux belligérants. Commence alors la distribution des pénalités : 2 minutes contre Jonas Junland pour dureté excessive, 10 minutes contre Harri Pesonen pour comportement anti-sportif pour le LHC. Côté GSHC, Nathan Gerbe écope de 2 minutes pour cross-check, 2 minutes pour dureté excessive et 10 minutes pour comportement anti-sportif. Après cet aparté pugilistique, belle tentative des hommes de Craig Woodcroft à la 53ème minute par l’intermédiaire de Johan Fransson qui contourne la cage lausannoise et en se retournant, centre dans le slot sur Damien Riat. Celui-ci reprend immédiatement mais bute deux fois sur la jambière de l’excellent Cristobal Huet. Deux minutes plus tard, superbe arrêt de Cristobal Huet de la mitaine sur un tir de Kay Schweri. A la 56ème minute, le défenseur-attaquant lausannois Joël Genazzi intercepte la relance de Johan Fransson et tire instantanément. La rondelle passe entre les jambières du gardien genevois. C’est 8 à 4. Les dernières minutes sont parfaitement gérées par nos Lions. Les Lausannois remportent une splendide victoire sur le score de 8 à 4 dans ce derby lémanique complètement fou.

 

Prochain rendez-vous pour le Lausanne Hockey Club, le vendredi 13 octobre 2017 à 19h45 le Lausanne Hockey Club effectue le long déplacement de la Valascia pour affronter sa bête noire HC Ambrì-Piotta. Surtout n’oubliez pas, l’Union fait la Force. 

 

 

Lausanne Hockey Club - Genève-Servette HC  8 - 4  (1-2 3-2 4-0)

Mardi 10 septembre 2017 à 18h45

Patinoire de Malley 2.0, 6446 spectateurs

 

Arbitres

Alessandro Dipietro (71), Didier Massy (22) ; Nicolas Fluri (19), Stany Gnemmi (81).

 

Lausanne HC

Huet, Zurkirchen.

Fischer, Gobbi © ; Borlat, Junland (TS) ; Frick, Trutmann ; Nodari

Ryser, Kneubuehler, Danielsson ; Pesonen, Jeffrey, Simic ; Genazzi, Froidevaux, Zangger ; Herren, In-Albon, Schelling ; Bougro.

Absents : Walsky, Vermin (blessés), Miéville (surnuméraire)

Coach : Dan Ratushny

 

Genève-Servette HC

Mayer, Charlin.

Tömmernes, Jacquemet ; Fransson, Vukovic ; Bezina, Loeffel ; Mercier.

Rod, Almond ©, Gerbe ; Simek (TS), Tanner, Schweri ; Riat, Hasani, Wick ; Rubin, Heinimann, Traber.

Absents : Romy, Spaling, Massimino, Douay, Chuard, Bays, Descloux (blessés),  Antonietti (HC Ajoie)

Coach : Craig Woodcroft

 

Buts

05’59’’ 0-1 Loeffel (Almond, Bezina)

09’34’’ 1-1 Ryser (Danielsson, Jeffrey)

19’37’’ 1-2 Richard (Schweri)

29’04’’ 1-3 Hasani (Jacquemet, Wick)

30’14’’ 2-3 Pesonen (Genazzi, Froidevaux)

34’19’’ 3-3 Ryser (Jeffrey, Junland) 5c3

36’40’’ 4-3 Ryser (Borlat, Danielsson)

39’59’’ 4-4 Almond (Loeffel, Tömmernes) 5c4

41’35’’ 5-4 Herren (Jeffrey, Danielsson) 5c4

43’35’’ 6-4 Herren (Jeffrey, Danielsson) 5c4

47’57’’ 7-4 Trutmann (Pesonen, Froidevaux)

55’21’’ 8-4 Genazzi

 

Pénalités

08’29’’ 2’ Mercier coup de crosse

16’08’’ 2’ Rubin charge incorrecte

17’19’’ 2’ Danielsson coup de crosse

23’07’’ 2’ In-Albon obstruction sur le gardien

32’52’’ 2’ Gerbe retenir un adversaire

33’13’’ 2’ Richard coup de crosse

36’05’’ 0’ Hasani tir de pénalité

38’52’’ 2’ Pesonen accrocher un adversaire

40’42’’ 2’ GSHC surnombre

42’21’’ 2’ GSHC surnombre

45’26’’ 2’ Fischer crosse haute

48’49’’ 2’ Junland dureté excessive

48’49’’ 10’ Pesonen comportement anti-sportif

48’49’’ 2’ Gerbe cross-check

48’49’’ 2’ Gerbe dureté excessive

48’49’’ 10’ Gerbe comportement anti-sportif

58’49’’ 2’ Kneubuehler obstruction

 

Notes

200ème match en National League de Sandro Zangger

37ème minute tir de pénalité de Yannick Herren repoussé parle gardien genevois

6ème minute tir sur la barre transversale de Harri Pesonen

1er hat trick de Sven Ryser pour le Lausanne HC et en National League

1er but de la saison pour Dario Trutmann

 

Tirs cadrés

31-25 (10-11 14-8 7-6)

 

Engagements gagnés

27-30 / 47%-53%

 

Best Player

Lausanne HC : Sven Ryser

SCL Tigers : Cody Almond

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club

Le vendredi 13 octobre 2017 à 19h45, HC Ambrì-Piotta - Lausanne Hockey Club

 

Prochain match à la Patinoire de Malley 2.0

Le dimanche 15 octobre 2017 à 15h45, Lausanne Hockey Club – HC Fribourg-Gottéron