Les Lions passent à côté de leur première rencontre

 

Pour cette première rencontre du championnat de LNB, le Lausanne Hockey Club se déplaçait à la St.-Jakob Arena pour y affronter le EHC Basel Shark. Pour cette rencontre, le coach lausannois devait se passer de Sven Helfenstein, Colby Genoway, Gaëtan Augsburger et de Philippe Seydoux, tous blessés. La cage des Lions était gardée par Cristobal Huet.

 

En ce début de match, les Lausannois se procurèrent la première situation dangereuse de la partie par Alexeï Dostoinov qui se présenta seul face au gardien bâlois mais celui-ci ne réussit pas à faire trembler les filets. Une minute plus tard, ce fut l’ouverture du score par le EHC Basel Shark par Olivier Schäublin à la suite d’une jolie combinaison avec Jonathan Roy. Les Bâlois continuèrent à dominer les débats et doublèrent la mise à la huitième minute par Jonathan Roy malgré un triple arrêt de Cristobal Huet. Les Lausannois essayèrent de porter le danger dans le camp bâlois par Florian Conz et Oliver Setzinger mais sans succès. Les Bâlois eurent plusieurs occasions d’aggraver le score notamment par Evgenï Chiriaev et Stefan Voegele mais le portier vaudois intervint avec brio. Ce fut donc sur un déficit de deux unités que le Lausanne Hockey Club rejoignit les vestiaires.

 

Le EHC Basel Shark commença le deuxième tiers de la meilleure des façons en se procurant un puck de trois à zéro par Stefan Voegele mais bien stoppé par le portier lausannois. Les Lions réagirent rapidement par Larry Leeger dont le tir fut sauvé sur la ligne par le patin d’Evgenï Chiriaev. Le LHC bénéficia de plusieurs minutes  de supériorité numérique sans pouvoir mettre en danger le gardien Urban Leimbacher. Ce fut même les Bâlois qui, sur un contre rondement mené, inscrivirent le troisième but par Cyrille Scherwey en infériorité numérique. Deux minutes plus tard, Michaël Loichat inscrit la quatrième réussite bâloise d’un joli tir en lucarne. Treize secondes plus tard, les Lausannois marquèrent leur premier but par Alexei Dostoinov sur passe de Martin Ulmer. A la trente-huitième minute, nouveau but des Bâlois par Pascal Wittwer. Retour des deux équipes aux vestiaires sur le score de six à un en faveur du EHC Basel Shark.

 

Les Lions commencèrent le trois tiers sur un bon tir de Codey Bürki. Sur le contre, Eric Arnold marqua le numéro six pour les couleurs bâloises. Martin Ulmer, à deux reprises, faillit inscrire le deuxième but lausannois mais une fois de plus le gardien Urban Leimbacher se montra intraitable.  A la cinquantième minute, le Lausanne Hockey Club joua à cinq contre quatre mais ne put mettre en danger le cerbère bâlois. A la cinquante-huitième, nouvelle réussite du EHC Basel Shark attribué à Oliver Schäublin clôturant le score à sept à un. Un match à oublier rapidement afin de pouvoir rebondir pour le match de demain.

 

Prochaine rencontre demain déjà, soit le 15 septembre 2012 au CIGM, le LHC y affrontera le HC Viège, coup d’envoi à 20h00. Le Lausanne Hockey Club vous attend nombreux pour ses débuts officiels à domicile.

 

 

HC Basel Sharks - Lausanne HC  7-1 (2-0 3-1 2-0)  

Vendredi 14 septembre 2012, 20h00

St. Jakob Arena, 1390 spectateurs

 

Arbitres

Andreas Fischer (39) ; Flavio Ambrosetti (89), Markus Brunner (40)

 

HC Basel Sharks

Leimbacher / Nyffeler.

Scheidegger, Schäublin ; S. Gartmann, Wright ; Heinis, Sataric ; Pienitz, Gerber.

Arnold, Roy, Loichat ; Voegele © (TS), Chiriaev, Wittwer ;  Frunz, D. Gartmann, Scherwey ; Boss, Thedoridis, Jöhl.

Coach : Dany Gelinas

 

Lausanne Hockey Club

Huet / Cosandey

Reist, Stalder ; Fröhlicher, Kamerzin ; J. Fischer, Leeger, Borlat, Chavaillaz.

S. Fischer, Burki, Setzinger ; Conz © (TS), Berthon, Antonietti ; Ulmer, Dostoinov, Primeau ; Loeffel, Mauron, Le Coultre

Coach : John Van Boxmeer

 

Buts

03’55’’ 1-0 Schäublin (Loichat, Roy)

07’07’’ 2-0 Roy (Loichat, Arnold)

33’54’’ 3-0 Scherwey (Loichat) 4c5

33’54’’ 4-0 Loichat (Arnold, Scheidegger)

36’07’’ 4-1 Dostoinov (Ulmer)

37’53’’ 5-1 Loichat (Chiriaev, Voegele)

40’26’’ 6-1 Arnold (Roy, Scheidegger)

57’06’’ 7-1 Schäublin (Roy, Arnold)

 

Pénalités

07’54’’ 2’ Burki charge contre la bande

15’40’’ 2’ Antonietti dureté excessive

23’21’’ 2’ Pienitz accrocher un adversaire

23’44’’ 2’ Scheidegger obstruction

28’06’’ 2’ S. Gartmann faire trébucher son adversaire

32’44’’ 2’ Frunz crosse haute

49’49’’ 2’ Heinis accrocher un adversaire