Belle première victoire de l’ère Ratushny en championnat

 

Pour cette ouverture du championnat de LNA, le Lausanne Hockey Club effectue le déplacement de la Tissot Arena pour affronter le HC Bienne. On déplore coté lausannois l’absence de Thomas Déruns et Paul Savary, légèrement blessés, ainsi que Philippe Schelling, Valentin Borlat et Per Ledin surnuméraires. Chez les Seelandais, manquent à l’appel, Mathias Joggi, Mauro Dufner. Valentin Lüthi, Makai Holdener et Philipp Wetzel étant surnuméraires. On attend beaucoup de ce nouveau LHC version Daniel Ratushny, pour la première fois depuis son retour en LNA. Pour Bienne, on se réjouit du retour de Jacob Micflikier, bien connu en Suisse déjà et surtout du nouveau portier Jonas Hiller.

 

Le match démarre sur un bon rythme et se sont les Biennois qui se mettent en évidence par l’intermédiaire de Marco Maurer (1e) qui, d’un joli tir du poignet, permet à Cristobal Huet de réaliser la première parade de ce match. A la 5ème minute, c’est au tour du défenseur lausannois Matteo Nodari de prendre sa chance à la ligne bleue, Jonas Hiller est attentif. Une minute plus tard, le jeune Johnny Kneubuehler tente un slalom dans la défense seelandaise. Il montre toute l’étendue de son talent et est tout près d’ouvrir la marque, le portier biennois intervient en deux temps. Les Lions prennent petit à petit le contrôle des opérations. A la 7ème minute, première supériorité numérique en faveur du LHC. Malgré quelques possibilités, on s’aperçoit que le jeu de puissance a besoin de rodage. Quatre minutes plus tard, grosse opportunité pour le LHC. Jonas Hiller ne trouve plus le puck, il referme les jambières juste à temps sur cet essai du Suédois Nicklas Danielsson. Les Lausannois trouvent enfin l’ouverture par Sven Ryser qui, sur une merveille de relance de Joël Genazzi, ajuste la lucarne gauche d’un Jonas Hiller complètement impuissant. A la 16ème minute, nouvel avantage numérique pour les Lausannois. Ils essayent de poser leur powerplay mais se font prendre en contre par Gaëtan Haas. L'attaquant biennois part seul affronter Cristobal Huet qui, comme à son habitude, se montre intraitable. Deux minutes plus tard, énorme parade de l’ex-gardien des Calgary Flames qui dévie de l’épaule droite un essai de Yannick Herren suite à une relance catastrophique de la défense biennoise. On était proche du 0-2. Le HC Bienne souffre dans cette fin de premier tiers. Les Vaudois sont très agressifs dans le bon sens du terme et dominent de la tête et des épaules les joueurs de Schläpfer. On note que Jonas Junland, le défenseur du LHC est rentré directement au vestiaire après avoir reçu un coup de crosse de Gaëtan Haas. Le tiers se termine sur un avantage minimum en faveur des Lions.

 

La domination lausannoise continue en ce début de tiers médian par l’intermédiaire d’Harri Pesonen qui tente de tromper Hiller entre les jambière mais une fois de plus le dernier rempart bernois est à la parade. A la 23ème minute, première punition contre les Lions suite à une faute de Jannik Fischer. Pendant cet avantage, les Biennois se montrent dangereux  mais à chaque fois, ils butent sur un très bon Cristobal Huet. Nouvelle occasion pour le LHC par Eric Walsky dont le tir du poignet termine sa course dans la mitaine de Hiller. Le cerbère biennois démontre qu’il sera l’un des meilleurs gardiens de la ligue nationale cette saison. A la 32ème minute, superbe sauvetage de Cristobal Huet. Le portier lausannois effectue une double parade, la seconde est époustouflante tant la vitesse de son jeu de jambes est impressionnante. Les Biennois égalisent à la 33ème minute par Julian Schmutz alors que le LHC dominait les débats de la tête et des épaules. Cette égalisation redonne des couleurs aux Biennois qui poussent tant et plus. Domination de courte durée car trois minutes plus tard, l’attaquant Johnny Kneubuehler se retrouve seul devant Hiller mais une nouvelle fois le portier seelandais remporte son duel. A la 38ème minute, le Lausanne Hockey Club reprend l’avantage par Yannick Herren  suite à un gros cafouillage devant la cage de Jonas Hiller. Les deux équipes regagnent les vestiaires sur le score de 1 à 2 au tableau d’affichage pour le LHC.

 

Les Seelandais entament le troisième tiers le couteau entre les dents. Le dernier rempart lausannois effectue une superbe parade sur un envoi de Julian Schmutz. A la 44ème minute, nouvelle parade de Jonas Hiller sur une double tentative d’Alain Miéville. Après un début de tiers débridé, les deux équipes se maîtrisent quelque peu. On ne se procure plus d'occasion de part et d'autre. On sent la tension qui monte car Lausanne mérite ce succès mais il ne le tient pas encore fermement car on le sait, un but d'avance n'est pas suffisant. Le LHC fait un très gros pressing sur le porteur du palet, Les Biennois n'arrivent pas à sortir de leur zone et finissent par perdre le contrôle de la rondelle. Le temps file en faveur des hommes de Daniel Ratushny. A la 53ème minute, le défenseur américain Mike Lundin se crée une belle occasion qu'une nouvelle fois Cristobal Huet repousse. On était proche de l’égalisation. Le temps passe, les Biennois essayent d’augmenter leur pression mais manquent vraiment de précision dans la dernière passe et le dernier geste. Les Lausannois sont bien en place et se battent furieusement dans les bandes. Alors qu’il ne reste que 37 secondes de jeu, le coach Kevin Schläpfer tente le tout pour le tout en sortant son gardien afin de pouvoir jouer à six contre cinq. Rien n’y fait, la sirène retentit une dernière fois à la Tissot Arena avec la victoire des Lausannois sur le score de 2 à 1.

 

Prochain rendez-vous pour le Lausanne Hockey Club, demain soir pour la première fois de la saison à Malley dans un chaudron chauffé à blanc face au HC Fribourg-Gottéron. Venez nombreux, l'union fait la force 

 

 

HC Bienne - Lausanne Hockey Club  1 - 2  (0-1 1-1 0-0)

Vendredi 9 septembre 2016 à 19h45

Tissot Arena, 4451 spectateurs

 

Arbitres

Marcus Vinnerborg (25), Tobias Wehrli (77) ; Cedric Borga (55), Roman Kaderli (49)

 

HC Bienne

Hiller, Rytz.

Maurer, Lundin ; Fey, D. Sutter ; Huguenin, Steiner ; Wellinger, Jecker.

Schmutz, Earl, Micflikier ; Rossi, Haas, Rajala ; Pedretti, F. Sutter, Tschantré ©, (TS) ; Lüthi, Neuenschwander, Horansky.

Absents : Joggi (blessé), Dufner (malade), V. Lüthi, Holdener et Wetzel(surnuméraires).

Coach : Kevin Schläpfer

 

Lausanne HC

Huet, Caminada.

Genazzi, Nodari ; Fischer, Gobbi ©, (TS) ; Junland, Trutmann ; Lardi, Augsburger.

Pesonen, Froidevaux, Walsky ; Kneubuehler, Miéville, Conz ; Herren, Jeffrey, Danielsson ; Ryser, In-Albon, Antonietti.

Absents : Déruns, Savary (blessés), Schelling, Ledin, Borlat (surnuméraires)

Coach : Dan Ratushny

 

Buts

11’20’’ 0-1 Ryser (Genazzi)

31’52’’ 1-1 Schmutz (Earl, Wellinger)

38’42’’ 1-2 Herren (Genazzi, Danielsson)

 

Pénalités

07’15’’ 2’ Rossi accrocher un adversaire

13’48’’ 2’ Fey coup de crosse

21’40’’ 2’ Fischer accrocher un adversaire

34’24’’ 2’ Miéville faire trébucher son adversaire

 

Notes

19ème Jonas Junland regagne les vestiaires le visage en sang suite à une charge de Gaëtan Haas.

Le HC Bienne joue sans gardien de 59’23’’ jusqu'à la fin du match

 

Tirs cadrés

18-34 (6-11 12-12 0-11)

 

Engagements gagnés

22-28 / 44%-56%

 

Best Player

HC Bienne : Jonas Hiller

Lausanne HC : Sven Ryser

 

Prochain match à la Patinoire de Malley 

Le samedi 10 septembre 2016 à 19h45, Lausanne Hockey Club – HC Fribourg-Gottéron.