Les Lausannois se qualifient pour les 8èmes de Finale

 

Après la courte défaite en prolongation face au HC Oceláři Třinec, le Lausanne Hockey Club retrouve dans son écrin de la Vaudoise Aréna ce même club dans le cadre de la sixième journée de Champions Hockey League. Au niveau de l’infirmerie lausannoise, manquent à l’appel Robin Grossmann (malade) et Max Wärn (surnuméraire). Du côté Tchèque, est absent leurattaquant-vedette, Martin Ruzicka. Les cages sont défendues par Tobias Stephan pour les Lausannois et par Patrik Bartosak pour les Tchèques.

 

Les Lausannois sont les premiers à dégainer par Fabian Heldner. Les Tchèques réagissent à la 3ème minute par Milan Doudera. Dans la même minute, grosse occasion pour Matej Stransky qui prend de vitesse toute la défense lausannoise avant de buter sur Tobias Stephan. A la 4ème minute, les Lions ouvrent le score par leur TopScorer Christoph Bertschy bien servi par Joël Vermin. C’est 1 à 0. Les Dragons tchèques, piqués au vif par cette réussite, se montrent dangereux par Lukas Krajicek (4e), Ondrej Kovarcik (6e) et Milan Doudera (7e). A la 9ème minute, belle occasion pour Robin Leone que repousse le gardien Bartosak. Une minute plus tard, première pénalité de la partie à l’encontre de Vladimir Dravecky. Lors de cet avantage numérique, Joël Genazzi (11e) et Cory Emmerton (12e) se montrent dangereux. A la 13ème minute, c’est au tour de Etienne Froidevaux d’aller s’asseoir sur le banc des pénalités pour 2 minutes. Il ne faudra que 32 secondes pour voir les Tchèques égaliser par Erik Hrna. C’est 1 à 1. Les Lions reprennent l’avantage au score par Viktor Oejdemark 56 secondes plus tard. Cette réussite est entachée d’un hors-jeu flagrant ; malgré les hurlements de l’entraineur tchèque, les directeurs de jeu, après discussion, valident ce but. (ndlr : le coach challenge n’est pas permis en Champions Hockey League). C’est 2 à 1. A la 15 ème minute, belle possibilité pour Dustin Jeffrey, le gardien Patrik Bartosak parvient à repousser. Une minute plus tard, 2 minutes de pénalité à l’encontre de Matteo Nodari. Les Dragons installent leur danse du scalp autour des Lausannois ; Michal Kovarcik par deux fois puis par Milan Doudera butent un Tobias Stephan des grands soirs. Dernière occasion du tiers par Erik Hrna ; le gardien vaudois détourne au premier poteau. Fin du premier tiers sur le score de 2 à 1 en faveur du Lausanne HC.

 

Les Lausannois reviennent pour ce tiers médian avec de bien meilleures intentions. Ils se montrent immédiatement dangereux par Dustin Jeffrey (22e) et Josh Jooris (22e). Dans la même minute, Aron Chmielewski est envoyé pour 2 minutes sur le banc d’infamie. 24 secondes plus tard, nouvelle pénalisation de 2 minutes à l’encontre du HC Oceláři Třinec pour surnombre. Les Lions vont pouvoir jouer à 5 contre 3 pendant 1’36’’. Ils installent leur jeu de puissance mais se font prendre en contre par Tomas Marcinko qui voit son lancer être repoussé par le poteau de la cage vaudoise. A la 24ème minute, les Lausannois réussissent à trouver la faille par Cory Emmerton. C’est 3 à 1. Deux minutes plus tard, les Tchèques recollent au score suite à un superbe solo de Michal Kovarcik. C’est 3 à 2. Nouvelle pénalisation de 2 minutes à l’encontre de Ronald Kenins. Nouvelle danse du scalp tchèque sur la cage lausannoise. Matej Stransky puis Vladimir Roth mettent à contribution le dernier rempart des Lions. A la 30 ème minute, Michal Kovarcik va s’asseoir sur le banc d’infamie pour 2 minutes. Les Lausannois ne profitent pas de cet avantage numérique. Deux minutes plus tard, c’est au tour de Yannick Herren d’aller « se reposer » pour 2 minutes sur le banc des pénalités. La pression tchèque est énorme ; Vladimir Roth par deux fois (32e & 33e), Tomas Marcinko (34e) et Martin Gernat (34e) mettent le feu sur la cage lausannoise. HC Oceláři Třinec pousse pour revenir au score. A la 38ème minute, Joël Genazzi se sacrifie devant un tir tchèque ; celui-ci se relève et regagne son banc difficilement. A la 39ème minute, superbe slalom de Michal Kovarcik avant de remettre en retrait pour Jan Hladonik qui voit sa reprise être bloquée en deux temps par Tobias Stephan. Fin du tiers médian sur le score de 3 à 2 en faveur du Lausanne HC. 

 

Les Dragons tchèques reviennent sur la glace le couteau entre les dents. D’entrée de jeu, David Musil, Milan Doudera et Erik Hrna mettent sous pression l’arrière-garde lausannoise. A la 45ème minute, 2 minutes de pénalité à l’encontre Tyler Moy. Malgré la forte pression tchèque, le boxplay des Lions tient parfaitement le coup et parvient à chaque fois à desserrer l’étreinte. A la 49ème minute, au plus haut de la domination tchèque, les Lausannois inscrivent une nouvelle réussite par Ronalds Kenins sur un caviar de Dustin Jeffrey. C’est 4 à 2. Une minute plus tard, nouvelle pénalisation de 2 minutes à l’encontre d’un lausannois, Matteo Nodari. Les Lions, bien en place, repoussent les offensives des Dragons. A la 53ème minute, les Tchèques reviennent une fois de plus au score par Petr Vrana qui trouve un trou de souris au premier poteau. C’est 4 à 3. Une minute plus tard, superbe ouverture de Jan Hladonik pour Ondrej Kovarcik au deuxième poteau qui, face à la cage vide, réussit à le mettre à côté. A la 57ème minute, échange d’amabilité entre Cody Almond et Matej Stransky. Les arbitres les envoient se calmer sur le banc d’infamie avec 2’+2’ pour le Lausannois et seulement 2 minutes pour le Tchèque. Les Dragons installent leur powerplay mais les Lions tiennent le coup. Le coach tchèque joue le tout pour le tout en sortant son gardien afin de jouer à 6 contre 4. Avantage numérique de courte durée car à la 59ème minute Vladimir Roth est pénalisé pour 2 minutes. Dans la même minute, grosse occasion lausannoise par Christoph Bertschy, son lancer est renvoyé par le poteau de la cage tchèque. A 18 secondes de la sirène finale, le coach Vaclav Varada demande son temps mort. Dernière possibilité pour Třinec par Lukas Krajicek ; Tobias Stephan met son véto. 6 secondes plus tard, Tomas Marcinko est envoyé sur le banc d’infamie pour 2’+2’. Les Vaudois inscrivent leur cinquième but à 1 seconde de la sirène finale par Petteri Lindbohm. La sirène finale retentit et envoie le Lausanne Hockey Club en 8 ème de finale.

 

Prochain rendez-vous pour le Lausanne HC, le 18 octobre 2019 à 19h45, nos Lions se déplacent aux Vernets pour y affronter le Genève-Servette HC pour un derby lémanique chaud bouillant pour la 12 ème journée de championnat de National League.

 

 

Lausanne HC - HC Oceláři Třinec  5 - 3  (2-1 1-1 2-1) 

Mardi 16 octobre 2019 à 19h45 

La Vaudoise Aréna, 4444 spectateurs 

 

Arbitres

Christian Persson, Marc Wiegand ; Balazs Kovacs, Eric Cattaneo

 

Lausanne HC

Stephan, Boltshauser.

Junland, Heldner ; Frick, Lindbohm ; Genazzi, Nodari ; Oejdemark

Vermin, Jeffrey, Bertschy ; Herren, Jooris, Kenins ; Almond, Emmerton, Moy ; Leone, Froidevaux ©, Antonietti ; Traber.

Absents: Grossmann (malade), Wärn (surnuméraire)

Coach: Ville Peltonen

 

HC Oceláři Třinec 

Bartosak, Kvaca.

Gernat, Roth ; Doudera, Krajicek ; Galvins, Musil ; Zahradnicek.

Hrehorcak, Vrana, Stransky ; Dravecky, Marcinko, Hrna ; M. Kovarcik, O. Kovarcik, Chmielewski ; Adamsky, Hladonik, Kofron ; Polansky.

Coach : Vaclav Varada

 

Buts

03’34’’ 1-0 Bertschy (Vermin, Jeffrey)

12’59’’ 1-1 Hrna (Stransky) 5c4

13’55’’ 2-1 Oejdemark

23’28’’ 3-1 Emmerton (Jeffrey, Junland) 5c3

25’25’’ 3-2 M. Kovarcik (Guntis)

48’05’’ 4-2 Kenins (Jeffrey, Bertschy)

52’15’’ 4-3 Vrana (Hrehorcak)

59’59’’ 5-3 Lindbohm 5c3

 

Pénalités

09’44’’ 2’ Dravecky accrocher un adversaire

12’27’’ 2’ Froidevaux retenir un adversaire

17’27’’ 2’ Nodari accrocher un adversaire

21’31’’ 2’ Chmielewski accrocher un adversaire

21’55’’ 2’ HC Oceláři Třinec surnombre

26’17’’ 2’ Kenins cross-checking

29’39’’ 2’ M. Kovarcik obstruction

31’44’’ 2’ Herren retenir un adversaire

44’10’’ 2’ Moy coup de crosse

49’08’’ 2’ Nodari accrocher un adversaire

56’45’’ 2’ Almond coup de crosse

56’45’’ 2’ Almond dureté excessive

56’45’’ 2’ Stransky dureté excessive

58’18’’ 2’ Roth obstruction

59’48’’ 2’+2’ Marcinko charge à la tête

 

Notes

1er but de Viktor Oejdemark sous les couleurs du Lausanne HC

23ème tir sur le poteau de Tomas Marcinko

59ème tir sur le poteau de Christoph Bertschy

59’42’’ temps mort demandé HC Oceláři Třinec 

 

Tirs cadrés

22-32   

 

Engagements gagnés 

26-34/ 43%-57%

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club

Le vendredi 18 octobre 2019 à 19h45, Genève-Servette HC - Lausanne Hockey Club