Les «Bulldogs» ont fièrement défendu leur os

 

Une minute et dix-sept secondes. Forward Morges n’a pas tenu davantage. La formation de Laurent Perroton, pensionnaire de 1re ligue, espérait pourtant «résister le plus longtemps possible» face à la montagne que représentait son adversaire des 16es de finale de la Coupe de Suisse: le grand voisin LHC, dont le budget est plus de 80 fois supérieur au sien. Il a plié sur la deuxième occasion lausannoise, conclue par Savary. Pour le reste? Une qualification logique et sans surprise des Lions, mais également une grande fête du hockey vaudois, certes retardée d’une vingtaine de minutes par un souci de plexiglas après l’échauffement mais réussie quand même.

 

Tente VIP, écharpes «souvenir», patinoire quasi pleine, les dirigeants morgiens avaient parfaitement exploité l’événement. Celui-ci devrait leur rapporter l’équivalent de la moitié de leur budget (140'000 francs par année) en une seule soirée, marquée à jamais dans l’esprit de tous, surtout des joueurs.

 

Sur la glace, les «Bulldogs» ont fait plaisir à voir. Avec une moyenne d’âge de 22 ans, ils ont fièrement défendu leur os, bataillant du début à la fin dans tous les duels. Appliquant constamment un système de jeu bien précis, alignant des shifts courts mais intenses et jouant leurs coups offensifs à fond, ils n’ont de loin pas été ridicules, malgré un écart de deux ligues et une flagrante infériorité physique. Le grand monsieur de la première partie de soirée, côté morgien? Grégory Thuillard (32 ans). L’ancien gardien de Young Sprinters en LNB (2007-2008), formé au LHC, a enchaîné les parades décisives face aux assauts répétés des Lausannois 35 minutes durant. Avant de céder sa place à sa doublure, Barbezat.

 

Du côté des Lions, Heinz Ehlers avait décidé de ménager plusieurs de ses cadres. Ainsi – outre les blessés Jannik Fischer, Miéville et Bang –, Gobbi, Leeger, Danielsson, Hytönen, Louhivaara et Herren étaient au repos hier. L’occasion d’aligner un bloc complet de juniors élite A (Devesvre, Le Coultre, Macquat, Kneubuehler et Roberts, leaders de leur championnat chez les jeunes après 7 journées) des plus énergiques.

 

 

HC Forward Morges - Lausanne HC 1-6 (0-2 0-2 1-6)

Coupe de Suisse, Mercredi 30 septembre 2015, 19h45

Patinoire des Eaux Minérales, 2200 spectateurs

 

Arbitres

Pascal Boujon (32), Yann Erard (47) ; François Micheli (48), Michael Rohrer (24).

 

HC Forward Morges

G. Thuillard / Barbezat.

Meyrat, Zoppi; Schneider, Villa; Moser, Burri; Borgeaud, Fasel; Parmigiani, Delessert; Piquerez;

Mora, Millet, Bonvin; Sartore, Lahache, Sturny; Leva, Bossard, L. Thuillard.

Coach : Laurent Perroton

 

Lausanne Hockey Club

Caminada / Huet.

Genazzi, Rytz; Stalder, Trutmann; Lardi, Nodari; Le Coultre, Devesvre.

Antonietti, Froidevaux, Pesonen; Déruns, Conz, Walsky; S. Fischer, Savary, Augsburger; Macquat, Kneubuehler, Roberts.

Absent : J. Fischer, Miéville, Bang (blessés), Gobbi, Leeger, Danielsson, Hytönen, Louhivaara, Herren.

Coach : Heinz Ehlers

 

Buts

01’15’’ 0-1 Savary (Augsburger)

18’22’’ 0-2 Froidevaux (Genazzi, Rytz)

31’40’’ 0-3 Pesonen (Froidevaux)

34’56’’ 0-4 Pesonen (Antonietti)

43’22’’ 0-5 Trutmann (Conz, Déruns)

51’16’’ 1-5 Sartore

56’16’’ 1-6 Stalder (Déruns, Walsky) 5c4

 

Pénalités

04’45’’ 2’ Zoppi retarder le jeu

09’22’’ 2’ Kneubuehler accrocher un adversaire

38’39’’ 2’ Antonietti charge incorrecte

44’39’’ 2’ Zoppi faire trébucher son adversaire

55’39’’ 2’ Bossard retenir un adversaire

 

Note

34’56 remplacement du gardien morgien Gregory Thuillard par Paul Barbezat

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club en Coupe de Suisse

Le mercredi 28 octobre 2015, Lausanne Hockey Club – HC Fribourg-Gottéron.