Il y a des soirs où rien ne rentre

 

Après sa brillante victoire en Ajoie, le Lausanne Hockey Club retrouvait son Temple de Malley et ses supporters pour l’acte deux de la demi-finale des Play-Offs. Le coach Gerd Zenhäusern avait reconduit la même équipe que dimanche dernier. A noter l’absence du Top Scorer ajoulot James Desmarais remplacé par Yannick Riendeau.

 

Pas de round d’observation en ce début de premier tiers. Les Ajoulots furent les premiers à porter le danger sur la cage lausannoise par Stéphane Roy après seulement trente-cinq secondes. Les Lions leur répondirent du tac au tac par Evgueni Chiriayev. A la troisième minute, ce même Evgueny Chiriayev trouva le chemin des filets sur passes de Sven Helfenstein et de Larry Leeger. Une minute plus tard, premier avantage numérique pour le LHC. Joël Fröhlicher se montra le plus dangereux pendant cette période. A la septième minute, Cristobal Huet nous crédita d’un « Big Save » sur un lancé du Jurassien Bernie Sigrist. Deux minutes plus tard, le défenseur lausannois Philippe Seydoux expédia une « catole » malheureusement son puck passa de peu à coté. A la quinzième minute, alors que le Lausanne Hockey Club évoluait en infériorité numérique, le HC Ajoie égalisa par Bernie Sigrist. Piqués au vif suite à cette égalisation, les Lausannois se montrèrent dangereux par Benjamin Chavaillaz (16e) et Larry Leeger (18e). La dernière occasion du premier tiers fut à mettre au crédit de Gaëtan Augsburger. Les deux équipes rejoignirent les vestiaires sur un score de parité.

 

Les Lausannois entamèrent le tiers médian en mettant immédiatement la pression sur la cage du Matthias Mischler. Ce fut tout d’abord Alexeï Dostoinov (21e) puis Eliot Berthon (22e) de mettre en danger le HC Ajoie. Une minute plus tard, le portier Matthias Mischler sauva la baraque sur une reprise d’Evgueni Chiriayev à bout portant sur un centre de Codey Bürki. A la vingt-cinquième minute, grosse occasion pour Colby Genoway qui buta une fois de plus sur le portier jurassien. Dans l’enchainement, l’Ajoulot Bernie Sigrist, contre le cours du jeu, porta la marque à un à deux. Les Lausannois bénéficièrent de trois avantages numériques. Ils mirent une grosse pression sur le but ajoulot mais il y eut toujours une canne, un patin ou le gardien Mischler pour empêcher le Lausanne Hockey Club égaliser. Egalisation qui tomba à la trente-quatrième minute par sur passes de Joël Fröhlicher. Les Ajoulots reprirent l’avantage au tableau d’affichage par Stéphane Roy à la trente-septième minute. Alors que le Lausanne Hockey pressait tant et plus pour revenir au score, le HC Ajoie inscrivit son quatrième but par Killian Mottet à la trente-neuvième minute.

 

Piqués au vif après ces deux réussites ajoulotes, Les Lions repartirent au combat le couteau entre les dents. Colby Genoway fut le premier à se mettre en évidence mais malheureusement son tir finit sur le poteau. A la quarante-quatrième minute, les Lausannois durent jouer à trois contre cinq pendant plus d’une minute. Le Box Play lausannois fit le boulot. A La quarante-septième minute, Alexeï Dostoinov sur passe de Colby Genoway permit au LHC de revenir à une unité des Jurassiens. Une minute plus tard, avec une chance insolente, les Ajoulots reprirent deux buts d’avance par Stéphane Roy. A la cinquante-quatrième minute, Ralph Stalder décocha un tir qui malheureusement finit, une fois de plus, sur le poteau gauche de Matthias Mischler. Les dernières minutes de la partie virent les Lausannois mettre une pression énorme sur la cage ajoulote mais ni Codey Bürki, ni Colby Genoway ne parvinrent à tromper la vigilance du portier jurassien. A la soixantième minute, le HC Ajoie inscrivit un sixième but par Kevin Fey en supériorité numérique.

 

Le LHC vous donne rendez-vous le vendredi 8 mars 2013 à 20h00, pour le match numéro trois de cette série. Venez très nombreux à Malley suivre cette partie sur écran géant et rugir avec nos Lions.

 

 

Lausanne HC – HC Ajoie  3-6 (1-1 1-3 1-2)

Mardi 5 mars 2013, 20h00

Patinoire de Malley, 5588 spectateurs

 

Arbitres

Andreas Fischer (39), Gian-Reto Peer (72) ; Flavio Ambrosetti (89), Markus Brunner (40)

 

Lausanne Hockey Club

Huet / Bays

Reist ©, Stalder ; Kamerzin, Chavaillaz ; Leeger, J. Fischer ; Fröhlicher, Seydoux.

Corso, Genoway (TS), Dostoinov ; Berthon, Augsburger, Antonietti ; Küng, Chiriaev, Helfenstein; Primeau,

Burki, Le Coultre.

Coach : Gerd Zenhäusern

 

HC Ajoie

Mischler / Haller.

Stämpfli, Fey ; Orlando, Hauert ; D’Urso, Ronchetti ; Erard

Barras, Roy ©, Sigrist; Mottet (TS), Lemm, Matti ; Lüthi, Riendau, Incir ; Mäder, Schlapbach, Piquerez.

Coach : Jan Tlacil

 

Buts

02’40’’ 1-0 Chiriaev (Helfenstein, Leeger)

14’58’’ 1-1 Sigrist (Riendeau)

24’25’’ 1-2 Sigrist (Ronchetti, Riendeau)

33’46’’ 2-2 Primeau (Le Coultre, Fröhlicher)

36’52’’ 2-3 Roy (Mottet, Stämpfli)

39’00’’ 2-4 Motter (Stämpfli)

46’41’’ 3-4 Dostoinov (Genoway, Corso)

48’04’’ 3-5 Roy (Stämpfli, Mottet)

59’51’’ 3-6 Fey (Barras, Sigrist)

 

Pénalités

03’54’’ 2’ Hauert coup de crosse

13’39’’ 2’ Primeau coup de crosse

17’10’’ 2’ Mäder accrocher un adversaire

24’41’’ 2’ D’Urso retenir un adversaire

27’15’’ 2’ + 2’ Stämpfli dureté excessive

27’15’’ 2’ Corso dureté excessive

28’18’’ 2’ Lüthi coup de crosse

34’06’’ 2’ Berthon retenir un adversaire

40’00’’ 2’ Antonietti dureté excessive

43’40’’ 2’ Primeau charge contre la bande

44’26’’ 2’ Genoway retarder le jeu

53’14’’ 2’ Sigrist accrocher un adversaire

59’05’’ 2’ Berthon crosse haute