Banderolle_saison_r%C3%83%C2%A9guli%C3%8

La belle série des Lions s'arrête à sept​

 

Après la défaite lors du quart de finale de la Coupe de Suisse face au Genève-Servette HC et dans le cadre de la 19ème journée du championnat de National League, le Lausanne Hockey Club retrouve dans son écrin de la Vaudoise Aréna son « meilleur ennemi » actuel 5ème du championnat pour un nouveau derby lémanique. Au niveau de l’infirmerie lausannoise, Guillaume Maillard est blessé au ligament croisé antérieur du genou gauche. Craig MacTavish, grippé lors des deux derniers matchs, est de retour à la bande. Les surnuméraires sont Noah Schneeberger, Victor Oejdemark, Cory Emmerton, Victor Oejdemark, Guillaume Anex, Petr Cajka, Lee Roberts. Du côté du Genève-Servette HC, Stéphane Patry, Tanner Richard et Marco Maurer sont blessés ; Sandis Smons est surnuméraire. Les filets sont défendus par Tobias Stephan pour les Lausannois et par Gauthier Descloux pour les Genevois.

 

Dès le coup d’envoi, les Lions prennent le jeu à leur compte et se montrent dangereux par Joël Genazzi ; le gardien Gauthier Descloux détourne de la botte. A la 2e minute, jolie lancer de Charles Hudon que le portier des Aigles repousse devant lui, Brian Gibbons ne peut reprendre. Deux minutes plus tard, Josh Jooris décoche un tir qui passe de peu à côté. Dans la même minute, puissant slapshot de Robin Grossmann qui est détourné de l’épaule par le gardien Descloux. Les Genevois mettent le nez à la fenêtre à la 6e minute par Damien Riat et Marco Miranda : pas de problème pour le gardien Tobias Stephan. Deux minutes plus tard et contre le cours du jeu, les Genevois ouvrent la marque par Noah. C’est 1 à 0. Dans la même minute, superbe ouverture de Joël Vermin pour Linus Omark qui se présente seul et perd son duel face au dernier rempart des Lions. A la 10e minute, première pénalisation de la rencontre contre Mathieu Vouillamoz. Belle possibilité par Charles Hudon qui voit son lancer être détourné du bout de la mitaine. A la 19e minute, grosse occasion pour Deniss Smirnovs dont le tir du revers est bloqué en deux temps par Stephan. Dans la dernière minute du tiers, les Lions ont deux chances égaliser par Tim Bozon puis par Brian Gibbons ; le portier genevois met son véto. Fin du premier tiers sur le score de 0 à 1 en faveur du Genève-Servette HC.

 

Le tiers médian commence mal pour les Vaudois car Cody Almond est envoyé sur le banc des pénalités pour 2 minutes après seulement 70 secondes de jeu. Seul Joël Vermin met à contribution le gardien des Lions.  A la 25e minute, bien servi par Daniel Winnik et complètement oublié par la défense lausannoise, Eric Fehr décoche un tir qui ne laisse aucune chance à Tobias Stephan. C’est 0 à 2. Une minute plus tard, 2 minutes de pénalité à l’encontre de Deniss Smirnovs. Les Lausannois Robin Grossmann (27e) et Mark Barberio (28) se montrent les plus dangereux dans cet avantage numérique. A la 29e minute, les hommes de Craig MacTavish reviennent au score par Floran Douay sur un superbe travail préparatoire de Lukas Frick. C’est 1 à 2. Les minutes qui suivent voient les deux équipes se neutraliser en zone neutre. En football, on dirait que les Genevois essaient de tenir le résultat. A la 35e minute, jolie action genevoise par Noah Rod dont le tir contré par Robin Grossmann est capté de la mitaine par Tobias Stephan. A la 39e minute, faute de dernier recourt de Robin Grossmann sur Joël Vermin qui se présentait face au goalie vaudois. L’arbitre donne à juste titre un tir de pénalité. L’ex-joueur du Lausanne HC décide de se faire justice mais heureusement échoue sur le portier des Lions. Fin du tiers médian sur le score de 1 à 2 en faveur du Genève-Servette HC.

Les Lausannois entament ce troisième tiers sur les chapeaux de roue en se montrant dangereux par Denis Malgin dont le tir passe de peu à côté. Dans la même minute, tir très violent de Linus Omark que renvoie le poteau gauche lausannois. Dans la continuité, déviation de Marco Miranda qui est à deux doigts de tromper la vigilance de Tobias Stephan. A la 45e minute, tentative de wraparoud de Joël Vermin mais Tobias Stephan avait bien senti le coup. Deux minutes plus tard, c’est au tour d’Etienne Froidevaux de trouver le poteau droit des Aigles. Nouvelle occasion lausannoise à la 48e minute suite à une déviation de Ronald Kenins détournée de la crosse par Gauthier Descloux. Une minute plus tard, Denis Malgin récupère la rondelle dans son propre camp, passe en revue toute la défense genevoise avant de crucifier le dernier rempart des Genevois. C’est 2 à 2. A la 53e minute, Roger Karrer puis Joël Vermin sont a un cheveu de redonner une longueur d’avance au GSHC. Une minute plus tard, 2 minutes de pénalité contre Eric Fehr. Voilà une belle occasion aux Lions pour passer l’épaule au niveau du « Totomat ». Christoph Bertschy (55e) puis Robin Grossmann (56e) sont tout près trouver la faille. A la 57e minute, sur une mauvaise relance lausannoise, Damien Riat intercepte la rondelle et sert Linus Omark qui, d’une fantastique feinte, met dans le vent le gardien Stephan et inscrit la troisième réussite genevoise. C’est 2 à 3. Suite à cette réussite, les Lausannois poussent notamment par Denis Malgin (57e) et Mark Barberio (58e) ; le portier Gauthier Descloux est impeccable. Alors qu’il ne reste que 80 secondes à jouer, le coach lausannois décide de jouer son va-tout en sortant son gardien de but au profit d’un sixième joueur de champ. Les Lions parviennent à poser leur jeu de puissance mais face au boxplay genevois, ils ne parviennent pas à mettre en défaut le portier des Aigles. Malgré la demande de leur temps mort, les Lausannois n’arriveront pas à égaliser. La sirène finale retentit et offre la victoire au Genève-Servette HC sur le score de 2 à 3.

 

Prochain rendez-vous pour le Lausanne Hockey Club, le mardi 8 décembre 2020 à 19h45. Nos Lions recevront à la Vaudoise Aréna le SC Bern dans le cadre d’un match reporté de la 15ème journée de championnat. Rugissez avec nos Lions et surtout n’oubliez pas l’Union fait la Force. 

 

Lausanne Hockey Club - Genève-Servette HC 2 - 3 (0-1 1-1 1-1)  

Vendredi 4 décembre 2020 à 19h45

Vaudoise Aréna, 0000 spectateurs - (huis clos)

 

Arbitres

Marc Wiegand (20), Thomas Urban (42) ; David Obwegeser (79), Nathy Burgy (9)

 

Lausanne HC

Stephan, Boltshauser.

Barberio ©, Genazzi ; Frick, Heldner ; Marti, Grossmann ; Krueger

Hudon, Malgin, Gibbons ; Kenins, Emmerton, Bertschy ; Almond, Jooris, Bozon ; Douay, Froidevaux, Jäger ; Antonietti.

Absents : Maillard (blessé), Schneeberger, Oejdemark, Conacher, Leone (surnuméraires), Cajka, Krakauskas (équipes fermes).

Coach : Craig MacTavish

 

Genève-Servette HC

Descloux, Manzato.

Tömmernes, Jacquemet ; Le Coultre, Karrer ; Mercier, Völlmin ; Kast.

Winnik, Fehr, Rod © ; Omark, Vermin, Riat ; Miranda, Smirnovs, Moy ; Vouillamoz, Berthon, Fritsche ; Riat

Absents : Richard, Patry (blessés) 

Coach : Patrick Emond

 

Buts

07’12’’ 0-1 Rod (Winnik, Völlmin)

24’37’’ 0-2 Fehr (Winnik, Karrer)

28’34’’ 1-2 Douay (Frick)

48’23’’ 2-2 Malgin (Grossmann, Douay)

56’11’’ 2-3 Omark (Riat)

 

Pénalités

09’55’’ 2’ Vouillamoz coup de crosse

21’10’’ 2’ Almond coup de crosse

25’42’’ 2’ Smirnovs tiré le puck en dehors de la surface de jeu

38’45’’ 0’ Grossmann tir de pénalité

53’39’’ 2’ Fehr coup de crosse 

 

Notes

39e l’attaquant genevois Joël Vermin manque un tir de pénalité.

41e l’attaquant genevois Linus Omark tire sur le poteau

47e l’attaquant lausannois Etienne Froidevaux tire sur le poteau

59’54’’ le Lausanne HC demande son temps mort

Les Lausannois jouent sans gardien de 58’40’’ jusqu’à la fin du match

 

Tirs cadrés

38-37 (12-10 7-14 19-13)

 

Engagements gagnés 

37 – 21 / 63.79 % - 36.21 %

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club à la Vaudoise Arena

Le mardi 8 décembre 2020 à 20h00, Lausanne Hockey Club – SC Bern