Nos Lions ramènent un point de Biélorussie

 

Pour la première journée de la Champions Hockey League, le Lausanne HC effectue le déplacement en Biélorussie pour y affronter le Yunost Minsk, champion de Biélorussie en titre. Du côté de l’infirmerie lausannoise, seul manque Viktor Oejdemark blessé au haut du corps.

 

Dès le coup d’envoi, on s’aperçoit que les Biélorusses font un pressing très haut sur la défense lausannoise pour les empêcher de relancer correctement. La première possibilité est l’œuvre de Maxim Maltsev (4e) parfaitement repoussée par Tobias Stephan. Les Lions jouaient à ce moment-là en infériorité numérique. Les Lions se créent deux belles occasions en supériorité numérique par Cory Emmerton (8e) dont le tir frappe le poteau puis par Joël Vermin (9e) détourné d’une splendide parade par le gardien Igor Brikun. Les Biélorusses, par Sergei Droz (13e) puis par Denis Tsyganov (13e) sont tout près d’ouvrir la marque mais butent sur un Tobias Stephan très attentif. Grosse frayeur pour les Lausannois à la 14ème minute. Sur un puck à suivre biélorusse, Tobias Stephan va pour contrôler le puck mais celui-ci saute par-dessus sa palette et passe devant la cage vide. Heureusement, aucun Biélorusse n’est présent pour reprendre. Les Vaudois, par Jonas Junland (17e), se créent une belle possibilité mais la plus grosse occasion du tiers est l’œuvre de Christoph Bertschy qui, dans un effort solitaire, déborde sur l’aile, repique au centre avant de buter sur le gardien biélorusse à une poignée de secondes de la première sirène. Fin du premier tiers, les deux équipes rentrent aux vestiaires sur un score nul et vierge. 

 

Le tiers médian démarre sur une belle occasion lausannoise par Lukas Frick (21e) malheureusement son envoi passe de peu à côté.  A la 24ème minute, en supériorité numérique, les Lions sont à deux doigts ouvrir le score malheureusement la reprise de Cody Almond ne trouve pas la faille. Le Yunost Minsk se montre dangereux par deux fois par Denis Tsyganov (27e& 28e), Tobias Stephan se montre intraitable. S’en suit une série de pénalités contre les Lausannois Etienne Froidevaux (30e), Robin Grossmann (32e) et Jonas Junland (36e). Le boxplay lausannois et un Tobias Stephan très en forme repousse sans trop de problèmes les assauts biélorusses. Les Lions, sur une rupture en infériorité numérique, sont tout près d’ouvrir la marque par Christoph Bertschy.  A la 38ème minute, sur un contre à 2 contre 1, Dmitri Kolgotin remet au centre sur Denis Tsyganov qui voit son tir du revers être détourné de justesse par le biscuit de Tobias Stephan. Fin du tiers médian sur le score vierge de 0 à 0.

 

Après seulement 71 secondes dans le troisième tiers, les Biélorusses débloquent le tableau d’affichage par Vsevolod Kashkar oublié par la défense lausannoise au deuxième poteau. C’est 1 à 0. Le Yunost Minsk a le match bien en main et se montre dangereux par Yegor Gainetdinov (44e) et Dmitri Kolgotin (46e). Une minute plus tard, les Biélorusses font le break par Denis Tsyganov. C’est 2 à 0. Suite à cette réussite biélorusse, nos Lions mettent le nez à la fenêtre et se montrent dangereux par Petteri Lindbohm (48) dont le tir passe de peu à côté. A la 51ème minute, c’est au tour de Cody Almond de se mettre en évidence, le portier Brikun repousse comme il peut du plastron. Les Vaudois réduisent la marque par Josh Joris déviant un tir de la ligne bleu de Lindbohm. C’est 2 à 1. A la 55ème minute, les Lausannois bénéficient d’une supériorité numérique. Ils posent leur jeu de puissance et se montrent dangereux par Christoph Bertschy (57e). Ce même Christoph Bertschy, alors qu’il ne reste que 2 secondes d’avantage numérique, décoche un tir du poignet qui ne laisse aucune chance au gardien biélorusse. C’est 2 à 2. Le Yunost Minsk sont tout près d’inscrire le 3 à 2 à 11 secondes de la sirène finale par Dmitri Kolgotin mais le gardien Tobias Stephan repousse du bout de la jambière. Fin du troisième tiers. Tout se jouera en prolongation à trois contre trois.

 

Malheureusement, à ce petit jeu, c’est le Yunost Minsk qui inscrit le but victorieux par son capitaine Andrei Antonov.  

 

Prochain rendez-vous pour le Lausanne Hockey Club, le dimanche 1er septembre 2019 à 18h00. Le Lausanne Hockey Club se déplace en Finlande pour y affronter les Pelicans Lahti pour la deuxième journée de Champions Hockey League.

 

 

Yunost Minsk - Lausanne Hockey Club  3 - 2  (0-0 0-0 2-2 1-0) ap

Vendredi 29 août 2019 à 18h00 

Chizhovka Arena, 1123 spectateurs 

 

Arbitres

Pierre Dehaen, Vladimir Nalivaiko ; Artsiom Labzou, Mikita Paliakou.

 

Yunost Minsk

Brikun, Shelepnyov.

Antonov, Nogachyov ; Mitskevich, Tarletsky ; Kazakevick, Gerashenko ; Mazhuga, Lesnikov.

Parfeyevets, Zhelnerovsi, Gainetdinov ; Kashkar, Maltsev, Kolgotin ; Lopachuk, Drozd, Tsyganov ; Chernikov, Brikun, Voloshin.

Coach : Mikhail Zakharov

 

 

Lausanne HC

Stephan, Boltshauser.

Grossmann Junland ; Frick, Lindbohm ; Genazzi, Heldner ; Nodari

Almond, Jeffrey, Vermin ; Kenins, Jooris, Bertschy ; Moy, Emmerton, Leone ; Herren, Froidevaux ©, Antonietti ; Traber.

Absents: Oejdemark(blessé)

Coach: Ville Peltonen

 

Buts

41’11’’ 1-0 Kashkar (Kolgotin, Maltsev)

46’50’’ 2-0 Tsyganov (Gainetdinov)

51’39’’ 2-1 Jooris (Lindbohm)

56’25’’ 2-2 Bertschy (5c4)

 

Pénalités

01’51’’ 2’ Junland obstruction

07’31’’ 2’ Parfeyevets pour avoir fait trébucher

22’42’’ 2’ Mazhuga crosse haute

29’03’’ 2’ Froidevaux obstruction

31’50’’ 2’ Grossmann cross-checking

34’59’’ 2’ Junland obstruction

54’27’’ 2’ Drozd pour avoir fait trébucher

 

Jubilé

100ème match de Joël Vermin sous les couleurs du Lausanne HC

50ème match de Ronalds Kenins sous les couleurs du Lausanne HC

 

Tirs cadrés

28-17

 

Engagements gagnés 

32-29/ 52%-48%

 

Note

9ème tir sur le poteau de Cory Emmerton

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club

Le dimanche 1er septembre 2019 à 18h00, Pelicans Lahti vs Lausanne Hockey Club