Banderolle saison régulière 2021-2021 SCL Tigers Away.jpg

Victoire importante​ des Lions avant le derby de demain

Après la belle victoire face au HC Lugano et dans le cadre de la 10ème journée du championnat de National League, le Lausanne Hockey Club effectue le déplacement de la Ilfishalle pour y affronter les SCL Tigers actuel 13ème et dernier au classement de National League. En ce qui concerne l’infirmerie lausannoise Cody Almond, Luca Boltshauser et Damien Riat sont blessés ; Philip Varone et Joël Genazzi son surnuméraires. Du côté des SCL Tigers, Gianluca Zaetta et Larri Leeger sont blessés ; Sebastian Schilt est suspendu ; Rihards Melnalknis, Cédric Aeschbach sont en équipes ferme. Les filets sont défendus par Tobias Stephan pour les Lausannois et par Robert Mayer pour les Emmentalois.

 

Début de rencontre assez ennuyeux où il ne se passe pas grand-chose, il faut attendre la 4e minute pour voir le premier tir cadré du match par Christoph Bertschy facilement détourné par le gardien emmentalois Robert Mayer. Malgré la monopolisation de la rondelle par les Lausannois, ils ne se montrent guère dangereux, les défenses prenant le pas sur les attaques. Il faut attendre la 12e minute pour voir la première occasion de but lausannoise sur une subtile déviation de Christoph Bertschy ; arrêt sensationnel de la mitaine par Robert Mayer. Dans la même minute, nouvelle possibilité pour les Lions par Ronalds Kenins dont le lancer est repoussé par le gardien des Tigres. Les Emmentalois mettent « leur nez à la fenêtre » à la 13e minute par Jules Sturny puis par Aleski Saarela ; le portier vaudois Tobias Stephan est à la parade. Deux minutes plus tard, suite à une superbe feinte d’Harri Pesonen, bien connu des supporters lausannois pour avoir porté pendant 4 saisons le chandail floqué du Lion, décoche un lancer détourné de la jambière par le cerbère lausannois. A la 16e minute, première pénalisation de la rencontre contre l’Emmentalois Flavio Schmutz. Jiri Sekac et Christoph Bertschy sont les plus dangereux lors de cet avantage numérique. A la 19e minute, sur un lancer de Fabian Heldner, arrêt spectaculaire de la jambière façon grand écart du portier Robert Mayer. Fin du premier tiers sur un score nul et vierge de 0 à 0. 

 

Après un premier tiers assez soporifique, le tiers médian démarre par une occasion lausannoise par Ronalds Kenins (12e) dont le tir est bloqué en deux temps par Robert Mayer. Dans l’enchainement, dégagement lausannois derrière leur propre cage, le puck revient dans le slot sur Alexandre Grenier qui, complètement seul, reprend instantanément et voit son tir est détourné du bras par Tobias Stephan. Toujours à la 12eminute, superbe travail préparatoire de Tim Bozon qui, au lieu de tirer, remet sur le centre à Ronalds Kenins ; le Letton n’a plus qu’à pousser la rondelle au fond des filets. C’est 0 à 1. Suite à ce but, les Lausannois maitrisent parfaitement les timides réactions emmentaloises. A la 30e minute, les Lions font le break par Christoph Bertschy qui n’a plus qu’à expédier le puck au fond de la cage bernoise reprenant un lancer de Mark Barberio qui avait terminé sa course sur le poteau. C’est 0 à 2. Grosse occasion quelques secondes plus tard par Lukas Frick qui, en se retournant, décoche un lancer que détourne Robert Mayer. A la 34e minute, belle tentative par Pascal Berger que repousse le portier vaudois. Les Lions ont le match bien en main et continuent à se montrer dangereux par Fabian Heldner (35e) puis par Benjamin Baumgartner (36e) ; le dernier rempart emmentalois parvient à les repousser. A la 37e minute, joli lancer de Flavio Schmutz parfaitement bloqué par Tobias Stephan. Dans l’enchainement, perte de puck bernoise dans l’arrondi sur Ken Jäger ; celui-ci sert Jason Fuchs qui, d’un maître tir, crucifie Robert Mayer. C’est 0 à 3. A la 38e minute, 2 minutes de pénalité contre Christoph Bertschy. Les Emmentalois profitent de cette supériorité numérique pour revenir au score par Aleski Saarela. C’est 1 à 3. Fin du tiers médian sur le score de 1 à 3 en faveur du Lausanne HC. 

 

Après 12 secondes de jeu dans ce troisième tiers, puck à suivre de Cory Emmerton que capte Robert Mayer de la mitaine ; Il repose le puck sur la glace mais manque complètement sa relance et est tout près de se fabriquer un autogoal. A la 42e minute, Anthony Huguenin, dans une position excentrée, adresse un tir parfaitement repoussé par le gardien des Lions. Une minute plus tard, plusieurs possibilités pour Jiri Sekac ; le gardien des Tigres met son véto. A la 45e minute, lancer de Janis Elsener bloqué en deux temps par Tobias Stephan. Dans l’enchainement, déviation du Jesper Olofsson qui est tout près de prendre à contre-pied le gardien lausannois. Les Lausannois sont passés en mode gestion de l’horloge. A la 48e minute, tentative de Cory Emmerton côté rapproché ; le dernier rempart bernois est à la parade. Une minute plus tard, 2 minutes de pénalité contre Jules Sturny. Les Lions profitent de cet avantage numérique pour inscrire leur quatrième but par Martin Gernat qui nettoie la lucarne gauche de la cage des Tigres. C’est 1 à 4. A la 52e minute, rupture emmentaloise par Alexandre Grenier par faire sortir « Tobi » de sa peinture avant de remettre sur le centre à Jesper Olofsson qui n’a plus qu’à pousser le puck dans la cage vide. C’est 2 à 4. Cette réussite provoque chez les Tigres un électrochoc qui repartent de plus belle à l’attaque. A la 55e minute, lancer de Yannick Blaser qui manque la cage, le puck revient dans le slot puis est dévié par Jules Sturny ; Il revient sur la palette de Joël Salzgeber qui l’envoie sur le poteau. S’en suit une gigantesque mêlée de joueurs dans la peinture du gardien lausannois. Les arbitres n’accordent pas le but mais vont vérifier les images vidéo. Après quelques instants, ils reviennent et valident le but car la rondelle a bel et bien touché la deuxième ligne de but. C’est 3 à 4. Les Tigres continuent leur pression sur la cage lausannoise notamment par Alexandre Grenier (55e) qui tente de surprendre Tobias Stephan au-dessus de son épaule, sans succès. Une minute plus tard, 2 minutes de pénalité contre Fabian Heldner. Les Bernois installent leur jeu de puissance et se créent une grosse occasion sur une superbe triangulation entre Alexandre Grenier, Aleski Saarela et Harri Pesonen qui heureusement manque sa reprise au deuxième poteau devant la cage vide. A la 58e minute, contre à deux contre un par Cory Emmerton qui décale Benjamin Baumgartner ; celui-ci se présente seul face à Robert Mayer qui remporte son duel. Une minute plus tard, nouveau face à face entre Ronalds Kenins et le portier emmentalois ; le gardien plonge la crosse en avant et parvient à détourner la rondelle. A 84 secondes de la fin de la rencontre, le coach Jason O’Leary tente un ultime coup de poker en sortant son gardien de but au profit d’un sixième joueur de champ. Alors qu’il ne reste qu’une poignée de secondes dans cette partie, les SCL Tigers demandent leur temps mort. Les Lions parviennent à repousser les ultime tentatives emmentaloises. La dernière sirène retentit et offre la victoire sur le score de 3 à 4 en faveur du Lausanne HC. 

 

Prochain rendez-vous pour le Lausanne Hockey Club, le samedi 10 octobre 2021 à 19h45. Nos Lions recevront dans son antre de la Vaudoise Aréna le HC Fribourg-Gottéron dans la cadre de la 11ème journée de championnat de National League. Venez nombreux rugir avec nos Lions et surtout n’oubliez pas l’Union fait la Force. 

SCL Tigers - Lausanne Hockey Club 3 - 4 (0-0 1-3 2-1)   

Vendredi 8 octobre 2021 septembre à 19h45

Ilfishalle, 4562 spectateurs

 

Arbitres

Daniel Stricker (91), Cedric Borga (55) ; Dario Fuchs (67), Matthias Kehrli (96)

 

SCL Tigers

Mayer, Punnenovs.

Erni, Blaser ; Zryd, Huguenin ; Grossniklaus, Elsener ; Guggenheim.

Olofsson, Schmutz, Grenier ; Pesonen, Saarela, Weibel ; Sturny, Berger, Diem ; Loosli, Salzgeber, Petrini ; Schweri. 

Absents : Zaetta, Leeger (blessés) ; Schilt (suspendu) ; Melnalknis, Aeschbach (équipes ferme)

Coach : Jason O’leary

 

Lausanne HC

Stephan, Uberti.

Frick (TS), Heldner ; Barberio ©, Marti ; Gernat, Glauser ; Krueger.

Kenins, Bertschy, Sekac ; Varone, Emmerton, Baumgartner ; Douay, Fuchs, Jäger ; Arnold, Maillard, Krakauskas.

Absents : Almond, Boltshauser, Riat (blessés) ; Varone, Genazzi (surnuméraires)

Coach : John Fust

 

Buts

21’51’’ 0-1 Kenins (Bozon, Bertschy)

29’20’’ 0-2 Bertschy (Barberio, Bozon)

36’40’’ 0-3 Fuchs (Jäger)

39’29’’ 1-3 Saarela (Huguenin, Grenier) 5c4

49’17’’ 1-4 Gernat (Sekac, Bozon) 5c4

51’41’’ 2-4 Olofsson (Grenier, Schmutz)

54’00’’ 3-4 Salzgeber (Sturny, Blaser)

 

Pénalités

15’34’’ 2’ Schmutz faire trébucher son adversaire

37’52’’ 2’ Bertschy retarder le jeu

48’43’’ 2’ Sturny crosse haute

55’12’’ 2’ Heldner obstruction

 

Notes

200e match de Christoph Bertschy sous le maillot du Lausanne HC lors du match face au Adler Mannheim

30e tir sur le poteau par le défenseur lausannois Mark Barberio

59’44’’ temps mort demandé par les SCL Tigers

Les Emmentalois jouent sans gardien de 58’36’’ jusqu’à la fin du match

 

Tirs cadrés

20 - 28 (5-11 9-10 6-7)

 

Engagements gagnés 

25 – 36 / 40.98 % - 59.02%

 

Best Players

SCL Tigers : Miro Zryd

Lausanne HC : Tim Bozon

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club en National League à la Vaudoise Aréna

Le samedi 9 octobre 2021 à 19h45, Lausanne Hockey Club – HC Fribourg-Gottéron