Les Lions se sont bien battus... mais cela n'a pas suffit

 

Après la gifle lors du match numéro 3, le Lausanne Hockey Club reçoit dans son chaudron de Malley 2.0, le EV Zug dans le cadre du quatrième match des demi-finales de Playoffs de National League. Au niveau de l’infirmerie, les Lions déplorent toujours les blessures de Torrey Mitchell (commotion) et de Dustin Jeffrey (bas du corps). Matteo Ritz, Valentin Borlat, Lee Roberts, Axel Simic, Simon Barbero, Philippe Schelling sont surnuméraires. Du côté du EV Zug, Dennis Everberg est blessé. Livio Stadler, Pontus Widerström, Victor Oejdemark, Fabio Kläy, Fabien Haberstich, Tobias Fohrler, Dario Wüthrich et Kevin Walz sont surnuméraires. Les cages sont défendues par Sandro Zurkirchen pour les Lausannoiset par Tobias Stephan pour les Taureaux.

 

Avant le coup d’envoi de la rencontre, le Lausanne Hockey Club ainsi que le public fêtent le fantastique parcours des juniors élites du Lausanne 4 club malgré la défaite en finale face au Genève Futur Hockey. Félicitations à nos Lionceaux.

 

Dès les premières minutes de la rencontre, les Lions essayent de prendre le jeu à leur compte et créent leur première occasion par Joël Genazzi repoussé devant lui par Tobias Stephan. Nouvelle possibilité pour les Lausannois à la 4ème minute par Dario Trutmann qui voit son lancer être dévié par Johan Morant et passer de peu à côté. Une minute plus tard, les Lausannois sont tout près d’ouvrir le score. Suite à un contre de Thomas Thiry sur Loïc In-Albon derrière la cage zougoise, le puck passe par-dessus le but et retombe dans le slot. Benjamin Antonietti le reprend, le portier zougois parvient à détourner de la jambière. A partir de ce moment-là, les défenses prennent le pas sur les attaques. A la 9ème minute, grosse occasion zougoise. Reprise de Thomas Thiry au premier poteau sur un caviar de Yannick Zehnder ; Sandro Zurkirchen repousse de la botte avant de geler la rondelle. Pression des zougois sur la cage lausannoise. Déviations de Dario Simion (10e) et de Garrett Roe (10e) ; parades du dernier rempart vaudois. A la 12ème minute, 2 minutes de pénalité contre Thomas Thiry pour avoir retenu. La meilleure possibilité lors de cet avantage numérique arrive à la 13ème minute par Joël Vermin tentant de reprendre un centre de volée de Mika Partanen ; le puck passe de peu à côté. Les Lions sont tout près d’ouvrir la marque par des déviations de Tyler Moy (14e) et Etienne Froidevaux (15e). Une minute plus tard, tir frappé de Joël Genazzi que Tobias Stephan repousse de la jambière. A la 17ème minute, jolie occasion de Thomas Thiry ; intervention en deux temps de Sandro Zurkirchen. A la 19ème minute, 2 minutes de pénalité contre Jonas Junland pour avoir retenu. Le boxplay des Lions est bien en place et repousse les attaques zougoises. Fin du premier tiers sur le score vierge de 0 à 0. 

 

Les Lausannois entament le tiers médian en infériorité numérique pour 59 secondes encore. Les Zougois sont tout près de débloquer le tableau de d’affichage par Santeri Alatalo qui voit son lancer frapper le poteau droit de la cage de Zurkirchen. A la 23ème minute, tir de Robin Leone au premier poteau ; Tobias Stephan dit non. Les minutes qui suivent voient une domination zougoise.  Raphael Diaz (24e), Sven Senteler (24e) et Carl Klingberg (25e) sont tout près de trouver la faille. A la 26ème minute, belle occasion lausannoise par Christoph Bertschy qui voit son lancer passer de peu à côté. Dans la même minute, 2 + 2 minutes contre Joël Vermin pour crosse haute. Les Taureaux ne laissent pas passer l’occasion pour ouvrir la marque par Garrett Roe d’un maître tir sur réception qui ne laisse aucune chance à Sandro Zurkirchen. C’est 0 à 1. Belle occasion pour le EV Zug à la 28ème minute par Lino Martschini ; le portier lausannois parvient à détourner du bout de la mitaine. Une minute plus tard, Robin Grossmann et Carl Klingberg en viennent aux mains ; les arbitres les envoient se calmer sur le banc des pénalités pour 2 minutes pour dureté excessive. Moins d’une minute plus tard, c’est au tour de Miro Zryd d’être pénalisé de 2 minutes pour avoir retenu ; les Lions vont pouvoir jouer à 4 contre 3 pendant 66 secondes.  Jolie occasion pour Cory Emmerton dont le lancer passe de peu à côté. A la 32ème minute, centre au cordeau de Sandro Zangger intercepté in-extremis par Johan Moran juste avant la reprise d’Etienne Froidevaux. Une minute plus tard, 2 minutes de pénalité contre Cory Emmerton pour avoir fait trébucher. Reto Suri (33e) puis Lino Martschini (35e) sont à deux doigts inscrire le numéro 2. A la 39ème minute, petite déviation de Garrett Roe puis un lancer de Sven Leuenberger qui mettent à contribution le portier Lausannois. A la 40ème minute, double possibilité de Carl Klingberg et Garrett Roe mais le dernier rempart vaudois met son véto. Fin du tiers médian sur le score de 0 à 1 en faveur du EV Zug.

 

Belle occasion pour les Lions de revenir au score car après seulement 39 secondes de jeu dans ce troisième tiers, 2 minutes de pénalité contre Johan Morant pour avoir fait trébucher. Les Vaudois assiègent le but zougois. Jonas Junland (41e, 42e& 42e), Yannick Herren (42e) et Ronalds Kenins (43e) butent sur un Tobias Stephan des grands soirs. Et qu’est-ce qui arrive toujours quand on domine sans pouvoir marquer, le EV Zug inscrit sa deuxième réussite par Lino Martschini (44e) qui nettoie la lucarne lausannoise et envoie valdinguer une nouvelle fois dans cette série la gourde de Zurkirchen. C’est 0 à 2. A la 47ème minute, reprise de Joël Vermin contré in-extremis par le patin de Raphael Diaz sur un centre de Christoph Bertschy. A la 50ème minute, tentative de Dario Trutmann ; Tobias Stephan intervient en deux temps. Les Lions poussent pour revenir au score.  C’est tout d’abord Lukas Frick qui voit son lancer être bloquer par le goalie des Taureaux. Dans la même minute, c’est au tour du slapshot de Jonas Junland d’être détourné par la jambière de Stephan. A la 56ème minute, bien servi par Loïc In-Albon, Dario Trutmann décoche un lancer qu’une fois de plus le dernier rempart parvient à repousser. Une minute plus tard, le coach lausannois demande son temps mort pour mettre en place une stratégie. Il décide également de sortir son gardien afin de jouer à 6 contre 5. A la 58ème minute, Dario Simion part seul sur l’aile vers la cage vide mais se fait « tacler » par le plongeon de Christoph Bertschy. Les Zougois bien en place annihilent facilement les tentatives vaudoises. A la 60ème minute, Joël Genazzi et Santeri Alatalo en viennent aux mains. Les arbitres les envoient se calmer sur le banc d’infamie pour 2 minutes pour dureté excessive. A 2 secondes de la fin de la partie, 2 minutes de pénalité contre Reto Suri pour charge incorrecte. La sirène finale retentit et offre la victoire au EV Zug sur le score de 0 à 2. Dernière anecdote de la rencontre, petite bagarre entre Jonas Junland et Johan Morant vite stoppée par les juges de lignes. 

 

Prochain rendez-vous pour le Lausanne Hockey Club, le 4 avril 2019 à 20h00. Les deux équipes se retrouveront pour le match 5 des demi-finales des Playoffs à la Bossard Arena. Venez nombreux rugir avec nos Lions et surtout n’oubliez pas, l’Union fait la Force.

 

Lausanne Hockey Club - EV Zug  0 - 2  (0-0 0-1 0-1)

Mardi 2 avril 2019 à 20h00

Malley 2.0, 6700 spectateurs (guichets fermés) 

 

Arbitres

Marc Wiegand (20), Mark Lemelin (14) ; Franco Castelli (31), Dario Fuchs (67)

 

Lausanne HC

Zurkirchen, Boltshauser.

Genazzi, Junland ; Frick, Lindbohm ; Grossmann, Trutmann ; Nodari

Partanen, Vermin (TS), Bertschy ; Kenins, Emmerton, Moy ; Leone Froidevaux © ; Zangger ; Herren, In-Albon, Antonietti ; Traber

Absents : Mitchell, Jeffrey (blessés), Ritz, Borlat, Roberts, Simic, Barbero, Schelling (surnuméraires).

Coach : Ville Peltonen

 

EV Zug

Stephan, Aeschlimann.

Diaz ©, Morant ; Alatalo, Thiry ; Zgraggen, Schlumpf ; Zryd.

Simion, Roe (TS), Klingberg ; Suri, Flynn, Martschini ; Leuenberger, McIntyre, Lammer ; Schnyder, Senteler, Albrecht ; Zehnder.

Absents :Everberg (blessé), Widerström, Stadler, Oejdemark, Kläy, Haberstich, Fohrler, Wüthrich, Walz (surnuméraires).

Coach : Dan Tangnes

 

Buts

26’07’’ 0-1 Roe (Alatalo, Martschini) 5c4

43’15’’ 0-2 Martschini (Flynn)

 

Pénalités

11’35’’ 2’ Zhiry retenir un adversaire

18’59’’ 2’ Junland retenir un adversaire

35’54’’ 2’+2’ Vermin crosse haute

28’09’’ 2’ Grossmann dureté excessive

28’09’’ 2’ Klingberg dureté excessive

29’03’’ 2’ Zryd retenir un adversaire

32’21’’ 2’ Emmerton faire trébucher son adversaire

40’39’’ 2’ Morant faire trébucher son adversaire

59’50’’ 2’ Genazzi dureté excessive

59’50’’ 2’ Alatalo dureté excessive

59’58’’ 2’ Suri charge incorrecte

 

Notes

18ème guichet fermé de la saison

300ème match Sandro Zurkirchen en National League

21 ème tir sur le poteau de Santeri Alatalo

56’23’’ temps mort demandé par le Lausanne HC

Les Lausannois jouent sans gardien de 56’23’’ jusqu’à la fin du match

 

Tirs cadrés

23-33 (4-13 6-17 13-3)

 

Engagements gagnés

23-33/ 41%-59%

 

Best Player

Lausanne HC : Petteri Lindbohm

EV Zug : Tobias Stephan

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club

Playoff – ½ finale, match 5 - le jeudi 4 avril 2019 à 20h00, EV Zug vs Lausanne Hockey Club