Banderolle saison régulière 2021-2021 HC Bienne Away.jpg

Les Lions ont montré de belles choses malgré la défaite

 

Pour la première journée de championnat de National League, le Lausanne HC effectue le déplacement de la Tissot Arena pour y affronter le HC Bienne. En ce qui concerne l’infirmerie lausannoise, Victor Oejdemark est blessé à l’épaule, Cody Almond au haut du corps et sera absent un moins environ ; le capitaine lausannois Mark Barberio est quant à lui suspendu encore pour 4 matchs. Du côté des Seelandais, Michael Hügli et Luca Cunti sont blessés ; Noah Schneeberger est surnuméraire. Les filets sont défendus par Tobias Stefan pour les Lions et par Joren van Pottelberghe pour les Seelandais.

 

Les Lausannois sont les premiers à se mettre en évidence sur un tir puissant de Jiri Sekac détourné du bloqueur par le gardien Biennois Joren van Pottelberghe. Réaction seelandaise immédiate par Jere Sallinen sur un wraparound ; le gardien vaudois Tobias Stephan est à la parade. La rencontre est partie sur de bonne base avec un jeu rapide et peu d’arrêts de jeu. A la 3e minute, tentative de la ligne bleue d’Andrea Glauser bloquée en deux temps par le cerbère biennois. Deux minutes plus tard, c’est au tour du portier des Lions de se montrer à son avantage par un arrêt de la mitaine sur un tir de Damien Brunner. A la 7e minute, joli lancer de Ken Jäger que repousse van Pottelberghe du plastron. Dans l’enchainement, Yannick Rathgeb tente de surprendre au premier poteau le gardien des Lions ; sans succès. Trois minutes plus tard, première pénalité du match à l’encontre de Floran Douay. A la 11e minute, ouverture du score de Toni Rajala grâce à un puissant tir qui trompe un Tobias Stephan masqué. C’est 1 à 0. Les Lions réagissent immédiatement par Ronalds Kenins et Jiri Sekac ; le dernier rempart biennois met son véto. A la 13e minute, 2 minutes de pénalité à l’encontre de Andrea Glauser. Les Biennois installent leur jeu de puissance mais se font prendre en contre par Floran Douay qui part seul au but mais malheureusement manque son dernier geste. Dans la même minute, coup dur pour les Lions suite à la pénalisation de 2 minutes de Ken Jäger ; les Biennois vont pouvoir jouer à 5 contre 3 pendant 1’19’’. Superbe travail du boxplay lausannois qui repousse toutes les tentatives seelandaises. A la 17e minute, sur un lancer de Joël Genazzi, le puck est bloqué par Kevin Fey ; celui-ci revient sur la crosse de Guillaume Maillard qui, en déséquilibre complet, est à deux doigts de tromper la vigilance du portier bernois. Une minute plus tard, Les Biennois doublent la mise par Damien Brunner qui glisse la rondelle entre les jambières du gardien Stephan. C’est 2 à 0. Les Lions poussent en cette fin de tiers pour revenir au score notamment par Christoph Bertschy (18e) et sur un wraparound de Benjamin Baumgartner (20e). Fin du premier tiers sur le score de 2 à 0 en faveur du HC Bienne.

 

Le tiers médian commence de la meilleure des façons pour les Lausannois car après seulement 61 secondes, ils disposent d’une supériorité numérique suite à la pénalisation de 2 minutes de l’ex-Lions Robin Grossmann. Les Vaudois trouvent la faille sur une puissant tir sur réception de Martin Gernat (22e) dévié par la crosse par Jere Sallinen. C’est 2 à 1. A la 24e minute, suite à un drôle de rebond contre le plexiglas, le puck revient dans le slot sur la palette de Toni Rajala qui, après avoir couché Tobias Stephan et face à la cage vide, l’attaquant finlandais manque la cible. Dans l’enchainement, Christoph Bertschy contre sur sa propre ligne bleue Alexander Yakovenko ce qui lui permet de partir seul au but seelandais ; Il faut le retour du « vieux briscard » de Beat Forster qui gêne l’attaquant vaudois dans son dernier geste. A la 28e minute, belle tentative de Gaëtan Haas qui, grâce à une mauvaise relance de la défense lausannoise, voit son lancer être détourné par le cerbère des Lions. Dans l’enchainement, grosse occasion d’égaliser pour les Lions par Jiri Sekac malheureusement son lancer frôle le poteau gauche de la cage biennoise. Toujours à la 28e minute, 2 minutes de pénalité contre Yannick Rathgeb. Les Vaudois ne se montrent guère dangereux. A la 31e minute, les Lausannois obtiennent l’égalisation par Joël Genazzi mais après avoir vu les images vidéo, les arbitres annulent cette réussite pour une obstruction sur le gardien biennois. Qu’à cela ne tienne, deux minutes plus tard, Ils trouvent la faille d’une subtile déviation de Jiri Sekac sur un caviar de Cory Emmerton. C’est 2 à 2. Les minutes qui suivent voient les Lausannois mettent à contribution Joren van Pottelberghe sur des tentatives de Damien Riat (36e) et Guillaume Maillard (37e). Dans la même minute, brillant arrêt du bras de Tobias Stephan sur un lancer de Jere Sallinen. Malgré une grosse pression dans les deux dernières minutes, les Biennois n’arrivent pas à mettre en défaut le cerbère Vaudois. Fin du tiers médian sur le score de 2 à 2. 

 

Les Biennois entament le troisième tiers comme ils avaient terminé le précédent c’est-à-dire sur les chapeaux de roue en se montrant dangereux par Gaëtan Haas puis par Jere Sallinen. Les Lions ripostent à la 42eminute par Damien Riat ; son envoi est détourné de la jambière par van Pottelberghe. Deux minutes plus tard, double intervention de Tobias Stephan et Martin Gernat sur Jere Sallinen oublié par la défense lausannoise. A la 45e minute, slapshot puissant de Guillaume Maillard repoussé comme il peut par le gardien bernois. Deux minutes plus tard, nouvelle occasion lausannoise par Ronalds Kenins décochant un tir sur réception bien capté par Joren van Pottelberghe. A la 47e minute, 2 minutes de pénalité contre Christoph Bertschy. Le boxplay lausannois, bien en place, repousse les attaques seelandaises. Deux minutes plus tard, belle possibilité par Fabio Hofer dont le lancer est repoussé par le dernier rempart vaudois. A la 50e minute, belle ouverture avec l’aide de la bande de Yannick Rathgeb, Jere Sallinen parvient, malgré le retour de Lukas Frick, à placer la rondelle entre les jambières du portier lausannois. C’est 3 à 2. Une minute plus tard, déviation de Floran Douay qui passe de peu à côté. Dans la même minute, sur une échappée de Damien Brunner, superbe retour de Martin Gernat qui peut contrer in-extremis le lancer. Les minutes qui suivent voient les Biennois gérer parfaitement l’horloge en pressant haut les lausannois. A la 58e minute, joli solo de Lukas Frick qui voit son lancer être parfaitement bloqué de la mitaine par Van Pottelberghe. A 62 secondes de la dernière sirène, le coach John Fust décide de jouer son va-tout en sortant son gardien de but au profit d’un sixième joueur de champ. Malheureusement, les Seelandais tiennent bien leur os et repoussent les dernières attaques lausannoises. La dernière sirène retentit et offre la victoire au HC Bienne sur le score de 3 à 2.

 

Prochain rendez-vous pour le Lausanne Hockey Club, le mardi 14 septembre 2021 à 19h45. Nos Lions se déplaceront à la Bossard Arena pour y affronter le Champion suisse en titre, le EV Zug. Venez nombreux rugir avec nos Lions et surtout n’oubliez pas l’Union fait la Force. 

HC Bienne - Lausanne Hockey Club 3 - 2 (2-0 0-2 1-0)  

Vendredi 10 septembre 2021 septembre à 19h45

Tissot Arena, 4741 spectateurs

 

Arbitres

Daniel Stricker (91), Daniel Piechaczek (24) ; Dominik Schlegel (73), David Obwegeser (79)

 

HC Bienne

Joren van Pottelberghe, Elien Paupe

Lööv, Rathgeb ; Grossmann, Yakovenko ; Fey, Forster ; Stampfli.

Rajala, Haas ©, Hischier ; Hofer, Sallinen, Kessler ; Künzle (TS), Karaffa, Brunner ; Schläpfer, Froidevaux, Kohler ; Garessus.

Absents : Hügli, Cunti, Tanner (blessés) ; surnuméraires.

Coach : Antti Törmänen

 

Lausanne HC

Stephan, Boltshauser.

Gernat, Glauser ; Frick © (TS), Heldner ; Genazzi, Marti ; Krueger.

Kenins, Varone, Bertschy ; Sekac, Emmerton, Maillard ; Baumgartner, Fuchs, Riat ; Douay, Jäger, Bozon.

Absents : Oejdemark, Almond (blessés) ; Barberio (suspendu).

Coach : John Fust

 

Buts

10’27’’ 1-0 Rajala (Yakovenko,van Pottelberghe) 5c4

17’22’’ 2-0 Brunner 

21’51’’ 2-1 Gernat (Riat) 5c4

32’53’’ 2-2 Sekac (Emmerton, Marti)

49’59’’ 3-2 Sallinen (Rathgeb, Stampfli)

 

Pénalités

09’04’’ 2’ Douay retenir un adversaire

12’20’’ 2’ Glauser cross-check

13’00’’ 2’ Jäger faire trébucher son adversaire

21’01’’ 2’ Grossmann accrocher un adversaire

27’56’’ 2’ Rathgeb retenir la canne de l’adversaire

46’15’’ 2’ Bertschy crosse haute

 

Notes

31e but annulé du défenseur lausannois Joël Genazzi suite à une obstruction de Floran Douay sur le portier Joren van

Pottelberghe

Martin Gernat, premier buteur lausannois de la saison

Premier but de Jiri Sekac sous le chandail du LHC et en National League

Les Lausannois jouent sans gardien de 58’58’’ jusqu’à la fin du match

 

Tirs cadrés

35 - 25 (17-9 9-10 9-6)

 

Engagements gagnés 

21 – 27 / 43.75 % - 56.25%

 

Best Players

HC Bienne : Jere Sallinen

Lausanne HC : Christoph Bertschy

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club 

Le mardi 14 septembre 2021 à 19h45, EV Zug - Lausanne Hockey Club 

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club à la Vaudoise aréna

Le vendredi 17 septembre 2021 à 19h45, Lausanne Hockey Club - Genève-Servette HC