Banderolle_saison_r%C3%83%C2%A9guli%C3%8

L’essentiel était la victoire​

Après la belle victoire face au HC Davos et dans le cadre d’un match reporté de la 14ème journée du championnat de National League, le Lausanne Hockey Club effectue le déplacement de la Ilfishalle pour y affronter les SCL Tigers actuel 12ème au classement. Au niveau de l’infirmerie lausannoise Guillaume Maillard et Libor Hudacek sont blessés ; retour dans l’alignement de Josh Jooris et de Christoph Bertschy ainsi que le retour de suspension de Cody Almond ; Noah Schneeberger, Robin Grossmann, Fabio Arnold, Brian Gibbons, Matthias Mémeteau sont surnuméraires. Du côté des SCL Tigers, Robbie Earl, Joel Salzgeber, Raphael Kuonen, Nolan Diem sont blessés ; Stefan Rüegsegger, Damian Stettler, Bastian Guggenheim sont en équipe ferme/Swiss League ; Flavio Schmutz et Sebastian Schilt sont malade. Les filets sont défendus par Luca Boltshauser pour les Lausannois et par Ivars Punnenovs pour les Emmentalois.

 

Les Tigres sont les premiers à se mettre en évidence par Julian Schmutz (1e) dont le lancer est bloqué par le portier Boltshauser. Les Lausannois répliquent par une double tentative d’Aurélien Marti (4e) et de Vladimir Roth (4e) ; pas de problème pour le gardien Punnenovs. A la 6e minute, sur un rebond, Toms Andersons reprend de volée la rondelle qui finit sa course sur le montant droit de la cage vaudoise. Une minute plus tard, nouvelle possibilité emmentaloise par Marcus Nilsson ; parade du dernier rempart lausannois. A la 8e minute, sur une mauvaise relance bernoise, superbe ouverture de Ronalds Kenins pour Cory Emmerton seul dans le slot qui, d’une subtile déviation, trompe entre les jambières du portier Punnenovs. C’est 0 à 1. Une minute plus tard, les Lions sont tout près de doubler la mise par Tim Bozon reprenant un rebond sur un tir d’Aurélien Marti. A la 10e minute, grosse occasion emmentaloise pour Pascal Berger qui voit sa déviation frôler le poteau gauche lausannois. Une minute plus tard, déviation de Keijo Weibel ; le gardien vaudois avait senti le coup. A la 11e minute, première pénalité de 2 minutes de la rencontre contre Vladimir Roth. Une minute plus tard, déviation de Ben Maxwell sur un lancer de Anthony Huguenin ; intervention parfaite de Luca Boltshauser. A la 15e minute, 2 minutes de pénalité contre Loic In-Albon. Les Vaudois installent leur jeu de puissance et sont tout près de faire le break sur une déviation de Cody Almond (16e) puis sur un lancer de Charles Hudon (17e). Dans l’enchainement, 2 minutes de pénalité contre Floran Douay. Les Tigres ne se montrent guère dangereux, c’est même les Vaudois qui se créent la meilleure occasion par Mark Barberio sur un breakaway ; le portier emmentalois s’en sort de justesse. A la 19e minute, belle tentative de Josh Jooris que Ivars Punnenovs détourne du bout de la mitaine. Fin du premier tiers sur le score de 0 à 1 en faveur du Lausanne HC. 

 

Les Emmentalois reviennent pour le tiers médian avec de bien meilleures intentions. A la 22e minute, les Tigres parviennent à égaliser par Keijo Weibel qui, voulant éviter un lancer de Samuel Kreis, se baisse et dévie involontairement de la crosse le puck qui finit au fond des filets lausannois. Les arbitres accordent le but puis vont vérifier les images à la vidéo. Après quelques instants, ils reviennent sur la glace et valident leur première décision, ne pouvant prouver le contraire. C’est 1 à 1. Malgré cette égalisation, le jeu reste haché ; le système des Tigres très défensif empêchent les Lions de développer leur jeu basé sur la vitesse. A la 25eminute, intervention du masque du gardien Ivars Punnenovs sur un lancer de Christoph Bertschy. A la 28eminute, 2 minutes de pénalité contre Loïc In-Albon, la deuxième de la soirée. Les Vaudois installent leur powerplay et après seulement 26 secondes, Denis Malgin, d’un tir sur réception, ne laisse aucune chance au dernier rempart emmentalois. C’est 1 à 2. La réaction des Tigres est immédiate par Anthony Huguenin (29e) qui voit son tir s’écraser sur le poteau droit de Boltshauser. Dans la même minute, nouvelle possibilité pour les Tigres de revenir au score sur une triangulation entre Julian Schmutz, Marcus Nilsson et Keijo Weibel qui manque son dernier geste, bien gêné par le retour de Denis Malgin. Les Emmentalois poussent pour revenir au score par Ben Maxwell (32e & 33e) puis par Federico Lardi (33e) ; Le portier lausannois met son véto. Une minute plus tard, joli solo de Cory Emmerton qui se voit être contré au dernier moment par Andrea Glauser, futur Lausannois. Dans l’enchainement, lancer du jeune Patrick Petrini bloqué en deux temps par le goalie lausannois. Les Lions poussent pour faire le break par Etienne Froidevaux (35e), Lukas Frick (36r) et par Vladimir Roth (37e) ; le portier bernois met son véto. Dernière possibilité du tiers est l’œuvre de Julian Schmutz dont le tir sur réception est renvoyé par le dernier rempart vaudois. Fin du tiers médian sur le score de 1 à 2 en faveur du Lausanne HC.

 

Les Lions démarrent le troisième tiers pied au plancher se montrant dangereux par Denis Malgin par deux fois ; Ivars Punnenovs se montre intraitable. A la 43e minute, le jeune Ken Jäger décoche un tir qui fait trembler les filets extérieurs de la cage emmentaloise. Une minute plus tard, sur un tir de la ligne bleue de Tim Grossniklaus, le portier Boltshauser parvient à détourner l’envoi que Julian Schmutz « smashe » au fond des filets. Les arbitres n’accordent pas le but pour crosse haute mais vont vérifier les images vidéo ; ils reviennent après quelques minutes et confirment leur première décision. A la 49e minute, frappe de volée à la baseballeur de Denis Malgin sur un centre de Charles Hudon ; Le gardien Punnenovs est à la parade. A la 51e minute, 2 minutes de pénalité contre Ronalds Kenins. Les Emmentalois installent leur jeu de puissance ; heureusement pour les Lions, les lancers de Anthony Huguenin (51e) et Julian Schmutz (52e) n0’arrivent pas à attraper le cadre. C’est même les Lausannois qui se procurent la meilleure occasion par une tentative de « tourniquet » de Christoph Bertschy. Les Lausannois sont passés en mode gestion et parviennent sans trop de problème à repousser les timides attaques emmentaloises. A la 57e minute, 2 minutes de pénalité contre les SCL Tigers pour surnombre. Les Lausannois mettent en place leur powerplay ; Lukas Frick (57e) et Cory Emmerton (57e) sont tout près de mettre à l’abri leur équipe. A la 59e minute, le coach Rikard Franzén tente un coup de poker en sortant son gardien de but au profit d’un sixième joueur de champ. Alors qu’il ne reste que 58 secondes, Charles Hudon, bien qu’excentré, tente un slapshot vers la cage vide ; le défenseur Andrea Glauser parvient à dévier le puck de sa crosse qui partait dans le but bernois. A 38 secondes de la fin de la rencontre, le coach emmentalois demande son temps mort. Les Emmentalois sont à deux doigts d’égaliser Marcus Nilsson en se présentant seul face à Luca Boltshauser qui heureusement fait le nécessaire. La dernière sirène retenti et offre la victoire au Lausanne HC sur le score 1 à 2. 

 

Prochain rendez-vous pour le Lausanne Hockey Club, le samedi 20 mars 2021 à 19h45. Nos Lions recevront à la Vaudoise Aréna le HC Bienne dans le cadre d’un match reporté de la 30ème journée de championnat. Rugissez avec nos Lions et surtout n’oubliez pas l’Union fait la Force. 

 

SCL Tigers - Lausanne Hockey Club 1 - 2 (0-1 1-1 0-0) 

Jeudi 18 mars 2021 à 19h45

Ilfishalle, huis clos

 

Arbitres

Anssi Salonen (2), Manuel Nikolic (3) ; Zach Steenstra (12), Stany Gnemmi (81)

 

SCL Tigers

Punnenovs, Zaetta.

Leeger, Glauser ; Huguenin, Erni ; Blaser, Lardi ; Grossniklaus, Bircher.

Sturny, Maxwell (TS), Berger © ; Nilsson, Weibel, Schmutz ; Andersons, In-Albon, Melnalksnis ; Dostoinov, Petrini, Neukom.

Absents : Earl, Salzgeber, Kuonen, Diem (blessés) ; Rüegsegger, Stettler, Guggenheim (équipe ferme/Swiss League) ; Schmutz, Schilt (malade).

Coach : Rikard Franzén

 

Lausanne HC

Boltshauser, Stephan.

Barberio ©, Genazzi ; Frick, Heldner ; Marti, Roth ; Krueger.

Hudon, Malgin (TS), Jooris ; Kenins, Emmerton, Bertschy ; Almond, Jäger, Bozon ; Douay, Froidevaux, Krakauskas ; Antonietti.

Absents : Maillard, Hudacek (blessés) ; Schneeberger, Grossmann, Arnold, Gibbons, Mémeteau (surnuméraires). 

Coach : Craig MacTavish

 

Buts

07’33’’ 0-1 Emmerton (Kenins, Bertschy)

21’08’’ 1-1 Weibel (Erni, Schmutz)

27’39’’ 1-2 Malgin (Hudon, Genazzi) 5c4

Pénalités

10’31’’ 2’ Roth obstruction

14’00’’ 2’ In-Albon coup de crosse

16’06’’ 2’ Douay coup de crosse

27’13’’ 2’ In-Albon obstruction sur le gardien

50’30’’ 2’ Kenins crosse haute

56’16’’ 2’ SCL Tigers surnombre

 

Notes

6e Tir sur le poteau de l’attaquant emmentalois Toms Andersons

29e Tir sur le poteau du défenseur emmentalois Anthony Huguenin

Les SCL Tigers jouent gardien de 58’44’’ jusqu’à la fin de la rencontre

59’22’’ le SCL Tigers demande son temps mort

 

Tirs cadrés

27-25 (12-11 9-8 6-6)

 

Engagements gagnés 

19 – 35 / 35.19 % - 64.81 %

 

Best Player

SCL Tigers : Ivars Punnenovs

Lausanne HC : Luca Boltshauser

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club à la Vaudoise Arena

Le samedi 20 maars 2021 à 19h45, Lausanne Hockey Club – HC Bienne