Le premier Derby lémanique de la saison pour les Aigles

 

Après des play-offs décevant, la destruction du chaudron de Malley, la belle inauguration de Malley 2.0, nous y sommes ! C’est le début de la National League. Et pour première journée, le Lausanne Hockey Club effectue le déplacement des Vernets pour y affronter le Genève-Servette HC pour un derby lémanique toujours chaud bouillant. Le contingent des Lions est au complet mis à part de Eric Walsky convalescent. Du côté des Aigles du bout du Lac, ce n’est pas moins de neuf joueurs qui manquent à l’appel. Robert Mayer, Floran Douay, Auguste Impose, Yoan Massimino, Romain Chuard, et Nicolas Leonelli sont blessés, Daniel Vukovic est suspendu tandis que Noah Rod s’est envolé pour les Etats-Unis. Les cages seront défendues par Cristobal Huet pour les Lions et Christophe Bays pour les Aigles. De plus, on note la première titularisation en championnat de l’attaquant lausannois Axel Simic.

 

Dès l’engagement, les Genevois prennent la direction des opérations en jouant de façon très offensive. A la 4ème minute, première véritable intervention du portier Cristobal Huet sur un tir de Cody Almond. Une minute plus tard c’est au tour de Adam Hasani de prendre sa chance mais le gardien des Lions est attentif. Dans la continuation, le petit attaquant genevois Nathan Gerbe est envoyé sur le banc d’infamie pour 2 minutes pour coup de crosse. Les Lions installent rapidement leur jeu de puissance et commencent à mettre la pression sur la cage genevoise. Le Suédois Niklas Danielsson est tout prêt d’ouvrir la marque mais son tir est superbement stoppé de la mitaine par Christophe Bays. A la 8ème minute, c’est l’ouverture du score par le Genève-Servette HC. Le défenseur du GSHC Jonathan Mercier décoche de la ligne bleue un tir du poignet que Cristobal Huet ne peut que repousser devant lui sur le Capitaine et Top Scorer Kevin Romy. Celui-ci plus rapide que le défenseur lausannois récupère la rondelle et trompe le gardien des Lions. C’est 1 à 0. Cela ne s’arrange pas pour le LHC car une poignée de secondes après l’ouverture du score, Etienne Froidevaux écope de deux minutes de pénalités pour obstruction. Le boxplay des Lions tient bien le coup malgré les tentatives de Romain Loeffel, Tanner Richard (10e) et de Guillaume Maillard (11e) reprenant un rebond sur un tir de Goran Bezina. Nouvelle occasion pour les Servettiens d’aggraver la marque à la 14ème minute par Nathan Gerber. Heureusement que le gardien des Lions Cristobal Huet est en grande forme. Une minute plus tard, Juraj Simek tente de tromper celui-ci au premier poteau depuis l’arrondie, sans succès. A la 16ème minute belle occasion pour les Lions d’égaliser mais malheureusement le tir de Joël Genazzi n’attrape pas la cage. La domination des Genevois est importante mais le cerbère vaudois repousse toutes tentatives notamment celles de Henrik Tömmernes (17e), de Damien Riat (19e). A une poignée de secondes de la première sirène, Jeremy Wick est envoyé en « prison » pour coup de crosse. Retour des deux équipes aux vestiaires sur le score de 1 à 0 en faveur des locaux.

 

Les Lausannois entament le tiers médian en supériorité numérique. Sur un tir du défenseur Jonas Junland non cadré, la rondelle frappe la bande derrière la cage et revient sur le but vers Dustin Jeffrey qui se fait griller la politesse par un défenseur genevois juste avant de pousser la rondelle dans le but. Toujours 1 à 0. Mais à la 23ème minute, les Aigles prennent deux buts d’avance par Daniel Rubin suite à un très bon travail de Juraj Simek. C'est 2 à 0. L’avantage des hommes de Craig Woodcroft n’est pas usurpé. A la 25ème minute, nouvelle pénalisation de Jeremy Wick pour 2 minutes, la deuxième de la soirée, pour avoir fait trébucher. Grosse occasion pour Harri Pesonen qui prend de vitesse toute la défense genevoise avant de revenir sur la cage genevoise mais butte sur l’excellent ex-lausannois Christophe Bays. Les Lions reviennent au score à la 29ème minute par le géant Suédois Jonas Junland d’un splendide tir du poignet en lucarne. C’est 2 à 1. Les Lions se reprennent enfin. Cela ne dure que 124 secondes car suite à la pénalisation de John Gobbi pour obstruction, les Aigles reprennent deux buts par leur petit lutin Nathan Gerbe d’un violent tir sur réception qui frappe le poteau avant de tromper Cristobal Huet. C’est 3 à 1. Belle occasion lausannoise à la 33ème minute par le capitaine John Gobbi qui, superbement servi depuis l’arrière de la cage genevoise, butte une fois de plus sur le dernier rempart des Aigles. Trois minutes plus tard, joli numéro de Daniel Rubin qui manque le doublé d’un rien. A la 38ème minute, énorme occasion lausannoise, Harri Pesonen et Dario Trutmann se présentent face à Christophe Bays mais se ratent complètement dans la finition. Les Lions jouaient à ce moment-là en infériorité numérique suite à l’envoi sur le banc d’infamie pour 2 minutes de Daniel Rubin. La dernière occasion du tiers médian revient aux Genevois par Nathan Gerbe mais Cristobal Huet met son véto. Le tiers se termine sur le score de 3 à 1 en faveur des hommes de la Cité de Calvin.

 

Le troisième tiers commence comme avait terminé le précédent par une occasion genevoise. Suite à une perte de puck, le Canado-Suisse Cody Almond se présente seul mais perd son face à face avec Cristobal Huet. A la 42ème minute, cinquième avantage numérique de la soirée pour les Lions. C’est tout d’abord Dustin Jeffrey de porter le danger. Les hommes de Dan Ratushny sont tout prêt du 3 à 2 suite à un cafouillage la rondelle passe à quelques centimètres de la cage de Christophe Bays. A la 47ème minute, Adam Hasani se présente seul sur la droite de la cage lausannoise mais une fois de plus Cristobal Huet détourne l’envoi. Les minutes passent et voient les Lausannois être moins présents physiquement que leurs adversaires. A la 50ème minute, Yannick Herren tente de réveiller ses troupes en adressant un tir malheureusement repoussé par le portier genevois. Une minute plus tard, Cristobal Huet démontre qu’il est bien l’un des meilleurs gardiens de la League malgré ces 42 ans en réalisant une superbe parade sur une tentative du défenseur Will Petschenig. Les Lausannois essayent de combler l’écart au score par Harri Pesonen (54e) puis par Lucas Frick (57e) et pour finir par Sandro Zangger (58e) sans y parvenir. Le coach lausannois tente le tout pour le tout en sortant son gardien afin de jouer à 6 contre 5. Mails la dernière occasion revient au GSHC par Nathan Gerbe qui ajuste la cage vide. Il faut l’intervention de John Gobbi suppléant son gardien pour garder le score à 3 à 1. Victoire donc du Genève-Servette HC face au LHC sur le score de 3 à 1.

 

 

Genève-Servette HC - Lausanne Hockey Club  3 - 1  (1-0 2-1 0-0)

Jeudi 7 septembre 2017 à 19h45

Patinoire des Vernets, 6678 spectateurs

 

Arbitres

Marcus Vinnerborg (25), Marc Wiegand (20) ; Nicolas Fluri (19), Roman Kaderli (49)

 

Genève-Servette HC

Bays, Descloux.

Tömmernes, Loeffel ; Fransson, Jacquemet ; Mercier Petschenig ; Bezina.

Hasani, Almond, Gerbe ; Spaling, Romy © TS, Riat ; Holdener, Richard, Wick ; Simek, Maillard, Rubin ; Schweri. 

Absents : Mayer, Douay, Impose, Massimino, Chuard, Leonelli (blessés) ; Vukovic (suspendu) ; Noah Rod (San José Sharks), Traber (surnuméraire)

Coach : Craig Woodcroft

 

Lausanne HC

Huet, Zurkirchen.

Frick, Gobbi © TS ; Borlat, Junland ; Genazzi, Fischer ; Trutmann.

Herren, Froidevaux, Zangger ; Ryser, In-Albon, Danielsson ; Pesonen, Jeffrey, Vermin ; Kneubuehler, Miéville, Schelling ; Simic.

Absents : Walsky (blessé), Nodari (surnuméraire)

Coach : Dan Ratushny

 

Buts

07’29’’ 1-0 Romy (Mercier, Riat)

22’15’’ 2-0 Rubin (Simek)

28’04’’ 2-1 Junland (Danielsson, Ryser)

30’24’’ 3-1 Gerbe (Tömmernes) 5c4

 

Pénalités

04’17’’ 2’ Gerbe coup de crosse

08’00’’ 2’ Froidevaux obstruction

19’45’’ 2’ Wick coup de crosse

24’41’’ 2’ Wick faire trébucher son adversaire

28’38’’ 2’ Gobbi obstruction

36’40’’ 2’ Danielsson obstruction

37’13’’ 2’ Rubin accrocher un adversaire

41’06’’ 2’ Spaling coup de crosse

 

Notes

100ème match de Nicklas Danielsson sous les couleurs du LHC

Première titularisation de Axel Simic du Lausanne HC en National League

Le Lausanne HC joue sans gardien de 57’34’’ jusqu’à la fin du match.

 

Tirs cadrés

42-21 (21-4 10-10 11-7)

 

Engagements gagnés

31-20 / 61%-39%

 

Best Player

GSHC : Christophe Bays

Lausanne HC : Jonas Junland

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club

Le mardi 12 septembre 2017 à 19h45, EV Zug - Lausanne Hockey Club

 

Prochain match à la Patinoire de Malley 

Le vendredi 15 septembre 2017 à 19h45, Lausanne Hockey Club – HC Bienne