Nouvelle victoire des Lions aux tirs au but

 

Après sa brillante deuxième victoire en Champions Hockey League face au Yunost Minsk, le Lausanne Hockey Club reçoit à la patinoire d’Yverdon-les-Bains les Pelicans Lahti dans le cadre de la quatrième journée de CHL. Au niveau de l’infirmerie lausannoise, Joël Genazzi est blessé (haut le corps). Les cages sont défendues par Tobias Stephan pour les Lausannoiset par Tomi Karhunen pour les Finlandais.

 

Dès le coup d’envoi de la rencontre, les Lausannois prennent le jeu à leur compte et se montrent dangereux par Josh Jooris (1e) et par Robin Grossmann (3e). Frayeur pour les Pelicans dans la même minute, le défenseur Casimir Jürgens manque son contrôle et oblige son gardien à repousser le puck comme il peut sur Yannick Herren malheureusement celui-ci ne parvient pas à convertir cette occasion en but. Une minute plus tard, c’est au tour de Petteri Lindbohm de se montrer dangereux, sa tentative frôle la lucarne du but finlandais. A la 6ème minute, premier avantage numérique lausannois. Christoph Bertschy (6e), Cory Emmerton (7e) et pour finir Jonas Junland (7e) sont tout près d’ouvrir le score. A la 9ème minute, c’est au tour des Lions de se faire une belle frayeur. Ils perdent la rondelle près de la cage lausannoise, Otto Nieminen se retrouve seul face au portier vaudois ; Tobias Stephan fait le boulot. Gentillement, les défenses prennent le pas sur les attaques. Belles possibilités à la 14ème minute pour Joël Vermin puis par Robin Leone ; le gardien finlandais Atte Tolvanen parvient à repousser ces tentatives. Nouvelle frayeur lausannoise identique à la première, c’est une nouvelle fois Otto Nieminen qui se retrouve seul face à au gardien lausannois. Même résultat que la première fois, Tobias Stephan sort vainqueur de cette confrontation. A la 18ème minute et contre le cours du jeu, les Finlandais de Lahti trouvent la faille par Taavi Vartiainen. C’est 0 à 1. Dans la même minute, première infériorité numérique lausannoise, le boxplay des Lions fait le travail. Fin du premier tiers sur le score de 0 à 1 en faveur des Pelicans Lahti.

 

Le début du tiers médian est plus équilibré et surtout plus physique. A la 22ème minute, belle tentative de Petteri Lindbohm, le portier des Pélicans détourne de la crosse. Une minute plus tard, jolie chance pour les Lions de revenir au score suite à la pénalisation du Finlandais Santtu Kinnunen pour obstruction. Malheureusement les Lausannois ne parviennent pas à installer leur de jeu puissance. A la 25ème minute, suite à un mauvais changement de ligne finlandaise, Yannick Herren parvient à placer la rondelle entre les jambières du gardien finlandais. C’est 1 à 1. Suite à cette réussite lausannoise, les Pelicans mettent sur de pression sur l’arrière garde vaudoise. L’attaquant finlandais Jesse Ylönen (30e) est tout près de redonner l’avantage au score à son équipe. Chose faite deux minutes plus tard sur un effort personnel de Juhamatti Aaltonen dont le tir nettoie la lucarne lausannoise. C’est 1 à 2. A la 34 ème minute, l’attaquant lausannois Yannick Herren, idéalement servi par Tyler Moy, voit sa reprise à bout portant, être brillamment bloquer par le portier Atte Tolvanen. Les Lions poussent pour revenir au score notamment par Tim Traber (35e) et Christoph Bertschy (35e). Grosse occasion dans la foulée, superbe caviar de Dustin Jeffrey pour Jonas Junland dont le tir manque de précision. Les Vaudois finissent le tiers en infériorité numérique suite à la pénalisation de Lukas Frick (36e) pour avoir retenu et celle de Cody Almond (40e) pour dureté excessive. Le boxplay lausannois est un fois de plus intraitable. Fin du deuxième tiers sur le score de 1 à 2 en faveur des Pélicans Lahti.

 

Suite à la pénalisation de Cody Almond en fin de tiers, les Lions entament le 3èmetiers en infériorité numérique pendant encore 1’24’’. Comme à son habitude, le boxplay lausannois repousse les velléités finlandaises. A la 45ème minute, grosse occasion pour Jonas Junland qui, bien servi par Ronalds Kenins, voit son tir être détourné chanceusement par le portier finlandais. Suite à cette action, le Finlandais Juhamatti Aaltonen est envoyé sur le banc des pénalités pour 2 minutes pour obstruction. Les Vaudois installent leur jeu de puissance, Jonas Junland (45e), Christoph Bertschy (46e) et surtout Ronald Kenins (46e) dont l’envoi est capté en deux temps par le dernier rempart des Pelicans. Nouvelle grosse occasion pour les Lions à la 47 ème minute par Robin Leone ; le gardien Tolvanen sauve du coude. Deux minutes plus tard, nouvelle occasion d’égaliser pour les Vaudois suite à la pénalisation de Artturi Toivola. Première chance pour Cody Almond (49e) repoussée par le poteau finlandais. Le Canadien Cory Emmerton (49e) ne laisse pas passer l’occasion en crucifiant le portier finlandais d’un maître tir dans la lucarne. C’est 2 à 2. Le Lausanne HC pousse pour inscrire le troisième but, chose faite par Josh Jooris (56e) se montrant très opportuniste en reprenant le rebond de la bande sur un tir de Robin Grossmann. C’est 3 à 2. C’est au tour des Finlandais de pousser pour égaliser notamment par Otto Nieminen (57e) puis Juhamatti Aaltonen (57e) qui butent sur un superbe Tobias Stephan. A la 58 ème minute, l’arbitre pénalise sévèrement de 2 minutes Petteri Lindbohm pour avoir soi-disant retenu. Les Finlandais prennent leur temps mort, sortent leur gardien et jouent à 6 contre 4. Ils trouvent malheureusement la faille par Jesse Mankinen alors qu’il ne restait que 23 secondes à jouer. C’est 3 à 3. Tout se jouera lors de la prolongation de 5 minutes à 3 contre 3.

 

A la 63ème minute, deux grosses opportunités pour les Pelicans par Juhamatti Aaltonen et par Jesse Ylönen mais le gardien Stephan est à la parade puis c’est au tour de Christoph Bertschy de se créer par deux fois une grosse chance de but, le gardien finlandais parvient à bloquer. Alors qu’il ne reste qu’une poignée de secondes dans cette prolongation, nouvelle occasion pour Ronalds Kenins et nouvel arrêt du dernier rempart des Pelicans. C’est donc aux tirs au but qu’il faudra départager les deux équipes.

 

A ce petit jeu, les Lausannois se montrent plus précis. Yannick Herren et Tyler Moy inscrivent leur tir au but contre aucun du côté Finlandais. Les Lions signent leur troisième victoire dans cet Champions Hockey League.

 

Prochain rendez-vous pour le Lausanne HC, le 11 septembre 2019 à 20h15, nos Lions se déplacent au Graben pour y affronter le HC Sierre pour les 16èmes de finale de la Coupe de Suisse.

 

 

Lausanne Hockey Club - Lahti Pelicans  4 - 3  (0-1 1-1 2-1 1-0) tab 

Dimanche 8 septembre 2019 à 18h00 

Patinoire d'Yverdon, 1298 spectateurs 

 

Arbitres

Mikael Nord, Michael Tscherring ; Roman Kaderli, Thomas Wolf

 

Lausanne HC

Stephan, Boltshauser.

Junland, Heldner ; Frick, Lindbohm ; Grossmann, Nodari ; Oejdemark

Kenins, Jooris, Bertschy ; Leone, Jeffrey, Vermin ; Almond, Emmerton, Moy ; Herren, Froidevaux ©, Traber ; Antonietti.

Absents: Genazzi(blessé)

Coach: Ville Peltonen

 

Pelicans Lahti 

Tolvanen, Karhunen.

Jürgens, Shchemerov ; Jaakola, Vorobey ; Pynnönen, Teppo ; Kinnunen.

Mustonen, Toivola, Aaltonen ; Tanus, Gymer, Mankinen ; Nieminen, Björninen, Ylönen ; Vartiainen, Hari, Merelä. 

Coach : Ville Nieminen

 

Buts

17’25’’ 0-1 Vartiainen (Merelä)

24’49’’ 1-1 Herren (Froidevaux)

31’04’’ 1-2 Aaltonen

48’55’’ 2-2 Emmerton (Frick, Bertschy) 5c4

55’18’’ 3-2 Jooris

59’37’’ 3-3 Mankinen 6c4

 

Tirs au but

PEL : Merelä manqué

LHC : Herren marque

PEL : Tanus manqué

LHC : Bertschy manqué

PEL : Gymer manqué

LHC : Moy marque

PEL : Ylönen manqué

 

Pénalités

05’33’’ 2’ Vorobey pour avoir accrocher

17’58’’ 2’ Traber retenir un adversaire

22’11’’ 2’ Kinnunen obstruction

35’50’’ 2’ Frick retenir un adversaire

39’24’’ 2’ Almond dureté excessive

44’14’’ 2’ Aaltonen obstruction

48’07’’ 2’ Toivola pour avoir accrocher

57’50’’ 2’ Lindbohm pour avoir accrocher

 

Notes

150ème point d'Etienne Froidevaux sous les couleurs du Lausanne HC

30ème match en Champions Hockey League du gardien lausannois Tobias Stephan

49 ème tir sur le poteau de Cody Almond

Les Pelicans Lahti joue sans gardien de 57’50’’ à 59’37’’

57’50’’ Le coach finlandais Ville Nieminen demande son temps mort

 

Tirs cadrés

34-31 

 

Engagements gagnés 

36-25/ 59%-41%

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club

Le mardi 11 septembre 2019 à 10h15, HC Sierre vs Lausanne Hockey Club