Banderolle saison régulière 2021-2021 EV Zug Home.jpg

Les Lions laissent passer une victoire qui leur tendait les bras

Après la brillante victoire face au HC Bienne et dans le cadre de la 17ème journée du championnat de National League, le Lausanne Hockey Club reçoit dans son écrin de la Vaudoise Aréna le EV Zug, champion suisse en titre et actuel 4e du championnat. En ce qui concerne l’infirmerie lausannoise, Damien Riat, Jason Fuchs, Corry Emmerton et Benjamin Baumgartner sont blessés ; retour dans l’alignement de Cody Almond. Martin Gernat est malade ; Loris Uberti, Victor Oejdemark, Benjamin Bougro est en équipe ferme. Du côté du EV Zug, Yannick Zehnder, Sven Senteler, Anton Lander, Reto Suri sont blessés ; Jan Kovar, Fabrice Herzog, Dario Wüthrich sont malades (covid-19). Les filets sont défendus par Luca Boltshauser pour les Lausannois et par Leonardo Genoni pour les Zougois.

 

Il ne fallait pas trop tarder à la buvette ce soir car après seulement 116 secondes de jeu, les Lausannois ouvrent la marque par une déviation de Floran Douay sur un lancer de Joël Genazzi. C’est 1 à 0. A la 4eminute, double lancer de Mark Barberio qui manque la cible de peu. Dans la même minute, le Zougois mettent leur nez à la fenêtre par Marco Müller qui tente de surprendre au premier poteau Luca Boltshauser, sans succès. A la 7e minute, lancer de la bande de Jérôme Bachofner que repousse le portier vaudois du plastron. Une minute plus tard, tir de Ken Jäger que repousse le dernier rempart zougois de l’épaule. A la 9e minute, tentative de Michael Frolik ; intervention en deux temps de Leonardo Genoni. Dans la même minute, possibilité pour Samuel Kreis dont le lancer est capté de la mitaine par Luca Boltshauser. A la 11e minute, nouvelle occasion lausannoise par Michael Frolik qui expédie un tir du backhand bloqué par le cerbère des Taureaux. Deux minutes plus tard, première pénalisation de la rencontre de 2 minutes contre Dario Simion. Les Lions ne laissent pas passer l’occasion pour doubler la mise par Lukas Frick d’un maître tir en lucarne. C’est 2 à 0. Les Lions poussent pour se mettre à l’abri d’un retour zougois mais c’est sans compter sur la défense des champions suisses. Dernière possibilité dur tiers est l’œuvre du Suédois Christian Djoos décochant un tir sur réception que le gardien lausannois parvient à bloquer. Fin du premier tiers sur le score de 2 à 0 en faveur du Lausanne HC.

 

Le coach Dan Tangnes a dû remonter les bretelles à ses joueurs car après 52 secondes de jeu, les Zougois trouvent la faille sur un lancer de Dario Simion. Les arbitres vont vérifier les images vidéo et après quelques instants, ils reviennent et valident cette réussite. C’est 2 à 1. A la 23e minute, jolie possibilité pour Emilijus Krakauskas qui, en se retournant, adresse un tir du revers que repousse Leonardo Genoni. Deux minutes plus tard, 2 minutes de pénalité contre Daniel Neumann. Les Lausannois ne se montrent guère dangereux lors de cet avantage numérique. A la 27e minute, Guillaume Maillard puis Aurélien Marti mettent à contribution le dernier rempart des Taureaux. Les Lions poussent pour reprendre leurs deux buts d’avance notamment sur une reprise de Guillaume Maillard à bout portant ; Leonardo Genoni met son véto. Nouvelle possibilité lausannoise à la 31e minute par Fabian Heldner puis par Claude Maillard ; le portier Genoni se montre intraitable. Trois minutes plus tard, c’est au tour de Christoph Bertschy de se montrer dangereux ; le goalie zougois repousse comme il peut. A la 35e minute, accélération sur l’aile de Philip Varone qui, en fond de zone, remet dans l’enclave pour Michael Frolik qui voit son lancer être repoussé par Leonardo Genoni sur Jiri Sekac, Nico Gross suppléait son gardien en détournant du patin la reprise de l’attaquant tchèque. Deux minutes plus tard, un peu contre le cours de jeu, Claudio Cadonau, d’un maître tir, nettoie la lucarne lausannoise et donne l’égalisation au EV Zug. C’est 2 à 2. A 12 secondes de la deuxième sirène, 2 minutes de pénalité contre le zougois Dominik Schlumpf. Dernière possibilité lausannoise par Lukas Frick que détourne le dernier rempart de Suisse Centrale. Fin du tiers médian sur le score de parité de 2 à 2. 

 

Les Lions entament le troisième tiers en supériorité numérique pour encore 1’48’’. Les Lions ne se montrent guère dangereux dans cette supériorité numérique. A la 43e minute, 2 minutes de pénalité contre Jiri Sekac. Dans la même minute, sur une rupture lausannoise, les Lions sont tout près de prendre l’avantage au score par Lucas Frick bien servi par Michael Frolik ; Leonardo Genoni est à la parade. Les Zougois installent leur jeu de puissance ; à la 44e minute Carl Klingberg puis Lino Martschini sont tout près d’inscrire la troisième réussite. Deux minutes plus tard, nouvelle occasion des Taureaux par Livio Stadler ; le portier Luca Boltshauser détourne le lancer. A la 48e minute, les Zougois prennent l’avantage au score par Livio Stadler dont le tir est dévié par le manche de la crosse de Floran Douay et prend à contre-pied le gardien vaudois ; C’est 2 à 3. L’attaquant lausannois se blesse sur cette action et ne sera plus aligné lors de cette rencontre. Les Lions poussent pour revenir au score rapidement par Tim Bozon (49e) sur un tir du revers et sur un tir sur réception de Justin Krueger (50e) ; le gardien zougois dit non. A la 52e minute, tentative de déviation de Philip Varone ; toujours et encore Leonardo Genoni. Une minute plus tard, lancer de Christoph Bertschy qui frôle le poteau droit de la cage des Taureaux. Dans l’enchainement, 2 minutes de pénalité contre Ronalds Kenins. Le coach Dan Tangnes demande son temps-mort afin de faire reposer ses troupes avant le début de cette pénalité. Les Zougois installent leur jeu de puissance et se montrent immédiatement dangereux sur deux tirs puissants de Christian Djoos (54e). Une minute plus tard, centre-tir de Sven Leuenberger que détourne légèrement le gardien Boltshauser ; Cody Almond parvient à dégager le puck avant la reprise de Jérôme Bachofner. A la 57e minute, lancer de Christoph Bertschy de la ligne bleue que dévie subtilement Cody Almond qui laisse pantois Leonardo Genoni. Une minute plus tard, tir de Tim Bozon qui force le gardien de Suisse centrale à un arrêt compliqué. Dans la même minute, Jérôme Bachofner ouvre sur Léo Martschini qui, seul au deuxième poteau, manque complètement sa reprise face à la cage vide. A la 59e minute, sur la remise en jeu, lancer de Cody Almond que repousse le dernier rempart zougois comme il peut. Fin du temps règlementaire sur le score de 3 à 3, place maintenant à une prolongation de 5 minutes jouée à trois contre trois.

 

La décision se fait après seulement 105 secondes de jeu sur un maître tir de ce diable de Lino Martschini qui nettoie la lucarne de la cage lausannoise et surprend le gardien Luca Boltshauser. Cette réussite donne la victoire ainsi que le deuxième point au EV Zug qui remporte le match sur le score de 3 à 4. 

 

Prochain rendez-vous pour le Lausanne Hockey Club, le jeudi 28 octobre 2021 à 19h45. Nos Lions feront le déplacement des Vernets pour y affronter le Genève-Servette HC pour un derby lémanique chaud bouillant dans le cadre de la 18ème journée de championnat de National League. Rugissez avec nos Lions et surtout n’oubliez pas l’Union fait la Force

Lausanne Hockey Club – EV Zug 3 - 4 (2-0 0-2 1-1 0-1) ap   

Mardi 26 octobre 2021 à 19h45

Vaudoise Aréna, 5129 spectateurs

 

Arbitres

Michael Tscherrig (86), Cédric Borga (55) ; Michael Stalder (21), Nathy Burgy (9)

 

Lausanne HC

Boltshauser, Stephan.

Frick, Heldner ; Barberio ©, Glauser ; Genazzi, Marti ; Krueger.

Sekac, Varone, Frolik ; Douay, Bertschy, Kenins ; Bozon, Jäger, Maillard ; Arnold, Almond, Holdener ; Krakauskas

Absents : Riat, Fuchs, Emmerton, Baumgartner (blessés) ; Gernat (malade) ; Uberti, Oejdemark, Bougro (équipe ferme).

Coach : John Fust

 

EV Zug

Genoni, Hollenstein.

Stalder, Hansson (TS) ; Gross, Schlumpf ; Djoos, Kreis ; Cadonau.

Simion, Müller, Martschini ; Bachofner, Leuenberger, Klingberg © ; De Nisco, Neumann, Allenspach ; Stehli, Wüest, Hofer. 

Absents : Zehnder, Senteler, Lander, Suri (blessés) ; Kovar, Herzog, Wüthrich (malade).

Coach : Dan Tangnes

 

Buts

01’56’’ 1-0 Douay (Genazzi, Bertschy)

13’45’’ 2-0 Frick (Genazzi, Bertschy) 5c4

20’52’’ 2-1 Simion (Djoos, Kreis)

36’39’’ 2-2 Cadonau (Leuenberger, Bachofner)

47’35’’ 2-3 Stadler (Klingberg)

56’49’’ 3-3 Almond (Bertschy, Glauser)

61’45’’ 3-4 Martschini (Leuenberger, Stadler)

 

Pénalités

12’04’’ 2’ Simion faire trébucher son adversaire

24’24’’ 2’ Neumann retenir un adversaire

39’48’’ 2’ Schlumpf accrocher un adversaire

42’36’’ 2’ Sekac dureté excessive

52’55’’ 2’ Kenins obstruction

 

Notes

48e Sur le but zougois, Floran Douay se blesse, il ne sera plus aligné de la partie

52’55’’ le EV Zug demande son temps-mort

 

Tirs cadrés

36 – 25 (11-8 11-7 14-10 0-0)

 

Engagements gagnés 

33 – 25 / 56.90 % - 43.10 %

 

Best Players

Lausanne HC : Joel Genazzi

HC Bienne : Carl Klingberg

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club

Le jeudi 28 octobre 2021 à 19h45, Genève-Servette HC - Lausanne Hockey Club

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club à la Vaudoise Aréna

Le samedi 30 octobre 2021 à 19h45, Lausanne Hockey Club – SCRJ Lakers